Un petit bulbe à découvrir

Par défaut
20170512A.jpg

Tapis de corydales bulbeuses chez l’auteur.

Parfois, on achète une plante sur un coup de tête, sans avoir la moindre idée du résultat. C’était le cas quand j’ai acheté trois bulbes de corydale bulbeuse (Corydalis solida) de Fraser’s Thimble Farms il y a 9 ans. La photo ci-dessus montre le résultat. Les plantes ont proliféré partout dans mon sous-bois, complètement à l’ombre sous des épinettes, et fleurissent à qui mieux mieux au printemps.

Est-ce que je suis choqué de cette prolifération? Pas du tout. La corydale bulbeuse est un petit bulbe qui sort et fleurit au printemps, puis se retire sous le sol par la suite, entrant en dormance, donc il ne dérange pas les autres plantes de mon sous-bois. Même, qu’elle continue de se propager: on peut jamais avoir trop de belles fleurs!

Une description

20170512B.jpg

Détail de la fleur: corydale bulbeuse.

La corydale bulbeuse appartient au genre Corydalis, un genre de quelque 300 espèces très apparentées aux cœurs saignants (Dicentra). C’est une plante de sous-bois qui vient de l’Europe et de l’Asie où elle pousse jusqu’en Scandinavie et en Sibérie. On peut de ce fait présumer qu’elle est bien adaptée aux climats froids. Pourtant, on voit parfois cette plante recommandée seulement pour la zone de rusticité 6, alors que d’autres sources disent zone 4… et comme vous pouvez constater d’après les photos présentées ci, toutes prises dans mon jardin en zone 4 le 11 mai 2017, elle s’y plaît énormément.

C’est une petite plante de 15 à 20 cm de hauteur qui pousse à partir d’un tubercule enterré. Les feuilles gris-vert ont une certaine ressemblance, par leur texture et leur forme, aux feuilles d’ancolie, mais sont plus découpées. Les fleurs sont portées sur des grappes de jusqu’à 20 fleurons, chacun muni d’un long éperon dressé, courbé un peu vers l’arrière, qui s’ouvre en «bouche» aplatie à deux lèvres à la base. Les fleurs viennent en différentes teintes de violet, rose, rouge et blanc.

Comment la cultiver

20170512D.jpg

Corydale bulbeuse

Plantez le tubercule à environ 5 à 10 cm de profondeur à l’automne. On peut aussi déplacer délicatement les plantes en croissance au printemps. Tout sol bien drainé lui convient parfaitement (elle supporte bien les sols assez détrempés au printemps, pour autant qu’ils soient plus secs l’été), mais un sol riche en matières organiques donnera de meilleurs résultats. Au besoin, reproduisez l’abondante litière forestière de son milieu naturel en appliquant un paillis épais. Un peu de soleil, ça va, mais pas trop. Elle fleurit bien même dans des endroits très sombres.

La corydale bulbeuse se multiplie spontanément par semences. Si vous voulez d’autres plantes, il suffit de récolter et déplacer les plants spontanés. Vous pouvez aussi récolter et semer les graines, mais attention, la capsule est encore verte à la maturation! Il faut la récolter juste un peu avant la maturation complète, sinon elle éclate et les graines sont perdues. Semez-les sans tarder, en pleine terre, car elles ne sont pas viables très longtemps.

Couleurs en mélange

20170512C

Corydale bulbeuse

Les centaines de corydales bulbeuses qui habitent désormais mon terrain vient toutes de 3 tubercules: un de ‘Penza Strain’ (mélange de couleurs), un de ‘George Baker’ (rouge) et un de ‘Beth Evans’ (rose). Je crois que chez moi les trois se sont entrecroisées — sinon, au minimum ils poussent maintenant entièrement mélangés — et je n’oserais plus leur donner un nom de cultivar. Il ne me manque qu’une corydale blanche pour compléter le portrait. Si jamais j’en trouve une, c’est certain que je l’achète!

Où la trouver?

Chaque fois que j’écris au sujet d’une plante, je reçois des messages de gens qui veulent savoir où la trouver tout près de chez eux… comme si je pouvais savoir une telle chose! Personnellement, j’achète les trois quarts de mes plantes par la poste, en suivant la tradition séculaire. (Les jardineries n’existent que depuis les années 1960; auparavant, tous les jardiniers commandaient leurs plantes par la poste).

20170512E.jpg

Les corydalis se mèlangent aux autres bulbes printaniers.

Je peux vous assurer, dans le cas de la corydale bulbeuse, que vous ne la trouverez pas dans une pépinière à deux pas de chez vous. C’est que le tubercule ne tolère pas les longs mois d’exposition à l’air sec imposés par la vente en magasin avec les autres bulbes de printemps (narcisses, tulipes, crocus, etc.). Ces derniers peuvent vivre des mois sur des tablettes à l’automne, complètement au sec, mais pas les tubercules de corydale. Il faut soit les vendre en pot ou encore, les récolter et les vendre rapidement pour que le client puisse les planter avant qu’ils ne se dessèchent, une fenêtre de seulement environ un mois. Ainsi, les tubercules de corydale bulbeuse sont rarement offerts autrement que par la poste. C’est ainsi que j’ai obtenu mes plantes et je vous suggère de faire comme moi.

Au Canada, on peut les commander chez Fraser’s Thimble Farms. Même là, il vous faudrait patienter un peu. Cette pépinière ne prendre de commandes pour les bulbes à plantation automnale qu’à partir de juillet. Veseys aussi le vend et  Breck’s aussi offre un cultivar, ‘George Baker’.

Quant aux lecteurs européens, je vous suggère fortement d’acheter vos bulbes chez Rare Bulbs Nursey, le grand spécialiste mondial des petits bulbes. Vous y trouverez une liste incroyable de différents cultivars. J’aimerais donc qu’on ait autant de choix au Canada!

Bon jardinage!20170512A

Publicités

8 réflexions sur “Un petit bulbe à découvrir

  1. Jean-Mi

    J’ai du succès avec eux en zone 3 au Lac-St-Jean ! J’ai commandé les miens chez Vesey et j’ai vu qu’ils en offre encore cette année dans leur catalogue d’automne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s