Categories

Recherche

Nos partenaires

Les semis: on pince ou pas?

20170324A.JPG

Pincer veut dire supprimer la pointe de croissance.

Dans le régime d’entretien des semis que mon défunt père m’a montré il y a quelque 50 ans, il était courant de «pincer» les semis quand ils avaient 4 à 6 vraies feuilles, surtout les semis d’annuelles et de fines herbes, rarement ceux des légumes.

Pincer veut dire supprimer le bourgeon terminal, soit la pointe de croissance de la plante. Cette opération se fait avec des ciseaux… ou en pinçant réellement la pointe de croissance entre le pouce et l’index.

Pincer la plante retardera un peu sa production ou floraison, mais favorisera une ramification plus dense et assurera de meilleurs résultats à long terme… pour certaines plantes. Mais de nos jours il est moins souvent nécessaire de pincer les semis.

En effet, la plupart des variétés modernes produites par semences ont été sélectionnées pour être naturellement bien ramifiées. Dans ce cas, le pinçage des semis n’est plus utile. Par contre, il peut encore être pratique de pincer certains végétaux, notamment les variétés plus anciennes.

Voici une liste de plantes qu’il peut être utile de pincer quand elles sont encore des semis… mais même chez ces plantes, lisez d’abord la description sur le sachet de semences. Si on y promet une ramification naturelle, le pinçage n’est pas nécessaire.

  1. Basilic
  2. Coléus
  3. Cosmos
  4. Dahlia
  5. Fuchsia
  6. Impatiens
  7. Muflier (gueule de loup)
  8. Œillet d’Inde
  9. Pétunia
  10. Pois de senteur
  11. Rose d’Inde
  12. Zinnia

Étiquettes + Pincer les semis, Comment pincer un semis, Pinçage des semis, Pinçage du basilic


commentaire sur "Les semis: on pince ou pas?"

  1. Johanne Parent dit :

    Bonjour à vous, J’ai une question. J’ai semé des oignons Rossa di Milano. Ils sont près des fluorescents et mesures 10 cm. Je fais quoi dans les prochains jours?

  2. […] l’intérieur — est meilleure. De plus, si vos plants deviennent trop hauts et étiolés, pincez le bourgeon terminal. Cela ralentira leur progrès pour l’instant, les forçant à repousser à partir de bourgeons […]

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!