Comment hiverner les nymphéas rustiques

Par défaut
20170921a Kelvinsong, WC.png

Les nymphéas rustiques le sont seulement quand l’eau est assez profonde. Photo: Kelvinsong, Wikimedia Commons

Les nymphéas rustiques (Nymphea cvs) sont effectivement bien rustiques… mais ne tolèrent pas le gel ! Cette apparente contradiction se comprend par le fait que, dans la nature, même dans le nord, l’eau des lacs et étangs gèle rarement en profondeur, mais seulement en surface. Ainsi, les plantes aquatiques des régions nordiques n’ont jamais eu à évoluer une résistance au gel et la plupart ne peuvent le tolérer, même lorsqu’il touche uniquement la couronne. Et c’est le cas des nymphéas rustiques.

Dans la plupart des régions froides, on peut présumer que l’eau gèlera à environ 30 à 40 cm de profondeur. Comme les nymphéas rustiques sont cultivés en pot et que le pot a probablement au moins 20 cm de hauteur, logiquement il faut calculer qu’il y a risque que la couronne de plante gèle si le pot n’est pas placé à au moins 60 cm de profondeur. Si votre bassin dépasse 60 cm de profondeur, donc, placez les pots de nymphéa rustique dans cette partie profonde. Problème réglé !

Sinon, il faut trouver une autre solution.

Truc 493 - nymphea au fond de la piscine.jpg

On peut placer la potée de nymphéas au fond d’une piscine pour l’hiver. Illustration tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux

Vous pouvez, par exemple, les placer au fond d’une piscine extérieure pendant l’hiver. L’eau y sera beaucoup trop profonde pour geler profondément.

Encore, vous pouvez creuser une tranchée profondeur dans la plate-bande et les y enterrer, sous la ligne du gel.

Dans les deux cas, il faut bien sûr « repêcher » le pot et le placer dans votre bassin au printemps, quand l’eau sera dégelée.

Le plus facile, cependant, c’est de trouver des cultivars de nymphéa capables de pousser à une bonne profondeur (60 cm et plus) et de les cultiver en permanence à cette profondeur. La croissance des spécimens plantés à cette profondeur débute parfois un peu lentement au printemps, car les feuilles prennent plus de temps à attendre la surface, mais au moins vous n’auriez pas à vous geler les extrémités à les déplacer à l’automne et au printemps!20170921a Kelvinsong, WC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s