Multiplication des végétaux Mythes horticoles Truc du jour

Mythe horticole: il faut couper les boutures à un angle de 45°

20170813A.jpgEst-ce vrai que, quand vous faites des boutures, il faut toujours couper la tige (ou la feuille) à un angle de 45°? Que cela aide à stimuler l’enracinement ou à une meilleure absorption de l’eau par la tige (ou feuille) bouturée?

Beaucoup de gens le croient, surtout parce qu’on leur a toujours dit de le faire. D’ailleurs, cette information paraît dans plusieurs des livres les plus populaires sur le jardinage et aussi sur de nombreux sites Web, mais… c’est tout simplement une vieille croyance sans fondement.

Vous pouvez couper vos boutures à 45°, 60°, 90° ou à presque n’importe quel angle obtus.

20180813B.jpg
Évitez les angles trop étroits, car il y a alors risque de pourriture.

Il y a toutefois une limite à la couper à un angle trop étroit, disons 25° ou 30°, car alors l’extrémité de la bouture sera tellement mince (seulement l’épaisseur d’une ou de deux cellules) qu’elle risque de pourrir plutôt que de rester en vie pendant que des racines se forment… et cette pourriture pourrait gagner la bouture.

Personnellement, je coupe mes boutures à environ 90°… tout simplement parce que c’est plus rapide ainsi. Quand on essaie de faire de coupes de grande précision, on perd trop de temps!

Pour en savoir plus sur la façon faire des boutures, lisez Les boutures étape par étape.

 

5 comments on “Mythe horticole: il faut couper les boutures à un angle de 45°

  1. M Larochelle

    On nous disait dans les cours au jardin botanique de Montréal que couper un pétiole ou une tige à un angle de 45° donnait plus de surface pour que le calus se fasse : un meilleur calus donne un meilleur enracinement.

    • En fait, plus la surface est large, plus les microbes nuisibles ont le temps de s’installer avant que le cal se forme… mais c’est un détail très très mineur.

  2. M Larochelle

    On nous disait dans les cours au jardin botanique de Montréal que couper un pétiole ou une tige à un angle de 45° donnait plus de surface pour que le calus se fasse : un meilleur calus donne un meilleur enracinement.

  3. Jessica

    J’ai une question sur les boutures, je bouture des schefflera en serre à l’étouffée, et de nouvelles feuilles poussent mais j’ai remarqué que les racines se développent après et qu’elles n’étaient pas encore développées. Il vaut mieux attendre alors avant de sortir la plante de la serre ? Moi qui croyais qu’une bouture commençait par faire des racines, ça n’a pas l’air vrai dans tous les cas…

    • Normalement, oui, des racines paraissent en premier. Mais il peut avoir des exceptions. Laissez bien sûr la bouture à l’étouffée tant qu’elles n’a pas de racines.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :