Une simple chambre froide

Par défaut

20170325AAvez-vous déjà pensé à construire votre propre chambre froide (caveau à légumes) où vous pourriez entreposer les fruits et légumes à l’automne et l’hiver, et les préserves tout au long de l’année? C’est un projet assez simple quand vous avez accès à un sous-sol, idéalement un sous-sol avec des murs en béton nu.

Fonctionnement

Dans la chambre froide traditionnelle, le refroidissement est effectué passivement; dans le modèle présenté ici, par des évents percés dans le mur. Un évent laisse entrer de l’air froid, l’autre fait sortir l’air chaud. Et le plancher et les murs en béton nu ont également un effet de refroidissement distinct. De plus, en étant poreux, ils augmentent également l’humidité de la pièce.

L’endroit idéal pour une chambre froide est un coin dans un sous-sol non aménagé. Pourquoi un coin? Parce que cela vous donnera deux murs extérieurs naturellement froids… et si l’un de ces murs fait face au nord, c’est encore mieux.

Dimensions

La chambre froide peut être de presque n’importe quelle dimension. Typiquement elle est longue de 2,4 à 3 m et large d’environ 1,8 m. Vous devez poser de deux murs selon la hauteur de votre sous-sol et, évidemment, y installer une porte d’accès. Comme l’air dans une chambre froide sera très humide, utilisez lorsque possible des matériaux de construction qui résistent à l’humidité, non seulement pour prévenir la pourriture, mais aussi pour contrôler toute odeur de moisi.

L’installation

Commençons par la ventilation.

Il suffit essentiellement d’installer deux évents à sécheuse d’au moins 40 cm l’un de l’autre.

20170325B

Illustration tirée de: DIY Projects for the Self-Sufficient Homeowner par Betsy Matheson. Utilisée avec la permission de Cold Springs Press.

Dans l’illustration ci-dessus, la fenêtre dans la chambre froide a été remplacée par un panneau de contreplaqué, ce qui rend l’installation des deux évents extra-facile, car vous pouvez simplement couper les trous dans le panneau avec une scie sauteuse. Dans la plupart des cas, cependant, il vous faudra plutôt louer une foreuse pour béton avec une mèche de 11,5 cm (4 ½ ») afin de (très lentement!) perforer deux trous ronds à travers le mur en béton du sous-sol.

20170325G.jpg

Évent à sécheuse.

Cela vous permettra d’installer des évents à sécheuse de 10 cm (4″), soit la dimension standard en Amérique du Nord. Recherchez des évents munis d’un grillage pour empêcher les insectes ou les animaux d’entrer.

Pour finir, calfeutrez bien les évents, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

Laissez l’évent d’évacuation (sortie d’air chaud) tel quel, mais faites courir un conduit (un tuyau galvanisé ou en PVC) de l’évent d’entrée d’air jusqu’au sol pour diriger l’air froid vers le bas. Cela vous donnera un système où l’air froid, plus lourd, coulera vers le plancher, alors que l’air chaud, plus léger, montera pour sortir par le conduit d’évacuation.

La structure

La prochaine étape majeure consiste à installer les 2 murs qui refermeront la pièce ainsi que la porte d’accès.

Installez le cadre des murs selon les dimensions choisies.

20170325D

Il faut bien isoler les murs intérieurs.

Isolez les murs avec des panneaux isolants rigides (plus résistants à l’humidité que l’isolation en fibre de verre), puis agrafer un para-vapeur en plastique mince à l’extérieur (il faut toujours installer un pare-vapeur s’installe du côté le plus chaud). Maintenant recouvrez l’extérieur de la chambre froide avec du placoplâtre ou des panneaux, selon votre goût. Il n’est pas nécessaire de recouvrir le mur intérieur de la chambre froide à moins que vous préfériez cacher la structure et l’isolant de vue.

Il faut maintenant isoler le plafond, comme dans l’illustration ci-dessus. Cette fois-ci, commencez par poser le para-vapeur, puis l’isolant.

Utilisez de préférence une porte extérieure avec isolation pour donner accès la chambre, la fixant solidement. Calfeutrez bien pour terminer.

Vous pouvez éclairer votre chambre froide au moyen d’un voyant lumineux DEL à fixation rapide ou en installer un éclairage plus permanant. Dans le dernier cas, installez les fils avant de finir les murs. Placez aussi un thermomètre/hygromètre à piles sur un mur intérieur afin de pouvoir vérifier les conditions dans votre chambre froide.

Il ne reste qu’à installer des tablettes à votre goût, vous rappelant que la circulation de l’air est vitale. Ainsi les tablettes ajourées ne sont pas une mauvaise idée.

Utilisation de votre chambre froide

Vegetables Carrots Food Garden Potatoes EatVotre chambre froide sera vraiment fonctionnelle pour l’entreposage des fruits et légumes de la mi-automne jusqu’au début du printemps. Si vous pouvez maintenir des températures d’environ 2 à 7˚C et une humidité élevée, d’environ 90 à 95% (il peut être nécessaire de vaporisez de l’eau sur le plancher de temps en temps), vous pourrez conserver des rutabagas, des navets et des choux d’hiver jusqu’à 6 mois, des pommes de terre encore plus longtemps, les carottes environ 4 mois, et un peu moins pour les betteraves et les panais.

La chambre froide peut aussi être utilisée pour blanchir les légumes au goût amer comme les endives et le cardon et ainsi les rendre plus appétissants.

Les pommes et les poires se conservent bien dans une chambre froide… mais les pommes dégagent tellement de gaz éthylène qu’elles provoquent parfois le dépérissement des légumes à proximité. Les placer près du conduit d’évacuation peut aider.

20170325F

On peut superposer des carottes sur une couche de sable.

Entreposez les fruits et la plupart des légumes en vrac, dans les bacs ou des paniers ajourés, par exemple, mais les carottes, les betteraves et les panais se conservent mieux quand vous les entreposez en couches superposées, chaque étage recouvert de sable ou de feuilles sèches. Quant aux choux, les envelopper individuellement d’une feuille de papier journal aide à les préserver le plus longtemps possible. Vous pouvez même «planter» des pieds de céleri dans un seau de sable humide et récolter leurs pétioles, désormais jaune très pâle, un par par.

Il est généralement trop humide dans une chambre froide pour la conservation à long terme des oignons et de l’ail. Ils commenceront alors à germer tôt, au milieu de l’hiver. Idéalement, il vous faudrait trouver un endroit non seulement froid (près du point de congélation), mais aussi sec ailleurs dans la maison, dans lequel cas ils peuvent se conserver jusqu’à 8 mois! Les courges d’hiver et les tomates de conservation trouvent aussi l’humidité d’une chambre froide trop intense, mais ont besoin d’une température moins froide, soit environ 10 à 12˚C. Généralement, elles se conserveront mieux à la température de la pièce qu’en chambre froide.

Enfin, n’entreposez que des fruits et des légumes propres, intacts et sans tache: ils sont moins sensibles à la pourriture. De plus, examinez votre légumes et fruits de temps en temps, enlevant tout ce qui commence à se gâter.

Au-delà des fruits et légumes

Pickles Cans Tomatoes Peasants Canned OlivesBien sûr, une chambre froide peut également être utilisée toute l’année pour d’autres fins, car elle restera fraîche, mais pas nécessairement froide, même pendant l’été. Ainsi vous pouvez y conserver des marinades, des confitures et d’autres petits pots, mais aussi du vin et de la bière. Vous pouvez aussi l’utiliser un peu comme un réfrigérateur pour l’entreposage à court terme des légumes d’été.

Bonne chance avec votre chambre froide!20170325B

Publicités

16 réflexions sur “Une simple chambre froide

  1. christian coutu

    Bonjour,
    je prevoi me construire une chambre froide et je viens de lire votre article sur la construction d’une chambre froide et je me posais la question suivante.
    Pourquoi garder un taux d’humidité élevé Et non faire une chambre froide plus sec qu’humide, comme j’ai déjà entendu?
    Aussi, en gardant le béton nu, on doit donc éviter de poser les boites directement en contact avec le béton sans quoi cela créera de la moisissure non?
    Merci beaucoup!
    Christian C.

    • Il faut normalement une humidité relative de 95% pour la conservation des fruits et de légumes. Il y a bien les oignons et l’ail qui, une fois sèchés, préfèrent 65 à 75%, mais il y a peu d’autres exceptions. Normalement on les place dans la chambre froide avec les autres, mais en prenant soin bien les espacer pour améliorer l’aération. Je ne sais pas ce qu’on peut conserver dans une chambre froide et sèche sauf les bulbes d’été.

      Quant aux boîtes, vous pouvez installer des tablettes qui projettent vers l’avant et ne pas laisser des boîtes toucher au mur.

      • Christian Coutu

        Bonsoir,

        Excellent! Merci beaucoup pour ce suivi. Très apprécié et ça m’éclaire beaucoup!
        Bonne fin de soirée et à bientôt!

  2. martine veillette

    Bonjour,je suis entrain de faire une chambre froide au sous-sol Au fait ,je la fait sous le vestibule de ma maison.Le sous-sol a 6pi ,4pi dans la terre et 2 pi hors terre.J’utilise donc 3 murs extérieur et j’ai fait mes deux trous dans le béton etc.pour la ventilation adéquate.Voici ma question:est-ce que je dois isoler mes murs extérieur?Selon vos plans,non ,mais quelqu’un m’a dit que ça gèlerait si je ne le fait pas car une parti est hors terre.qu’en pensez-vous?Merci!

  3. Louise Beaulieu

    Nous avons acheté la maison de mes parents qui a une chambre froide. Elle est située sous la galerie d’en avant. Elle est en béton armé, plafond (galerie), mur extérieur et mur intérieur. Nous avons une grille de ventilation tout en haut sur un mur extérieur.

    Au mois de mars de l’an passé nous avons eu une pluie forte suivie d’un gel. Nous avons eu un peu d’eau dans la chambre froide. Jamais arrivé auparavant, jamais d’odeur, puisque ma mère y tenait, durant l’hiver, des bocaux de nourriture (betteraves, oignons sucrés, ketchup vert, conserves variés), etc. Ça toujours été parfait, température en hiver de 2 à 7 degrés environ.

    La chambre froide était isolé avec du liège que mon père avait recouvert de préfini pour faire propre. Parce que nous avons eu de l’eau, nous avons déclaré le problème aux assurances qui ont mandaté un contracteur pour venir réparer. Ils ont tout arraché, préfini, liège et ont remis tout ça sur le ciment. Ils ont fait des tests pour l’eau, n’ont rien trouvé d’anormal et ont attribué le problème à une température capricieuse inhabituelle en hiver. Ils ont refermé en isolant de l’uréthane sur tous les murs, changé la grille de ventilation pour une neuve pouvant ouvrir ou plus fermer la trappe, remis du préfini pour faire propre. Nous pensions qu’ils avaient fait du beau travail…,mais je ne suis plus capable d’entreposer de la nourriture, car tout gèle! Un thermomètre nous indique que c’est toujours autour de -10 à 0 dépendant de la température extérieure. On a rappelé le contracteur pour lui indiquer le problème…clairement que ça ne peut pas rester comme ça! Ils ont offert deux solutions, mais cela ne nous satisfait pas. Nous cherchons des réponses de notre côté pour régler le problème. Pourriez vous nous écrire pour nous dire comment nous pourrions nous parler. C’est un bien long texte pour expliquer, mais vous faudrait-il d’autres données? Merci mille fois de répondre. Louise Beaulieu ou Marc Savard, Chicoutimi, p. Québec. 418-545-0818

  4. Bonjour j’ai un bunker
    Il est située sous la galerie d’en avant de ma maison . tout en béton armé, plafond (galerie), mur extérieur et mur intérieur en béton est ce que je pourrais m’en servir pour faire une serre froide en hiver pour mes bonsai bien sur avec un éclairage appropié
    Merci de partager vos connaisance très généreux de votre part

    • Sans doute que oui. Assurez-vous d’obtenir un système d’éclairage qui fonctionne bien au froid. Et contrôlez bien la température au début jusqu’à ce que vous sachiez comment ça fonctionne. Un certain contrôle de l’humidité pourrait aussi être nécessaire.

  5. stephane bouchard

    Bonjours je veux enterré un conteneurs maritime de 16′ de long sous mon nouveaux chalet avec 3′ de terre pardessus et faire une trappe 60 »x30 » isolé du conteneur j’jusqu’au planche de mon chalet et a l’intérieur je veut mettre un réservoir de 5000 litre pour l’eau en hivers pense tu que je vais avoir des problèmes de gel et humidités

  6. Alex

    je met du isolofoam 1 1/4 sous la dalle de ma nouvelle maison. est-ce mieux disoler sous la dalle de la chambre froide ou je la laisse en xontact avec la terre ( separer par un polythene

  7. Daniel Simard

    Je suis en train de faire une chambre froide. Un vieux caveau plein de sable que j’enlève chaudiere… une par une😋😋…
    Je couvre le planché de tuile…

    J’instalerai 2 sorties pour l’air froid et chaud.

    Que puis je faire avec du sable restant… peut il me servir pour conserver certains legumes comme a l’ancienne???

    • Oui. En couchant des légumes assez coriaces (rien de délicat), comme les carottes et les betteraves, sur un lit de sable et en les recouvrant de sable, ça peut les préserver. Évidemment, vous pouvez faire des couches superposées. Mais je ne pense pas que vous aurez besoin d’autant de sable que vous semblez sortir de l’excavation!

  8. Normand Desjardins

    Bonjour J’ai une chambre froide exactement comme sur votre site qui fonctionne très bien. J’habite dans la zone 5 au Québec. Quand j’ai acheté la maison le propriétaire précédent m’a laissé une note concernant l’ouverture et la fermeture des entrée et sortie d’air et j’ai égaré cette note.Selon vous est ce nécessaire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s