Pour avoir à moins tailler

Par défaut
20170709A clipart-library.com.jpg

Pourquoi tailler une haie pour la garder sous contrôle quand on peut planter une haie d’arbustes de dimensions naturellement restreintes?

La manie de tout tailler tout le temps est difficile pour le jardinier paresseux à comprendre. Pourtant, beaucoup de jardiniers taillent tout: les haies, les arbustes, les arbres, les conifères, etc.

Ne serait-il plus facile de choisir des végétaux des bonnes dimensions pour l’espace qu’on désire garnir et ainsi éviter la taille complètement? Et habituellement, l’étiquette posée sur la plante en pépinière indique déjà ses dimensions futures.

20170709B designscapesofnc.com.jpg

Quand des arbustes et conifères cachent la vue, la solution n’est pas de les tailler (car ils ne feront que repousser), mais de les arracher ou de les planter ailleurs et de les remplacer par des variétés de taille naturellement modeste. Photo: designscapesofnc.com

Par exemple, si vous cherchez un arbuste à planter à la fondation de la maison juste au pied d’une fenêtre qui est situé à 1,5 m du sol. N’est-il pas plus logique de choisir un arbuste qui atteindra 1,5 m ou moins et qui ne viendra pas bloquer la vue plutôt qu’un arbuste de 3 m qui, très rapidement, vous obligera à une taille annuelle juste pour contrôler sa croissance débordante?

Ou dans une plate-bande de 1,2 m de large, pourquoi planter un genévrier rampant qui atteindra assez rapidement 4 m de diamètre?

Je ne dis pas qu’il n’y aura jamais aucune taille à faire sur une plante ligneuse (il peut avoir des branches endommagées ou mortes à supprimer, etc.), mais un bon choix de végétaux peut facilement éliminer au moins la taille nécessaire pour contrôler une croissance débordante.20170709A clipart-library.com

Publicités

4 réflexions sur “Pour avoir à moins tailler

  1. Heikel

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec cette analyse ! Certains jardiniers ne parlent que de taille et n’ont que ce mot à la bouche. C’est dommage car cela inquiètent beaucoup de novices (que nous sommes tous, à différentes échelles).

  2. Nathalie

    Ha gros problème dans ma tête de paresseuse sa .moi oubli toujours ces quant faut les tailler au printemps à l automne après la fleuresson. donc sa pouce pi je laisse faire hihi mais je voie encor pare ma fenêtre jihi

  3. Gilles Brunet

    Bonjour, le gros problème c’est que les gens ne regarde pas toujours l’étiquette et ce fit aux personnes engagées pour leur suggérer quoi planter. Le problème c’est que les gens vont pour les endroits pas cher(Walmart-Canadian Tire-Rona-etc) les commis n’ont pas les compétences pour conseiller les clients.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s