L’échinacée du 375e

Par défaut
20170517A Plant Select.jpg

Echinacée ‘De Montréal’. Photo: Plant Select

Montréal, la métropole francophone du Nouveau Monde, fête un grand anniversaire cette année: son 375e. Et pour cette occasion, la Ville de Montréal a choisi un emblème floral: l’échinacée ‘De Montréal’ (Echinacea ‘De Montréal’).

C’est un hybride créé par l’hybrideur québécois Serge Fafard des Jardins Osiris.

Il s’agit d’une échinacée dressée, robuste et de longue vie de 75 à 90 cm de hauteur et 60 cm de largeur. Les fleurs sont grandes, avec une triple rangée de rayons, et sont de couleur variable: orange à l’épanouissement, puis de plus en plus rose avec le temps, laissant souvent une auréole orange autour du disque central orange.

La floraison peut commencer aussi tôt que juillet et se maintient jusqu’en septembre. Les fleurs attirent les abeilles et les papillons pendant l’été et, si on laisse les fleurs fanées debout, attireront les oiseaux granivores l’hiver.

L’échinacée ‘De Montréal’ se plaira au plein soleil dans tout sol bien drainé. Elle est solidement rustique en zone 4 et à essayer en zone 3.

Où la voir

20170617B.jpg

Rendez-vous horticole au Jardin botanique de Montréal. Photo: Espace pour la vie

Huit mille plants de cette échinacée ont été produits pour la saison 2017. La Ville de Montréal en a planté dans des parcs et lieux publics partout sur son territoire ainsi que dans le Jardin botanique de Montréal.

Le dévoilement officiel du nouvel emblème, en présence d’échinacées forcées spécialement pour l’occasion, aura lieu la première journée du Rendez-vous horticole au Jardin botanique de Montréal, soit le 26 mai 2017. Notez que, pour souligner le 20e anniversaire du Rendez-vous horticole et le 375e anniversaire de Montréal, l’accès à l’événement sera gratuit pour tous les visiteurs ce jour-là. L’activité se poursuivra les 27 et 28 mai au tarif habituel.

Des plantes seront en vente à la boutique du Jardin botanique à cette occasion. Certaines jardineries québécoises en offrent déjà, surtout dans la région de Montréal. On peut espérer une plus large distribution au cours des années à venir.

Bon anniversaire fleuri, Montréal!20170517A Plant Select

Publicités

5 réflexions sur “L’échinacée du 375e

  1. Bélanger Rachèle

    Bonjour cher jardinier,
    À quel moment un érable japonais commence à bourgeonner. C’est la première fois que je ne le couvre pas pour la saison d’hiver.
    Mon fils l’avait planté pour ma fête, il y a 4 ans et depuis il allait bien.
    Merci à l’avance.

      • Robert Rioux

        Pour les érables du Japon, je vis en Gaspésie ( Cap-Chat !!! ) et j’en ai plus de 40 différents. Je les protège toujours en hiver; plusieurs dépassent 7-8 pieds de hauteur et même les fragiles  » dissectum » repartent à chaque printemps. Cette année, nous sommes en retard mais plusieurs ont déjà commencé à débourrer et les feuilles commencent à émerger des bourgeons. Les feuilles sont habituellement pleinement ouvertes au début de juin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s