Plantes qui aiment un sol détrempé

Par défaut
20170726A くろふね, WC .jpg

Primevères japonaises (Primula japonica) naturalisées dans une zone humide. Photo: くろふね, Wikimedia Commons

Idéalement, tout sol de jardin serait à la fois humide et bien drainé. Tout surplus d’humidité s’évacuera rapidement, ce qui permettra au sol de s’oxygéner (et les racines de végétaux ont besoin d’oxygène), mais le sol retiendra aussi assez d’humidité pour fournir aux plantes l’eau dont elles ont absolument besoin pour leur croissance. C’est la situation idéale pour probablement 95% des végétaux.

Quand un sol est constamment détrempé, alors, mieux vaut essayer de corriger la situation en installant un ou plusieurs drains ou en rajoutant une couche de terre pour surélever la plantation. Cela permettra une utilisation maximale du secteur pour pelouses, plates-bandes, potagers, etc.

Mais cela n’est pas toujours possible. Certains sols sont toujours détrempés parce qu’ils se trouvent dans une dépression, au pied d’une pente, le long d’un cours d’eau ou dans un autre emplacement où le drainage est tout simplement impossible. Mais si le sol de votre terrain est toujours ou souvent détrempé, ne pleurez pas de votre malchance: quand la vie vous donne des citrons, faites de la limonade! Quand votre sol est mal drainé, la chose la plus paresseuse à faire est de cultiver des plantes qui tolèrent ou même qui préfèrent les sols détrempés! Problème réglé!

20170726B Lilies Water Gardens.jpg

Jardin fleuri en bordure d’un étang dans un sol détrempé. Photo: Lilies Water Gardens

Les plantes suivantes ont la capacité de vivre dans des milieux toujours humides, où l’oxygène est en bonne partie chassé du sol à cause de la présence constante d’eau. Certaines sont des plantes semi-aquatiques ou marginales et, dans la nature, leurs racines trempent constamment dans l’eau. La plupart, par contre, sont adaptées à un milieu plus terrestre, mais très humide et poussent souvent sur le bord d’un cours d’eau ou dans un marais, un marécage ou une tourbière à l’état sauvage. Toutes réussiront bien dans les sols de jardin humides à détrempés.

En voici une liste:

Annuelles

20170726C Biswarup Ganguly, WC.JPG

Bien qu’habituellement cultivés en milieu terrestre, les cannas peuvent pousser dans l’eau si besoin y est. Biswarup Ganguly, Wikimedia Commons

  1. Bégonia des plates-bandes (Begonia x semperflorens-cultorum)
  2. Calla ou lis calla (Zantedeschia spp.)
  3. Canna (Canna spp.)
  4. Cléome (Cleoma hasslerana)
  5. Colocase (Colocasia esculenta)
  6. Euphorbe panachée (Euphorbia marginata)
  7. Impatiens des jardins (Impatiens walleriana)
  8. Impatiens du Cap (Impatiens capensis)
  9. Mimule (Mimulus x hybrida)
  10. Pensée (Viola x wittrockiana)
  11. Torénia (Torenia fournieri)

Bisannuelles

20170726D Max Pixel.jpg

Le myosotis se plaît dans les sols humides. Photo: Max Pixel

  1. Digitale (Digitalis purpurea) zone de rusticité 3b
  2. Julienne des dames (Hesperis matronalis) zone de rusticité 3
  3. Myosotis (Myosotis spp.) zone de rusticité 3

Vivaces

20170726E Asclepias incarnata.jpg

L’asclépiade des marais est une plante adaptée aux milieux humides et l’une des plantes-hôtes du papillon monarque. Photo: jardinierparesseux.com

  1. Amsonie bleue (Amsonia tabernaemontana) zone de rusticité 3
  2. Asaret ou gingembre sauvage (Asarum spp.) zone de rusticité 3 à 7, selon l’espèce
  3. Asclépiade des marais (Asclepias incarnata) zone de rusticité 3
  4. Aster de Nouvelle-Angleterre (Symphyotrichum novae-angliae, syn. Aster novae-angliae) zone de rusticité 3
  5. Astilbe (Astilbe spp.) zone de rusticité 3
  6. Astilboïde (Astilboides tabularis) zone de rusticité 3
  7. Barbe de bouc (Aruncus spp.) zone de rusticité 3
  8. Bistorte (Polygonum bistorta) zone v3
  9. Brunnera ou myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla) zone de rusticité 3
  10. Calla des marais (Calla palustris) zone de rusticité 2
  11. Camassia (Camassia leitchlinii) zone de rusticité 5
  12. Chou puant (Sympocarpus foetidus) zone de rusticité 3
  13. Chrysogonum (Chrysogonum virginianum) zone de rusticité 4
  14. Cierge d’argent ou cimicifuge à grappe (Cimicifuga racemosa, syn. Actaea racemosa) zone de rusticité 3

    20170726F Wouter Hagens, WC.jpg

    Darmera (Darmera peltata). Photo: Wouter Hagens, Wikimedia Commons

  15. Darmera (Darmera peltata) zone de rusticité 2
  16. Doronic (Doronicum spp.) zone de rusticité 3
  17. Épilobe à feuilles étroites (Chamaenerion angustifolium, syn. Epilobium angustifolium) zone de rusticité 2
  18. Eupatoire (Eupatorium spp.) zone v3
  19. Fougère (la plupart des espèces) zone de rusticité 1 à 10, selon l’espèce
  20. Gaillet odorant ou aspérule odorante (Galium odoratum) zone de rusticité 3
  21. Galane ou chélone (Chelone spp.) zone de rusticité 3
  22. Gentiane d’Andrews (Gentiana andrewsii) zone de rusticité 2
  23. Hélénie (Helenium spp.) zone de rusticité 3
  24. Herbe aux écus (Lysimachia nummularia) zone de rusticité 3
  25. Herbe aux goutteux (Aegopodium podagraria) zone de rusticité 3
  26. Hibiscus vivace (Hibiscus moscheutos) zone de rusticité 5
  27. Hosta (Hosta spp.) zone de rusticité 3
  28. Iris de Sibérie (Iris sibirica) zone de rusticité 3
  29. Iris des marais (Iris pseudacorus) zone de rusticité 2

    20170726G Tak1701d, WC.jpg

    Iris japonais (Iris ensata). Photo: Tak1701d, Wikimedia Commons

  30. Iris japonais (Iris ensata) zone de rusticité 4 ou 5
  31. Iris versicolore (Iris versicolor) zone de rusticité 3
  32. Iris (plusieurs autres espèces) zone de rusticité 2 à 8, selon l’espèce
  33. Lamier maculé (Lamium maculatum) zone de rusticité 2
  34. Ligulaire (Ligularia spp.) zone de rusticité 3
  35. Lobélie bleue (Lobelia siphilitica) zone de rusticité 3
  36. Lobélie cardinale (Lobelia cardinalis) zone de rusticité 3
  37. Lysichite (Lysichiton spp.) zone de rusticité 5
  38. Lysimaque (Lysimachia spp.) zone de rusticité 3
  39. Mertensie de Virginie (Mertensia pulmonarioides) zone de rusticité 2
  40. Monarde (Monarda spp.) zone de rusticité 3
  41. Muguet (Convallaria majalis) zone de rusticité 1
  42. Ortie jaune (Lamium galeobdolon) zone de rusticité 2
  43. Pétasite (Petasites japonicas) zone de rusticité 3
  44. Petit prêcheur (Arisaema triphyllum) zone de rusticité 3
  45. Plante caméléon (Houttuynia cordata) zone de rusticité 4
  46. Pontédérie à feuilles en cœur (Pontederia cordata) zone de rusticité 3

    20170726H BerndH, WC.jpg

    Populage des marais (Caltha palustris). Photo: BerndH, Wikimedia Commons

  47. Populage des marais (Caltha palustris) zone de rusticité 3
  48. Primevère (Primula spp.) zone de rusticité variable, 2 à 7
  49. Pulmonaire (Pulmonaria spp.) zone de rusticité 3
  50. Quenouille ou massette (Typha spp.) zone de rusticité 2
  51. Reine des prés (Filipendula spp.) zone de rusticité 3
  52. Rodgersia (Rodgersia spp.) zone de rusticité 4
  53. Salicaire pourpre (Lythrum salicaria) zone de rusticité 3
  54. Sarracénie pourpre (Sarracenia purpurea) zone de rusticité 3
  55. Tournesol à feuilles étroites (Helianthus angustifolius) zone de rusticité 5
  56. Trolle (Trollius spp.) zone de rusticité 3
  57. Vernonie de New York (Vernonia noveboracensis) zone de rusticité 3
  58. Véronicastre (Veronicastrum spp.) zone de rusticité 3
  59. Violette dressée (Viola cucullata) zone de rusticité 4

Graminées

20170726I nichegardens.com.jpg

Acore odorant panaché (Acorus calamus ‘Variegatus’). Photo: nichegardens.com

  1. Acore graminiforme (Acorus gramineus) zone de rusticité 4
  2. Acore odorant panaché (Acorus calamus ‘Variegatus’) zone de rusticité 4
  3. Avoine sauvage (Chasmanthium latifolium) zone de rusticité 5
  4. Carex à feuilles de palmier (Carex muskingumensis) zone de rusticité 2
  5. Carex à feuilles larges (Carex siderosticha) zone de rusticité 4
  6. Carex doré (Carex elata ‘Aurea’) zone de rusticité 5
  7. Glycérie panachée (Glyceria maxima ‘Variegata’) zone de rusticité 4
  8. Jonc spiralé (Juncus effusus ‘Spiralis’) zone de rusticité 4
  9. Miscanthus (Miscanthus sinensis) zone de rusticité 4, 5 ou 6, selon le cultivar
  10. Miscanthus géant (Miscanthus x giganteus, syn. Miscanthus floridulus) zone de rusticité 5
  11. Panic raide (Panicum virgatum) zone de rusticité 4
  12. Roseau (Phragmites australis) zone de rusticité 3
  13. Ruban de bergère (Phalaris arundinacea picta) zone de rusticité 3
  14. Scirpe zébré (Schoenoplectus lacustris tabernaemontani ‘Zebrinus’) zone de rusticité 5
  15. Spartine pectinée (Spartina pectinata) zone de rusticité 4

Arbres

20170725X Przykuta, WC

Le saule pleureur (Salix x sepulcralis ‘Chrysocoma’) préfère les sols humides à détrempés. Photo: Przykuta, Wikimedia Commons

  1. Amélanchier arbre (Amelanchier arborea) zone de rusticité 4
  2. Aulne (Alnus spp.) variable, zone de rusticité 2-7
  3. Bouleau noir (Betula nigra) zone de rusticité 3
  4. Catalpa (Catalpa spp.) zone de rusticité 5
  5. Charme de Caroline (Carpinus caroliniana) zone de rusticité 3
  6. Chêne bicolore (Quercus bicolor) zone de rusticité 4
  7. Chêne des marais (Quercus palustris) zone de rusticité 4
  8. Cyprès chauve (Taxodium spp.) zone de rusticité 5
  9. Épinette noir (Picea mariana) zone de rusticité 1
  10. Érable argenté (Acer saccharinum) zone de rusticité 3
  11. Érable rouge (Acer rubrum) zone de rusticité 3
  12. Frêne vert (Fraxinus pennsylvanica) zone de rusticité 3
  13. Liquidambar (Liquidamabar styraciflua) zone de rusticité 6
  14. Mélèze (Larix spp.) zone de rusticité 2
  15. Métaséquoia (Metasequoia glyptostroboides) zone de rusticité 5
  16. Micocoulier occidental (Celtis occidentalis) zone de rusticité 3
  17. Orme de Chine (Ulmus parvifolia) zone de rusticité 6
  18. Peuplier (Populus spp.) zone de rusticité 2 à 7, variable selon l’espèce
  19. Platane (Platanus spp.) zone de rusticité 5
  20. Sapin beaumier (Abies balsamea) zone de rusticité 2
  21. Saule (Salix spp.) zone de rusticité 3 à 9, variable selon l’espèce
  22. Thuya de l’Ouest (Thuja plicata) zone de rusticité 5
  23. Thuya ou cèdre (Thuja occidentalis) zone de rusticité 3
  24. Tupélo (Nyssa sylvatica) zone de rusticité 5
  25. Zelkova du Japon (Zelkova serrata) zone de rusticité 6

Arbustes

20170726K Krzysztof Ziarnek, Kenraiz WC.jpg

Céphalanthe (Cephalanthus occidentalis). Krzysztof Ziarnek, Kenraiz, Wikimedia Commons

  1. Andromède (Andromeda poli folia) zone de rusticité 2
  2. Arbre pompadour (Calycanthus floridus) zone de rusticité 5
  3. Aronie (Aronia spp.) zone de rusticité 3
  4. Azalée des marais (Rhododendron viscosum) zone de rusticité 5
  5. Bleuetier ou myrtille (Vaccinium spp.) zone de rusticité 3 à 6, selon l’espèce
  6. Canneberge, airelle ou atoca (Vaccinium spp.) zone de rusticité 3
  7. Céphalanthe ou bois bouton (Cephalanthus occidentalis) zone de rusticité 4
  8. Clèthre à feuilles d’aulne (Clethra alnifolia) zone de rusticité 4
  9. Cournouiller arbustif (Cornus alba, C. sericea, etc.) zone de rusticité 2 à 5, variable selon l’espèce
  10. Fusain de Fortune (Euonymus fortunei) zone de rusticité 6
  11. Hamamélis de Virginia (Hamamelis virginiana) zone de rusticité 3
  12. Houx glabre (Ilex glabra) zone de rusticité 5
  13. Houx verticillé (Ilex verticillata) zone de rusticité 3
  14. Kalmia (Kalmia spp.) variable, zone de rusticité 2 à 6
  15. Leucothoe (Leucothoe fontanesiana) zone de rusticité 6
  16. Millepertuis dense (Hypericum densiflorum) zone de rusticité 6
  17. Myrique beaumier (Myrica gale) zone de rusticité 2
  18. Myrique de Pennsylvanie (Myrica pensylvanica) zone de rusticité 4b
  19. Physocarpe à feuilles d’obier (Physocarpus opulifolius) zone de rusticité 3

    20170726K Salix bhfnursery.com.jpg

    Le saule maculé (Salix integra ‘Hakuro Nishiki’) peut pousser dans un sol de jardin humide ou bien drainé.  Photo: bhfnursery.com

  20. Saule (Salix spp.) zone de rusticité 1 à 7, variable selon l’espèce
  21. Spirée blanche (Spiraea alba) zone de rusticité 3
  22. Spirée tomenteuse (Spiraea tomentosa) zone de rusticité 3
  23. Sureau du Canada (Sambucus canadensis) zone de rusticité 4
  24. Viorne dentée (Viburnum dentatum) zone de rusticité 3
  25. Viorne obier (Viburnum opulus) zone de rusticité 3
  26. Viorne trilobé ou pimbina (Viburnum trilobum) zone de rusticité 2

Bon jardinage!20170726A くろふね, WC

7 réflexions sur “Plantes qui aiment un sol détrempé

  1. katryne

    Bonjour ! Par curiosité, existe-t-il des plantes potagères et plantes comestibles qui apprécient les sols détrempés, ( en référence à votre article) . Merci !

    • Dans la liste, il ya plusieurs fruitiers assez classiques. Côté légumes, pas vraiment. Il y a quand même des plantes comestibles plutôt sauvages (style, fougère plume d’autruche) et plusieurs sont présentes dans la liste… qui n’est pas exhaustive, toutefois. (J’y ai inclus surtout les plantes cultivées, pas les plantes habituellement sauvages.)

  2. Virginie

    Vous précisez après le nom de certaines espèces un numéro de zone. L’ordre croissant de zone 1 à zone 7 correspond-il à un gradient d’humidité croissant ou décroissant ? Merci de votre réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.