Vous savez que vous êtes accro du jardinage quand…

Par défaut
20170717G Noah Mandel, Flickr.jpg

Parfois les jardiniers peuvent être un peu excessifs! Photo: Noah Mandel, Flickr

  1. Vous avez un désir fou d’arracher les mauvaises herbes dans les jardins des autres.
  2. Vous êtes ravi quand il pleut et considérez jour après jour de beau temps comme une calamité.
  3. Vos ongles sont sales tout l’été.
  4. Vous arrivez tôt pour être le premier dans la file lorsque le jardin botanique tient sa vente annuelle de plantes rares.
  5. Vous planifiez vos vacances autour de visites de jardin.
  6. Après une dure journée de travail, vous visitez votre jardin en arrivant à la maison avant de dire bonjour à votre conjoint.
  7. Les gens vous reconnaissent comme la personne qu’ils ont vue errer dans un jardin le matin, en pyjamas avec une tasse de café à la main.
  8. Il y a toujours des végétaux en pot pas encore mis en terre dans votre entrée.
  9. Vous avez plus de paires de gants de jardinage que de chaussettes.
  10. Vous insistez toujours pour que vos invités partent avec en main une bouture ou une division d’une de vos plantes préférées.

    20170717C Clipart Panda.png

    Votre linge est toujours le plus sale.

  11. Dans la salle de lavage, vos vêtements sont toujours plus sales que ceux de vos enfants.
  12. Vous volez les sacs de feuilles mortes que vos voisins mettent à la rue pour faire du compost et du paillis.
  13. Vous entendez quelqu’un parler de «la jardinière folle» et vous vous rendez compte qu’il parle de vous.
  14. Vous persistez à expliquer à votre conjoint que la terre n’est pas sale… et vous le croyez réellement.
  15. Chacun de vos projets de rénovation domiciliaire comprend davantage d’espace pour les plantes.
  16. Vous arrachez les mauvaises herbes quand vous vous sentez frustré ou anxieux… et quand vous avez terminé, vous êtes devenu totalement zen.
  17. Vous fouillez dans les vidanges des autres à la recherche de plantes qu’ils ont jetées.
  18. Supprimer les mauvaises herbes est votre principale forme d’exercice.
  19. Vous considérez les zones de rusticité comme un défi plutôt que comme une barrière.
  20. Vous avez plus de photos de votre jardin que de vos enfants.

    20170716G.jpg

    On peut tout recycler dans le jardin!

  21. Tout ce qui se vend dans un marché aux puces pourrait servir dans votre jardin.
  22. Les gens vous demandent «comment ça va?» et vous leur répondez que vos courgettes sont infestées de chrysomèles.
  23. Vous cachez les plantes nouvellement achetées afin que votre conjoint ne sache pas que vous ayez encore dépensé sur les végétaux.
  24. Vous avez toujours des sacs en plastique et une pelle dans le coffre de votre voiture… pour les urgences!
  25. Votre famille organise à votre attention une intervention d’urgence avec un spécialiste en dépendances.
  26. Vous ramassez et écrasez sans hésitation les insectes indésirables entre votre pouce et votre index… et jouissez du craquement qui en résulte.
  27. À la jardinerie, le personnel met toutes les nouveautés dans un coin à votre attention.
  28. Votre budget pour le jardinage dépasse votre budget pour l’épicerie.
  29. Vous trouvez l’odeur du fumier de cheval réconfortant.

    20170717E dasdata.com.jpg

    Une lampe frontale permet de jardiner même la nuit. Photo: dasdata.com

  30. Vous achetez une lampe frontale pour mieux jardiner la nuit.
  31. Bien que votre jardin soit totalement plein, vous revenez régulièrement à la maison avec de nouvelles plantes.
  32. Vous connaissez le nom botanique de chaque plante dans votre jardin, mais vous ne pouvez pas vous rappeler des noms de vos petits-enfants.
  33. Votre matériel de lecture préféré est le catalogue de semences.
  34. Votre balcon est tellement plein de plantes, il n’y a pas de place pour s’asseoir.
  35. Au restaurant, vous versez votre verre d’eau dans le bac à fleurs, car vous trouvez les plantes fanées.
  36. Vous taillez sélectivement quelques branches trop longues dans le jardin public, juste pour aider, bien sûr, et par accident certaines se retrouvent dans votre sac à main.

    20170716B Clipart Panda.jpeg

    Vous êtes la source info horticole pour le voisinage.

  37. Les voisins viennent toujours vous voir pour obtenir des conseils sur le jardinage.
  38. L’image satellite Google Earth de votre propriété montre une mini-jungle.
  39. Vous allez au centre de jardin local et vous ne trouvez aucune plante que vous n’avez pas déjà.
  40. Vous semez cinq fois plus de semis que votre espace de jardinage le permet.
  41. Vous donnez une plante en cadeau d’hôtesse plutôt qu’une bouteille de vin.
  42. Vous faites tout pour attirer des passants afin de les faire visiter votre jardin.
  43. Les outils de jardinage et les livres horticoles figurent en haut de votre liste de cadeaux de Noël.
  44. Vous déposez moins d’ordures à la rue que n’importe lequel de vos voisins, car chez vous pratiquement tout va dans le tas de compost ou est recyclé en pot ou décoration de jardin.

    20170716F Tacluda, rgbstock.com.jpg

    Un pick-up est bien pratique pour transporter les plantes! Photo: Tacluda, rgbstock.com

  45. Vous changez votre voiture pour un pick-up afin de mieux transporter les plantes et la terre.
  46. Votre patron ajoute «prendre soin des plantes de bureau» à votre description de tâches.
  47. Vous ne pouvez pas vous bronzer dans votre arrière-cour, car il est trop plein de plantes.
  48. Vous prenez en pitié les gens qui ne font pas du jardinage.
  49. Au deuxième anniversaire de votre enfant, vous prévoyez déjà quoi planter à la place de son carré de sable.
  50. La pile de «magazines» dans votre salle de bain est surtout composée de catalogues horticoles.20170717G Noah Mandel, Flickr
Publicités

11 réflexions sur “Vous savez que vous êtes accro du jardinage quand…

  1. Monique

    ma famille me surnomme la taupe, je fais partir toute mes graines d`annuelles , vivaces, bouture d`arbustes, ou marcottage, je passe l`été a faire des trous pour planter toute ces merveilles

  2. Nicole Coulombe

    Hi hi, je me suis même fait engager dans un centre jardin pour être certaine de ne rien manquer et obtenir plein de truc. Un peu maniaque la madame 😃. Merci cher Jardinier paresseux. Vous êtes adorablement comique.

  3. Viviane dagenais

    Tellement vrai et j’ajoute: je cueille et fais sécher fleurs et pétales entre papier ‘Scott Towel’ sous un lourd dictionnaire, pour les regarder l’hiver.

  4. Dorothée Galarneau

    En plein dans le mil, toujours dans le jardin même quand il fait super chaud.Ma famille ne comprends rien dans ma façon d’agir,pas grave moi je suis super bien là-dedans.

  5. Michelle

    Je vois que mon « cas » n’est pas un cas isolé, fiou!!! vive la follie du jardinage, qui en est une merveilleuse et qui vaut bien des thérapies!

  6. Je suis Bouchervilloise et maniaque de jardin. Ouf, je ne suis pas la seule..c’est rassurant !
    Je pars mes semis en mars, , je m’occupe des Arts au jardin collectif, des fleurs et des fines herbes avec une petite équipe. J’invite les gens à venir voir notre jardin de toutes beautés sur le Boul. De Montarville, à Boucherville. Le 9 et 10 septembre prochain , fête au jardin, animation, et un magnifique jardin patrimonial du 350 ième à admirer.
    Gingin Gutkin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s