Mythe horticole: Les feuilles de tomates sont toxiques

Par défaut
20170815A Max Pixel.jpg

Tout le monde sait que les feuilles de tomate sont toxiques… mais est-ce vrai? Photo: Max Pixel

Vous avez probablement entendu dire que les feuilles de tomate sont toxiques. Mais est-ce vrai?

La réponse est à la fois oui et non.

C’est vrai dans un sens, car les feuilles de tomate (Solanum lycopersicum) contiennent des alcaloïdes toxiques, dont la tomatine et la solanine.

Par contre, elles ne sont pas assez toxiques pour vous empoisonner, à moins que vous n’en consommiez en de très importantes quantités. (Il faudrait ingérer environ 450 g de feuilles de tomate pour rendre un adulte malade.) D’ailleurs, l’odeur désagréable des feuilles suffit pour décourager la plupart des gens d’y goûter.

D’ailleurs, certains chefs recommandent d’ajouter une ou deux feuilles de tomate aux recettes à base de tomates pour rehausser «leur goût de tomate», souvent diminué par la cuisson.

20170815C Hans, pixabay.jpg

Les tomates immatures (vertes) contiennent les mêmes toxines que les feuilles et pourtant, on ne se gêne pas pour les utiliser en cuisine! Photo: Hans, pixabay

D’ailleurs, les tomates vertes (immatures) sont aussi riches en tomatine et solanine que les feuilles et pourtant, on trouve plusieurs recettes qui les incorporent (tomates vertes frites, chutneys, etc.). Le taux de ces alcaloïdes diminue précipitamment à mesure que le fruit mûrit au point de disparaître presque complètement quand il atteint sa coloration finale.

Toxines détruites par la cuisson?

20170815B Ildar Sagdejev, WC.jpg

La cuisson ne détruit pas la tomatine et la solanine, mais jeter l’eau de cuisson les élimine en bonne partie. Photo: Ildar Sagdejev, Wikimedia Commons

Certaines sources suggèrent que si les feuilles utilisées en cuisine sont sécuritaires, c’est parce que les alcaloïdes en question sont détruits par la cuisson, mais en fait, ce n’est pas le cas. Par contre, ils se dissolvent assez bien dans l’eau, donc faire cuire les feuilles dans l’eau pour jeter l’eau de cuisson par la suite serait une façon de réduire la toxicité des feuilles.

Des feuilles bonnes pour la santé?

Comme beaucoup de toxines, les alcaloïdes comme la tomatine et la solanine peuvent aussi être, à la bonne dose, bons pour la santé. On a découvert que la tomatine, par exemple, a des propriétés antibiotiques et antifongiques, même potentiellement anticancerigènes… mais il reste beaucoup d’études à faire avant d’offrir des pilules de feuilles de tomate!

Des feuilles insecticides?

En contraste aux effets non toxiques des feuilles de tomate, des décoctions de feuilles de tomate ont la réputation de tuer les insectes, notamment les pucerons. Mais ce qui est toxique aux insectes ne l’est pas toujours pour les humains, donc…

Conclusion?

Il n’y a pas de risque à utiliser des feuilles de tomate en modération dans la cuisine, mais n’en abusez pas!Plant Tomato Leaf Vegetable Tomato Growing Leaf

Publicités

6 réflexions sur “Mythe horticole: Les feuilles de tomates sont toxiques

  1. Marie

    Est-ce que le compostage des plants de tomates peut avoir un effet dépressif sur la croissance de d’autres espèces sur lesquelles on va l’utiliser, comme le concombre par exemple?

  2. Myriam Lavoie

    « l’odeur désagréable des feuilles »…
    Moi j’adore l’odeur des plants de tomates qui colle à la peau après s’y être frotté! Ça sent l’été et le soleil 🙂

  3. nde

    je ne savais pas que les tomates vertes étaient dangereuses
    moi je fait des gâteaux aux tomates vertes ?
    merci je vais arrète de faire les gâteaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s