Fleurs coupées Truc du jour

Pour que les fleurs de narcisse n’empoisonnent pas les autres

20170404A FLower Record  Kor!An, WC.JPG
Narcisse (Narcissus ‘Flower Record’). Photo: Kor!An, Wikimedia Commons

Avec le printemps qui fait son chemin, et Pâques presque à nos portes, nos jardins se remplissent ou se rempliront de jolies fleurs. Quel plaisir alors de composer de magifiques bouquets printaniers de tulipes, narcisses, forsythias, etc.

Sauf que… mélanger les fleurs de narcisses*, aussi appelés jonquilles (Narcissus spp.), aux autres peut réduire la durée de ses partenaires.

En effet, les tiges coupées des narcisses dégagent une sève abondante qui est toxique aux autres fleurs dans l’arrangement. Logiquement, donc, vous mettrez les narcisses à part, dans leur propre vase.

Une solution facile

20170404C.jpg
Narcisses mélangés avec d’autres fleurs coupées printanières.

Ou faites ce que font les fleuristes. Ils cueillent les narcisses la veille de la préparation de l’arrangement et laissent les tiges tremper dans leur propre eau pendant 6 à 24 heures. Suivant à ce traitement facile, la sève ne coulera plus de la tige coupée des narcisses et ils peuvent alors partager les arrangements mixtes.

Si vous achetez des narcisses chez le fleuriste, vous n’avez rien à craindre: les fleurs ont déjà subi le prétraitement. Mais si vous préparez un bouquet chez vous, gardez les narcisses séparés des autres fleurs pour au moins 6 heures.

*Notez que toutes les parties du narcisse sont toxiques non seulement aux humains, mais aussi aux chiens et chats: bulbe, tiges, feuilles, fleurs, etc. Il ne faut pas les laisser à la portée des enfants et des animaux familiers.

1 comment on “Pour que les fleurs de narcisse n’empoisonnent pas les autres

  1. Gaetan Legendre

    C’est toujours un plaisir de vous lire tous les matins.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :