Attention aux fines herbes envahissantes

Par défaut

20170425G confessionsofocomposter.blogspot.comLes fines herbes, ces plantes aromatiques qui s’emploient comme condiments pour donner plus de goût à nos mets, sont très populaires de nos jours et de plus en plus de jardiniers tentent leur culture, généralement avec beaucoup de succès… mais parfois avec trop de succès.

Voyez-vous, certaines fines herbes sont très envahissantes. D’accord, elles sont utiles et délicieuses en cuisine, souvent aussi pour traiter nos petits bobos, mais parfois leur comportement au jardin laisse à désirer. En effet, si l’on ne fait rien pour les en empêcher, elles envahiront l’espace des plantations voisines et deviendront alors des mauvaises herbes.

Deux catégories d’envahisseurs

20170425C WC.jpg

La bourrache est jolie et délicieuse, mais peut devenir envahissante par ses semences.

Il y a deux catégories d’herbes potentiellement envahissantes: celles qui produisent des rhizomes ou des stolons rampants (ou qui repoussent de sections de racines quand on essaie de les arracher) qui s’enracinent dans tous les sens, produisant des plantes qui engouffrent leurs voisines, et celles qui sont envahissantes par leurs semences, qui alors hivernent au sol pour germer au printemps, prenant tout le potager d’assaut.

Voici une liste des «coupables» avec leur mode d’envahissement principal:

  1. Aneth (Anethum graveolens): semences
  2. Aspérule odorante (Galium odoratum): rhizomes
  3. Bourrache (Borago officinalis): semences
  4. Camomille allemande (Matricaria recutita): semences
  5. Carvi (Carum carvi) : semences
  6. Cerfeuil (Cerefolium anthriscus) : semences
  7. Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata): semences
  8. Ciboulette (Allium schoenoprasum): semences
  9. Ciboulette ail (Allium tuberosum): semences
  10. Consoude (Symphytum officinale): semences et sections de racine
  11. Coriandre ou cilantro (Coriandrum sativum): semences

    20170425F, Cillas, WC.jpg

    Estragon russe (Artemisia dracunculoides). Photo: Cillas, Wikimedia Commons

  12. Estragon russe (Artemisia dracunculus dracunculoides): rhizomes et semences
  13. Fenouil (Foeniculum vulgare): semences
  14. Grande camomille (Tanacetum parthenium): semences
  15. Herbe aux chats (Nepeta cataria): semences
  16. Julienne des dames (Hesperis matronalis): semences
  17. Mélisse ou mélisse citronnelle (Melissa officinalis): semences
  18. Menthe (Mentha spp.): stolons et tiges rampantes
  19. Menthe-coq ou grande balsamite (Tanacetum balsamita): semences
  20. Monarde (Monarda didyma): rhizomes
  21. Moutarde (Brassica nigra ou B. juncea) : semences
  22. Origan (Origanum vulgare): semences

    20170425H.UserSB_Johnyy, WCJPG.JPG

    Pérille de Nankin (Perilla frutescens crispa purpurea). Photo: User:SB_Johnny, Wikimedia Commons

  23. Pérille de Nankin ou shisho (Perilla frutescens): semences
  24. Raifort (Armoracia rusticana): sections de racine
  25. Tanaisie (Tanacetum vulgare): rhizomes et semences
  26. Thym (Thymus vulgaris): semences
  27. Valériane (Valeriana officinalis): semences

Comment les contrôler

Plusieurs des herbes présentées sont quand même des incontournables pour le jardin de fines herbes (pouvez-vous même imaginer cuisiner sans thym, origan ou ciboulette?), mais heureusement il y a plusieurs façons pour cultiver ces plantes tout en limitant leur capacité d’envahir. En voici quelques-unes:

A. Plantes envahissantes par semences

20170425E Veganbaking.net, WC.jpg

Si vous récoltez les fines herbes avant qu’elles ne montent en graine,  leurs semences ne peuvent par prendre votre potager d’assaut. Photo: Veganbaking.net, Wikimedia Commons

Supprimez toutes les fleurs ou du moins, récoltez les plantes avant que les graines ne mûrissent;

Appliquez 7 à 10 cm du paillis organique de votre choix (feuilles déchiquetées, bois raméal fragmenté, paillis forestier, etc.) partout sur le potager, car les graines ne pourront pas germer si le sol est couvert de paillis;

Désherbez manuellement quand les plantes sont encore petites et donc faciles à éliminer;

Cultivez-les au-delà de leur zone de rusticité (le fenouil, par exemple, est de zone 6 et ne sera pas envahissant dans les zones 1 à 5).

B. Plantes envahissantes par rhizomes ou stolons

Cultivez-les en pot, ce qui empêchera toute expansion;

20170425A.jpg

Menthe poivrée (Mentha piperita) plantée à l’intérieur d’une barrière.

Cultivez-les à l’intérieur d’une barrière enfoncée dans le sol, comme un pot de plastique dont vous aurez enlevé le fond. Il faut toutefois que la barrière dépasse le sol, peut-être de 5 cm, car les rhizomes de certaines de ces plantes, notamment la menthe, peuvent passer par-dessus une barrière qui est au niveau du sol.


Donc, n’hésitez pas à cultiver les fines herbes, mais quant aux fines herbes envahissantes, un jardinier averti en vaut deux!20170425G confessionsofocomposter.blogspot.com.jpg

16 réflexions sur “Attention aux fines herbes envahissantes

  1. Edmonde Lanteigne

    Tellement pratique cette liste. J’en plante mais j’aime beaucoup le truc du pot enfoncé dans le sol comme barrière. La ciboulette a déjà 8 pouces de hauteur dans le potager. Ça s’en vient. Merci pour vos articles!

      • Marie-D

        Bonjour, Je ne pensais pas l’oregano etait envahissant à ce point. Je me rends compte que dans les dernières années, j’ai laissé mon oregano monté quelques fois en fleurs. J’’ai un immense terrain et je n’arrive pas toujours à tout voir. Justement hier en nettoyant sous mes lilas, près de mon potager j’ai constaté que j’avais de l’oregan partout , il a complètement envahi l’espace , il était en train de nuire à mon thym , ma lavande , même à ma menthe et ciboulette qui sont pourtant eux même de nature envahissantes . J’en ai même trouvé beaucoup plus loin dans mon gazon et près de ma rivière (300 pieds plus loin). J’ai donc passé le coupe bordure et taillé tout ce que je pouvais et arraché des plants. J’avais l’impression qu’il s’étendait aussi par rhizomes et non uniquement par les fleurs, est ce possible? J’aimerais garder un certain contrôle même si j’étais un peu découragé de l’étendu de cet envahisseur. .. Mais Je crois bien que je devrai apprendre a vivre avec cet envahisseur comme j’ai appris à tolérer la prêle près de ma rivière et les pissenlits dans mon immense terrain a la campagne. Devrais-je par contre complètement enlever le plant qui pousse près de ma rivière avant qu’il ne soit n’envahissant à son tour à cet endroit, merci

      • Essentiellement, la décision est à vous. Il n’y a aucune preuve que l’origan nuit vraiment à l’environnement quand il s’échappe de notre contrôle; il se mélange plutôt à la végétation existante sans trop se faire remarquer.

        Oui, il peut s’étendre par rhizomes souterrains.

  2. Patricia

    Eh bien! Je comptais faire pousser de la bourrache dans mon potager cette année… Je crois que je vais faire le truc du pot enterré pour ne pas prendre de chance. Merci 🙂

  3. Une année, j’avais planté de l’herbe à chats dans le jardin… TOUS les chats de grange des environs venaient faire le party dans le jardin mais mes chats étaient ravis! L’année suivante, nous avons fait labourer le jardin… LA GAFFE! 8 ans après, mon ex-conjoint essaie toujours de se débarrasser de ce qui reste d’herbe à chats! Ahahahahahahahahahaha

  4. tomate urbaine

    Bonjour. J’ai remarqué ce matin que certaines tiges de mon plant de ciboulette avaient des bulbes, mais pas encore de fleurs. Donc, il faudrait que je supprimes ces bulbes. Les tiges sont déjà très grosses. Dois-je couper tout le plant près du sol pour maintenir de belles tiges fines? Merci.

    • Vous n’avez pas à supprimer les bulbes: cette façon de croître est tout à fait normale. Ce sont ces tiges qui donneront les fleurs. (Et les fleurs sont comestibles, en passant.) Vous pouvez récoltez les feuilles comme bon vous semble, laissant toutefois assez de vert sur la plante qu’elle puisse refaire ses forces.

  5. Cynthia

    Il y a un plant de consoude tout près du solage de ma maison depuis de nombreuses années. Cependant, il n’a jamais envahi la plate-bande et reste sagement à sa place. Peut-être parce qu’il pousse dans un sol pauvre et sec?

  6. abibi2004

    Pouvez-vous me dire ou trouver des semences pour du carvi et des cerises de terre. Quand j’étais jeune, le carvi poussait à l’état sauvage derrière la maison et il me semble qu’il était plus goûteux que le carvi acheté du commerce. Est-ce que c’est parce que celui acheté est éventé ou si c’est une autre variété ou quoi?

    • Les semences des deux sont relativement faciles à trouver en catalogue. Il y a une liste de catalogues ici: https://jardinierparesseux.com/catalogues/

      Il y a souvent de la confusion entre plusieurs plantes ombellifères sauvages. Peut-être que la plante que vous connaissiez sous le nom de carvi était autre chose? Le cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) est souvent confondu avec le cari, notamment, et est une plante au goût sucré et agréable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.