Potager Truc du jour

Comblez les vides dans le potager

20170714A.gifJ’espère que vous êtes en train de récolter de délicieux légumes frais de votre potager… mais n’oubliez pas qu’il n’est jamais sage de laisser des espaces vides dans un jardin.

Un espace vide est comme une invitation ouverte aux mauvaises herbes, comme si vous disiez: «installez-vous ici, il n’y a pas de compétition!» Souvent, des légumes voisins à croissance plus lente couvrent l’espace de leur feuillage grandissant: parfait ! Dans ce cas, vous n’avez pas à agir. Sinon, vous pouvez semer une deuxième production de légumes et de fines herbes à maturation rapide : laitues, épinards, bok choy, betteraves, coriandre, aneth, etc. Ils recouvriront le sol et empêcheront l’envahissement.

Si vous ne tenez pas à faire de nouveaux semis, couvrez à tout le moins le sol d’un épais paillis pour prévenir la germination des indésirables. Il est beaucoup plus facile de prévenir les mauvaises herbes en gardant le sol de votre potager toujours bien couvert que de devoir contrôler les intrus par la suite.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Comblez les vides dans le potager

  1. Oui, mais c’est bien joli les marguerites….

  2. Ping : Comblez les vides dans le potager [le jardinier paresseux] – Jardin communautaire Saint-Sulpice

Répondre à Louise Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :