Catégories

Recherche

Nos collaborateurs

Plate-bande presque instantanée pour jardiniers paresseux

20170522A.jpg

Il est possible d’installer une plate-bande presque sans efforts: il suffit de verser une bonne couche de terre sur une barrière de papier journal humide!

Pourquoi se donner la peine de découper et d’enlever le gazon, puis de labourer le sol en profondeur pour préparer une nouvelle plate-bande? La technique dite «du jardinier paresseux» permet d’obtenir un résultat bien supérieur plus rapidement et avec beaucoup moins d’efforts.

Voici comment faire:

  1. Dessinez la forme de la nouvelle plate-bande en plaçant un tuyau d’arrosage au sol (en général, une marge ondulée est plus attrayante qu’une bordure droite).

    20170522X.jpg

    Installez la bordure de gazon selon le mode d’emploi du fabricant, l’enfonçant dans le gazon.

  2. Installez une bordure de gazon le long de la marge pour empêcher les mauvaises herbes traçantes, dont les graminées de gazon, de regagner le secteur.
  3. Faites tremper plusieurs sections de papier journal dans un seau d’eau. (Notez que le papier journal d’aujourd’hui, même les pages en couleur, est produit avec des encres végétales et est acceptable en jardinage biologique.)

    Truc 13 A- Papier journal.JPG

    Couvrez la surface de papier journal humide.

  4. Recouvrez toute la surface de la nouvelle plate-bande d’une couche de 7 à 10 feuilles de papier journal. Il n’est pas nécessaire, ni même utile, d’enlever le gazon auparavant, car le papier formera une barrière qui l’étouffera.

    Truc 13 B -Couvrir papier journal de terre.JPG

    Couvrez la barrière de papier journal d’une bonne couche de terre.

  5. Recouvrez le tapis de papier journal de 20 cm de bonne terre à jardin libre de mauvaises herbes. Si la terre est de qualité, il ne sera pas nécessaire d’ajouter de l’engrais ou du compost. 20170522Y.jpg
  6. Sur la marge, posez la terre à un angle d’environ 45 degrés à partir de la bordure de gazon. Cela vous donnera une plate-bande surélevée.
  7. Plantez des végétaux au bon espacement (environ leur diamètre maximal moins 15 %) ajoutant un peu de mycorhizes (champignons bénéfiques) aux racines de chaque plante.

    20170522F.jpg

    Appliquez un paillis entre les plantes, notamment pour empêcher la germination de graines de mauvaises herbes.

  8. Recouvrez le sol entre les plantes de 7 à 10 cm de paillis fin (feuilles déchiquetées, bois raméal fragmenté, compost forestier, par exemple). Évitez les paillis à base de thuya (cèdre), car ils sont légèrement toxiques pour les plantes.

Grâce à la couche de paillis, les graines de mauvaises herbes, qui ne manqueront pas de tomber sur la nouvelle plate-bande, ne pourront pas germer et vous commencerez alors dans une plate-bande libre de plantes indésirables. Aussi, le paillis aidera le sol à rester humide, l’empêchera de se compacter et l’enrichira par sa lente décomposition, ce qui fait que non seulement votre plate-bande n’aura-t-elle pris qu’une heure ou deux à installer, mais demandera beaucoup moins de travail à l’avenir.20170522A

Étiquettes + Installer une plate-bande avec du papier journal, Plate-bande avec papier journal, Papier journal comme barrière contre les mauvaises herbes, Plate-bande de paresseux


commentaire sur "Plate-bande presque instantanée pour jardiniers paresseux"

  1. Lucie Paquet dit :

    Quel bon conseil! Je viens d’installer une clôture à l’endroit oú il y a plein de racines d’arbres. Je ne peux donc pas creuser pour faire une plate-bande. Ce truc est parfait!

  2. Valérie dit :

    Est-ce que je peux utiliser cette méthode pour semer du nouveau gazon à des endroits où ce n’est que de la
    mauvaises herbes?

    • Bien sûr!

      • Sonia dit :

        Bonjour. J’ai totalement perdu la guerre contre les mauvais herbes dans ma plate-bande. En plus du gazon et des pissenlits qui y poussent, il y a comme une plante qui entourent mes plants à la manière d’un lierre à mini-feuilles étroites, pouvant atteindre plusieurs mètres de long, aux racines difficiles à arracher en totalité. Si je comprends bien, je pourrais recouvrir le tout selon votre méthode et repartir à zéro. Mais est-ce que je pourrais récupérer certaines de mes vivaces sans que les mauvais herbes ne suivent avec elles (hémèrocales, échinaceas, rudbeckies, etc.)? Si oui, comment m’en assurer?

      • Déterrez-les, rincez les racines, enlevez les mauvaises herbes qui s’y mêlent et plantez-les en pot. Ainsi, si après quelques mois, aucune mauvaise herbe ne paraît, vous avez gagné la bataille. Si des mauvaises herbes y paraissent… la plante est encore infestée!

  3. Ghislaine dit :

    Très bien et je vais le faire c est génial ?

  4. Wolf dit :

    Bonjour est ce que c est une methode pour le potager?tomate?carottes ect ect???merci

    • Oui, mais… il faut plus de terre (30 cm) et aussi, la première année, la barrière de papier journal fera que vos carottes risquent d’être plus courtes que d’habitude. Dès la 2e année, quand le papier journal sera décomposé, cela ne causera pas de problème.

  5. Valerie dit :

    Bonsoir,

    Est ce que j’en peux le faire sur ma plate-bande déjà existante mais qui est envahis par la mauvaise herbe?

    Merci!

    • Oui, mais n’oubliez pas que cette méthode tuera aussi les végétaux désirables, comme les vivaces et les couvres-sols, en même temps.

      • Karina dit :

        Dans ma nouvelle plante bande, j’ai déjà des vivaces qui sont plantées, puis-je faire le tour de celles-ci sans les couvrir de papier journal, ou si cela va étouffer leurs racines ?

      • Le papier journal laisse passer l’air et donc n’étouffera pas leurs racines. Par contre, la barrière créée ne sera pas étanche: il y aura des trous (là où se situent les plantes) par lesquelles les mauvaises herbes à racines trançantes (prêle, herbe au goutteux, chiendent) peuvent passer et le résultat peut alors être décevant. Il est souvent mieux de faire table rase et d’éliminer « les méchants » avant d’installer « les bonnes plantes ».

      • Anna dit :

        Nous voulons enlever le gazon au pied de nos arbres est-ce que c’est dangereux pour les racines ?

  6. titannick62 dit :

    Est-ce possible que cette méthode soit moins efficace contre la campanule fausse-raiponce et le muguet?

    • Si vous couvrez bien TOUTE la surface où le muguet survient, on peut l’avoir. La fausse-raiponce est facile à étouffer par cette méthode, mais… il faut assurer que le paillis soit maintenu, car malheureusement, elle revient facilement par semences si le sol redevient nu.

      • Martine Pelletier dit :

        Bonjour, j’ai une petite interrogation? Si je comprends bien, il n’est pas nécessaire de creuser sur le dessus du papier journal lors de la plantation? Car je trouve que 20cm de terre, c’est peu… pour de grosses plantes… Je trouve la méthode formidable! Merci pour votre réponse…

      • La motte de racines de la plupart des plantes en pot ont moins de 20 cm, donc pas de problème. Il n’y a que les grands arbustes et les arbres qui ont besoin d’une plantation plus profonde. Souvent on peut acheter des spécimens plus petits (et moins chers) et ainsi éviter le problème. Sinon, voici d’autres suggestions: https://jardinierparesseux.com/2016/09/13/planter-un-arbuste-ou-arbre-dans-un-sol-peu-profond/

      • Martine Pelletier dit :

        Bonjour, à la place du papier journal, est-ce que je pourrais employer du carton recyclé et biodégradable comme par exemple des boîtes de litières pour les plates-bandes car j’en ai en quantité? Merci encore une fois pour votre réponse..

      • Oui, tout carton qui n’est pas plastifié ou ciré peut convenir.

  7. Martine Pelletier dit :

    Je vous remercie pour votre réponse… Je vais profiter de vos excellents conseils!

  8. Alain dit :

    Super intéressant! Merci. Question: J’ai déjà une plate-bande dont je désire remplacer le gazon existante par du paillis. Est-ce que je peux mettre le paillis directement sur le gazon (sans mettre de papier journal) afin de l’étouffer?

    • Non, les plantes sont programmées pour passer à travers les couches de paillis (essentiellement, une réplique de la litière forestière trouvée sous les arbres. Un paillis placé directement sur du gazon va l’affaiblir, mais il poussera quand même à travers. Il vous faudra mettre du papier journal pour l’étouffer.

  9. Alain dit :

    Projet complété. Mais une simple question: Le papier journal n’empêchera t’il pas l’eau de passer pour aller nourrir les racines qui sont en dessous? (arbustes étant déjà présents avant le projet)

  10. Martine Pelletier dit :

    Bonjour, est-ce que vous connaissez un moyen écologique de détruire les petites herbes qui poussent entre les pierres d’un sentier en gravier? J’ai déjà installé un géotextile et déposé de la pierre de grève mais les intruses sont encore au rendez-vous.. En passant, je veux vous dire que votre méthode d’utilisation du papier journal est fantastique! Merci pour votre réponse et bonne journée!

    • Il existe des herbicides écologiques (à base d’acide citrique et de vinaigre) qui peuvent faire l’affaire. EcoClear, par exemple. Ils ne sont pas aussi efficaces en plein été qu’au printemps, par contre. Idéalement on les applique sur les nouvelles feuilles qui sortent en début de saison.

  11. Pascal dit :

    Bonjour les amis, voici ma technique réalisée avec des cartons.

    Voir la technique ici ====> http://www.jardinage-quebec.com/guide/plate-bande-sans-enlever-gazon/

  12. […] suffit d’appliquer la technique du papier journal pour vous en sortir plus facilement. Tapissez tout le secteur de 7 à 10 feuilles de papier journal […]

  13. Flomie dit :

    Bonjour, Est-ce que n’importe qu’elle bordure de pelouse peut convenir ou doit-elle être suffisamment haute (20 cm) pour arriver à la même hauteur que l’epaisseur de terre? Merci beaucoup.

    • Je vois que mon illustration ne vous a pas aidée! J’y ai retouchée pour que vous compreniez mieux et vous suggère de retourner la voir. En fait, il faut enfoncer la bordure dans le gazon, selon la méthode recommandée par le fabricant. Par la suite, quand vous posez la terre pour faire la plate-bande surélevée, vous le faites à un angle de 45 degrés sur la bordure de la plate-bande.

  14. Isabelle Bisson dit :

    Bonjour, est-il envisageable de démarrer une plate-bande sur un fond de 0-3/4…? C’est ce que j’ai autour de la maison (neuve) actuellement et qu’il me tarde de transformer! 2e question : avez-vous de l’information sur l’aménagement autour d’une maison construite sur une dalle sur sol et donc entourée de 6 pieds de styrofoam expansé sur son pourtour à environ 10-12″ de la surface de 0-3/4. Merci 🙂

    • Pour la première question, pourquoi pas? Mon terrain était couvert d’asphalte posée sur une épaisse couche de gravier. J’ai dû enlever l’asphalte, mais je jardine depuis maintenant 25 ans dans la couche de bonne terre que j’ai posée sur le gravier.

      Question 2: non, je n’ai pas d’information spécifique à ce cas, mais ne voit pas vraiment une grosse différence avec toute autre situation de jardinage près d’un bâtiment, sinon d’éviter les arbres à longues racines comme les saules, les peupliers et l’érable argenté. Même là, théoriquement il n’y a pas de problème, mais supposons qu’il y ait une fuite d’eau à cause d’un défaut de construction. Alors, et seulement alors, les racines pourraient s’y faufiler. À lire: https://jardinierparesseux.com/2015/10/28/quand-un-arbre-pousse-trop-pres-dune-maison/

      • Isabelle Bisson dit :

        Je vous remercie M. Hodgson ; je suis ébahie par vos publications et toutes vos réponses aux commentaires des lectrices et lecteurs!! Bon été 🙂

  15. Manuel dit :

    Je désire transformer une plate-bandes de vivaces et de couvre-sol en plate-bande potagère…. Est-ce que cette technique pourrait fonctionner pour « tuer » les vivaces en place? Est-ce qu’il serait quand même recommandé de creuser un peu avant d’appliquer la couche de papier journal?
    Comment dois-je m’y prendre lorsque je vais vouloir planter des arbustes fruitiers?
    Merci!

    • Oui, la même méthode s’applique. Vous pouvez creuser pour planter des fruitiers. Tapissez le fond et les parois du trou du même papier journal pour maintenir une barrière intacte, voilà tout.

  16. Geneviève Allard Viau dit :

    Quelle est la saison idéale pour refaire une platte bande?La mienne est envahi de chiendent et.all. mais j,ai aussi plusieurs vivace que j’aime bien ainsi que qq arbustes..Est il possible de la refaire tot au printemps en déterrant les bulbes et en les replantant ensuite dans la nouvelle structure ou est il préférable d’attendre l’automne?

  17. Sébastien dit :

    Superbe technique que j’ai hâte d’essayer! Je veux l’effectuer sur une grande surface, mais je n’ai pas assez de papier journal à la maison pour le faire. Savez-vous comment on peut facilement s’en procurer (voir même acheter)?

  18. Louise Galipeau dit :

    Bonjour Larry,
    J’essaie de trouver des bordures d’aluminium afin de délimiter un espace. Avez-vous des cie /modèles préférés?

    Merci bien,

    Louise

  19. Sonia dit :

    Je trouve que de commencer la plate-bande sur le gazon fait une plate-bande assez surélevée. Est-ce que je pourrais faire un entre deux en enlevant le gazon ou, si c’est une mise à jour d’une plate-bande existante, enlever une couche de terre et ensuite mettre les journaux, etc.? Ou est-ce que d’avoir une plate-bande surélevée est un gage de moins de risque qu’elle soit rapidement envahie à nouveau par la pelouse et ou les mauvaises herbes? Aussi, mon conjoint est tourneur sur bois dans ces temps libres, est-ce que les copeaux de bois, qui sont de toutes sortes d’essences pourraient servir de paillis? Merci pour vos bons conseils. ?

    • Votre méthode est parfaitement acceptable. Et oui, les copeaux de bois, peu importe l’essence, font un paillis intéressant, mais pas très riche. Il serait sage d’ajouter de l’engrais à l’occasion.

  20. Louise Tremblay dit :

    Je veux éliminer dans une plate bande entourée de gros blocs sur un côté de la maison des graminés. Je vais mettre un produit pour détruire les plantes. Mon intention, est par la suite de mettre du papier journal et ensuite recouvrir de cailloux décoratifs. Puis-je mettre directement les cailloux sur le papier journal? Est-ce une bonne période pour cela?

  21. Josiane Lagacé dit :

    Bonjour! Je veux transformer le terrain en avant de ma maison en jardin de vivaces. Actuellement, c’est du gazon/mauvaises herbes qui poussent. Puis-je utiliser votre méthode sur tout cet espace ou ça risque de causer des problèmes pour l’écoulement de l’eau au niveau des fondations de ma maison? Et j’ai un gros érable, est-ce que ça pourrait lui nuire? Merci à l’avance!

    • Seulement un problème si vous surélevez la terre partout sauf autour de la fondation, car ainsi elle sera remplie par un « rigole » où l’eau pourrait s’accumuler. Tant qu’il n’y a pas plus que 20 cm de terre, pas de problème pour l’arbre. À 30 cm, par contre, oui, c’est possible.

  22. MARIE catherine dit :

    bonjour
    je voudrais refaire mes parterre de plantes et mettre du journal c’est bien mais puis je mettre aussi du géotextile en plus ma terre et les fleurs ensuite avec des copeaux sur le dessus merci

  23. Monique Marcotte dit :

    La terre alentour des plate bandes la couleur n’est pas uniforme (noir, gris) quoi faire?
    Mettre de l’huile?

  24. […] Alors on fait quoi pour créer une nouvelle plate-bande? Commencez par recouvrir la zone choisie d’une douzaine de feuilles de papier journal ou d’un carton épais. Ajoutez ensuite 20 cm de terreau de plantation. Sans lumière, les mauvaises herbes et la pelouse vont mourir et le papier journal ou le carton va se décomposer. Ajoutez donc du paillis organique tant à y être. Et voilà! Vous avez une plate-bande presque instantanée pour jardiniers paresseux! […]

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :