Comment contrôler le plantain dans la pelouse

Par défaut
20170719F Sheldon Navie, Queensland Government .jpg

Plantain commun (Plantago major) Photo: Sheldon Navie, Queensland Government

Le plantain commun (Plantago major), aussi appelé grand plantain, gros plantain, plantain majeur ou plantain des oiseaux, est une mauvaise herbe vivace très commune dans les pelouses. Il s’installe généralement dans un emplacement au sol compacté et au feuillage épars (un gazon scalpé, par exemple), puis grâce à ses larges feuilles coriaces qui forment une rosette de 15 à même 30 cm de diamètre, se taille une place permanente en coupant le soleil aux graminées environnantes, les étouffant. Il s’installe aussi dans les fissures des pavés, des rues et des trottoirs. Bien qu’originaire d’Eurasie, il est maintenant amplement disséminé partout dans le monde.

20170719B sannse, W_C.jpg

Plantain à feuilles étroites (Plantago lanceolata). Photo: sannse, Wikimedia Commons

Son cousin, le plantain à feuilles étroites, P. lanceolata, lui aussi originaire de l’Eurasie, est aussi une mauvaise herbe commune dans plusieurs régions, mais est moins porté à envahir les pelouses.

Le plantain commun est arrivé très rapidement en Amérique du Nord, dès le début sa colonisation par les Européens, et d’ailleurs les Amérindiens l’appelaient, pour cette raison, «pied de l’homme blanc», car il paraissait partout où les colons s’établissaient.

Comment le contrôler

20170719C GFDL, WC.jpg

Le plantain s’installe là où d’autres végétaux ont de la difficulté à pousser. Photo: GFDL, Wikimedia Commons

Personnellement, je n’essaie même pas de contrôler le plantain dans le gazon. De mon point de vue, un gazon est une surface tondue relativement courte où l’on peut marcher et toute plante qui n’est pas piquante est bien acceptable, pas seulement les graminées. Mais je comprends que, pour certaines personnes, une pelouse surtout composée de graminées est désirable. Donc, pour ces derniers…

La bonne nouvelle est que, contrairement à bien des mauvaises herbes des pelouses, le plantain ne drageonne pas. Donc, il ne s’étendra pas un peu partout par rhizomes, mais restera plutôt à sa place. Il compte sur sa production de semences pour se déplacer. Alors, si vous tondez régulièrement, vous faucherez ses tiges florales et il ne pourra pas s’étendre… à moins qu’il y ait des plantains avoisinant la pelouse ou que les oiseaux apportent des graines d’ailleurs.

Aussi, si le sol de votre gazon est bien entretenu et riche, meuble et bien drainé comme il se doit, les graminées et trèfles pousseront densément et le plantain, qui a besoin d’un espace dénudé pour s’installer, n’aura aucune chance.

Si votre pelouse est réellement truffée de plantains, donc, vous n’avez pas un problème de plantain, vous avez un problème de sol! Une analyse de sol s’impose alors pour comprendre pourquoi le gazon pousse si mal. Il peut être trop acide, par exemple. (Le plantain tolère mieux les sols très acides que les graminées, mais est en fait assez ubiquiste, poussant aisément à la fois dans les sols acides et alcalins.) Mais surtout, si le plantain est abondant, il est presque certain que le sol est trop compacté et argileux.

20170719D hyanniscountrygarden.com.jpg

Terreauter avec du compost améliorera la qualité du sol et permettre aux graminées de prendre le dessus. Photo: hyanniscountrygarden.com

Il serait sage de commencer à terreauter le gazon avec du compost pour améliorer la qualité du sol. D’accord, aérer le sol peut aider temporairement, mais si vous ne suivez pas cette aération d’un terreautage, le problème recommencera rapidement. Le terreautage peut se faire à l’automne ou au printemps.

Par contre, si le sol de votre gazon est dur comme du béton et vous voulez réellement améliorer sa qualité, la seule solution logique est de recouvrir le sol d’une couche de 15 cm de terre à gazon et de ressemer une nouvelle pelouse, de préférence à l’automne.

L’arrachage peut suffire

20170719A Peter O'Connor, Flickr

Le plantain est plus facile à arracher après une  pluie. Photo: Peter O’Connor, Flickr

Quand il n’y a que quelques plants de plantain, la solution la plus facile est de les arracher, tout simplement. Attendez qu’une pluie ou un arrosage ait ameubli le sol, puis installez-vous avec un arrache-pissenlit (ou un tournevis à tête plate) et, l’utilisant comme levier, pesez sur la base de la plante et tirez sur elle en même temps. Ses racines sont tenaces, mais vous devriez être capable d’arracher la base de la plante et si oui, vous avez gagné. Contrairement aux pissenlits, le plantain ne repoussera pas des racines laissées dans le sol.

Pour compléter le processus, appliquez un peu de compost aux trous laissés par l’arrachage du plantain et semez-y un mélange de gazon et de trèfle… sinon, le plantain ou d’autres mauvaises herbes vont y germer. Pourquoi leur en laisser l’occasion?

Tondez haut pour un gazon en santé

Pour empêcher le plantain de revenir, tondez le gazon haut (hauteur de tonte: 8 cm) plutôt que de le scalper. Un gazon haut ombrage le sol, au grand déplaisir les semis de plantain… et de ceux de la plupart des autres mauvaises herbes.

Laisser les rognures de gazon sur place aussi découragera la germination du plantain.

Et les herbicides?

Le plantain est relativement résistant aux herbicides de gazon, qu’ils soient de synthèse (chimiques) ou biologiques. C’est certain qu’un herbicide total (un qui tue toute végétation verte), comme l’acide citrique (biologique) ou le glyphosate (de synthèse), tuera aussi le plantain, mais également votre gazon. Il est possible d’appliquer un tel herbicide de façon localisée, mais même là, habituellement les graminées avoisinantes sont tuées ou affaiblies et il faut donc le faire avec la plus grande précaution.

L’utiliser plutôt que de le détruire

Évidemment, tout herboriste vous dira que le plantain n’est pas une mauvaise herbe, mais une plante bien utile.

20170719G Frank Vincentz, ru.Wikipedia.org .jpg

On peut utiliser les feuilles de plantain pour plusieurs traitements médicinales. Photo: ru.Wikipedia.org

Les jeunes feuilles sont comestibles, notamment riches en minéraux et en vitamines, et ses utilisations médicinales sont nombreuses. Il est réputé adoucissant, analgésique, anti-inflammatoire, antitussif, dépuratif, diurétique, expectorant, sédatif et beaucoup plus encore. On utilisait traditionnellement des feuilles de plantain en cataplasme pour arrêter le saignement et aider à la cicatrisation. Je ne prétends nullement avoir des connaissances dans ce domaine, mais vous trouverez plusieurs produits à base de plantain sur le marché.

Un petit traitement maison très simple et quand même efficace: quand vous souffrirez de piqûres d’insectes ou d’irritations causées par l’ortie, écrasez une feuille de plantain et frottez-la sur la blessure pour sentir un soulagement presque instantané.

20170719H Plantago major Rubrifolia, HC

Plantago major ‘Rubrifolia’: un plantain ornemental. Photo: jardinierparesseux.com

Il existe aussi des variétés ornementales de plantain commun à feuillage rouge, panaché ou ondulé ou aux fleurs curieusement modifiées qu’on peut cultiver en plate-bande, mais on ne les trouve que chez les spécialistes des vivaces de collection, pas dans les jardineries ordinaires.


Le plantain: peut-être un ennemi des gazons, mais assurément pas un ennemi tout court!20170719F Sheldon Navie, Queensland Government

Publicités

7 réflexions sur “Comment contrôler le plantain dans la pelouse

  1. suzanne desjardins

    j’aimerais savoir la raison pour laquelle mes certaines de mes hémérocalles ne fleurissent pas , j’ai transplanté certaines de celles-ci il y a deux ans et certaines non elles ont déjà fleuries et ne fleurissent plus j’ai mis de l’engrais pour floraison du compost elles ont du soleil. Merci

  2. je suis au prise avec un gros probleme de chardons dans mes plates bandes et meme en dessous de mon patio ils passent au travers des planches de bois, j en arrache sans arret ils reviennent, mes plate bandes sont finies:( quoi faire/?

    • C’est sans doute le fil rouge, une maladie fongique plus inesthétique que réellement nuisible. Elle fait surface quand le gazon est humide pendant de longues périodes et est associée avec un manque d’azote. Donc, fertilisez avec un engrais riche en azote, où le premier chiffre est le plus fort. Râtelez doucement pour arrachez les feuilles atteintes. Et tondez plus haut (8 cm): ce sont les gazons « scalpés » qui souffrent habituellement de cette maladie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s