Prix et récompenses Truc du jour

Yves Gagnon remporte le Prix Henry-Teuscher

Un pionnier de l’horticulture écologique et du jardinage biologique honoré

20170527A

Il y a 40 ans, à une époque où le jardinage biologique était peu connu et encore moins populaire, Yves Gagnon décidait d’en faire sa mission. Ce véritable pionnier de l’horticulture écologique a reçu le 26 mai les honneurs qui lui sont dus en devenant le grand lauréat du Prix Henry-Teuscher, remis dans le cadre du 20e Rendez-vous horticole du Jardin botanique de Montréal.

Parmi ses réalisations les plus marquantes, il y a bien sûr Les jardins du Grand-Portage à Saint-Didace où Yves et sa conjointe Diane Mackay ont tenu une table champêtre pendant de nombreuses années. Sur deux acres, Yves Gagnon a établi un potager biologique et conçu des jardins d’inspiration anglaise et orientale où l’on retrouve non seulement des légumes et des fines herbes, mais aussi des plantes médicinales et décoratives. Nombre de stagiaires y sont d’ailleurs allés pour parfaire leur formation et s’inspirer de l’expérience de ce grand visionnaire.

À la suite de sa rencontre avec le frère Armand Savignac dans les années 80, il s’est lancé dans la production de semences. Sa fille Catherinequi a fondé sa propre entreprise, Semences du Portage, s’occupe aujourd’hui de la mise en marché, offrant des semences patrimoniales biologiques de pollinisation libre, toujours produites par ses parents à Saint-Didace ainsi que par d’autres producteurs tous situés au Québec.

Dès le début, les livres horticoles signés par Yves Gagnon sont devenus de véritables références sur la culture biologique au Québec. Ils ont marqué et marquent toujours les nouvelles générations de jardiniers, alors qu’ils sont régulièrement mis à jour et réédités. Monsieur Gagnon s’est d’ailleurs donné une mission éducative qui vise à transmettre des outils d’autosuffisance en alimentation et en santé, ce qui l’amène à participer à de nombreuses émissions de télévision et de radio, soit comme chroniqueur soit comme spécialiste invité. De fait, si les jeunes générations d’aujourd’hui sont aussi préoccupées d’écologie et de nourriture saine, c’est que des pionniers comme Yves Gagnon ont su transmettre, avec persévérance et passion, les valeurs auxquelles ils croyaient, même à l’époque où elles n’étaient pas dans l’air du temps.

Le prix Henry-Teuscher

Ce prix honore l’horticulteur, botaniste et architecte paysagiste visionnaire et passionné, Henry Teuscher (1891-1984), qui fut l’architecte concepteur du Jardin botanique de Montréal. Proche collaborateur du Frère Marie-Victorin, on lui doit la conception de plusieurs serres d’exposition et l’existence de certaines grandes collections végétales du Jardin. Le prix Henry-Teuscher est offert annuellement depuis 1999.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

5 comments on “Yves Gagnon remporte le Prix Henry-Teuscher

  1. J’ai lu ses livres avec passion durant mon adolescence. Mais je ne crois plus à son argument ésotérique sur la vitalité des aliments bio.

  2. Huguette

    Merci pour cette info Larry,
    Félicitations à ce précurseur enfin reconnu et pour ma part, la vitalité des aliments bio j’y crois encore, ne serait-ce que par la force de l’intention de ‘prendre soin’ de soi et de la planète.

  3. Andrée

    Merci pour cette belle nouvelle. J’ai eu le plaisir de visiter leurs magnifiques jardins à St-Didace. Il faut être des jardiniers «plus que vaillants» pour maîtriser une aussi grande surface que la leur et en tirer des récoltes bio. La terre, dans ce patelin, contient de la glaise… Respect et admiration!

  4. Lise Néron

    Bonjour, me retournez svp, le courriel du 9 juin, effacé par erreur, merci.

    Envoyé de mon iPad

Répondre à Andrée Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :