Les 10 plus beaux jardins nord-américains

Par défaut

La Conférence nord-américaine jardin et tourisme, qui a eu lieu à Toronto du 13 au 15 mars 2017, vient d’annoncer les gagnants des prix Tourisme de jardin 2017, soit les «10 plus beaux jardins nord-américains qui valent le déplacement». Les prix Tourisme de jardin sont présentés à des jardins qui se sont distingués dans le développement et la promotion de l’expérience jardin comme attraction touristique.

«Afin de mettre en valeur les expériences de jardin les plus dynamiques en Amérique du Nord, en consultation avec un jury nord-américain, nous sommes honorés d’annoncer les récipiendaires des prix 2017 des «10 plus beaux jardins nord-américains qui valent le déplacement», a déclaré Michel Gauthier, directeur administratif du Conseil canadien du jardin et président de la Conférence nord-américaine jardin et tourisme.

Les 10 plus beaux jardins nord-américains 2017 qui valent le déplacement

(en ordre alphabétique)

Sauf mention contraire, tous les jardins sont ouverts à l’année.

Chicago Botanic Garden

20170316A

Chicago Botanic Garden. Photo: atramos, Flickr

Ce grand jardin de 156 hectares (385 acres) en banlieue de Chicago est surtout établi sur 9 îles dans un petit lac et comprend 27 jardins de démonstration, dont un jardin aquatique, une collection de conifères, des serres, un potager, une prairie et beaucoup d’autres encore. Sans doute le plus célèbre est le jardin japonais.

Adresse: 1000 Lake Cook Road, Glencoe, Illinois. Entrée gratuite. Stationnement payant. Pour informations: www.chicagobotanic.org

20170316B

Dr. Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden. Photo: Damahevi, Wikimedia Commons

Ce petit jardin chinois de 0,12 hectares (0,3 acres) est le premier jardin classique chinois a être aménagé hors de la Chine (1985-1986). On y découvre alors un jardin paysager dominé par des roches et des fontaines, des bambous et des plantes orientales et des pavillons typiquement chinois. Il est situé au cœur du quartier chinois de Vancouver. Notez que le livre Secret Journeys of a Lifetime: 500 of the World’s Best Hidden Travel Gems, publié par National Geographic, considère ce jardin le meilleur jardin urbain au monde!

Adresse: 578 Carrall Street, Vancouver, Colombie-Britannique. Frais d’entrée. Information: vancouverchinesegarden.com

Hershey Gardens

20170316C

Jardin des enfants, Hershey Garden. Photo: MamaGeek, en.wikpedia

Ce jardin botanique et arboretum de 9,3 hectares (23 acres) a été offert à la communauté de Hershey (près de Harrisburg, capitale de l’état de Pennsylvanie) par le magnat de chocolat, Milton S. Hershey, en l’honneur de son épouse, Catherine. Le jardin est réputé pour sa vaste roseraie comprenant 7000 rosiers de 275 variétés et sa volière de papillons. Le Children’s Garden (jardin des enfants), avec ses 30 jardins à thème où les enfants peuvent jouer, est très populaire auprès des familles.

Adresse: 170 Hotel Road, Hershey, Pennsylvanie. Frais d’entrée. Information: www.hersheygardens.org

Jardín Etnobotánico de Oaxaca

20170316D

Jardín Etnobotánico de Oaxaca. Photo: Kaldari, Wikimedia Commons

Ce jardin occupe 2,3 hectares de terrain derrière l’église Santo Domingo d’Oaxaca sur l’emplacement d’un ancien jardin de couvent et est réputé pour sa collection de cactées et succulentes indigènes.

Adresse: coin Reforma et Constitution, Oaxaca,Mexico. Entrée payante, visite guidée seulement (en espagnol, anglais ou français). Information: jetnobot@prodigy.net.mx

Jardins de Métis

20170316E.jpg

Jardins de Métis. Photo: jardinierparesseux.com

Il s’agit d’un jardin à l’anglaise de 8 hectares (20 acres), établie entre 1926 et 1958 par Elsie Reford sur le site du camp de pêche familial. On y cultive quelque 3000 espèces, dont le célèbre pavot bleu (Meconopsis betoniciflora), emblème du jardin. C’est aussi le site du Festival international de jardins de Métis, une exposition d’art paysager contemporain. Le jardin est ouvert de juin à octobre.

Adresse:200 Rte 132, Price, Québec. Frais d’entrée. Information: www.jardinsdemetis.com

Jardins publics d’Halifax

20170316F.jpg

Jardins publics d’Halifax. Photo: Laura LaRose, Flickr

Lancés en 1867, les Jardins sont aujourd’hui le parc public victorien le plus représentatif en Amérique du Nord, car presque rien n’a changé depuis l’ouverture. Il y a des pelouses, des étangs, des ruisseaux, des ponts, un kiosque à musique et beaucoup de plates-bandes fleuries et d’arbres remarquables dans les jardins de 6 hectares (16 acres). Ils sont ouverts d’avril à novembre.

Adresse: 5665 Spring Garden Rd, Halifax, Nouvelle-Écosse. L’entrée est gratuite. Information: www.halifaxpublicgardens.ca

Las Pozas

20170316G.jpg

Las Pozas. Photo: Rod Waddington, Wikimedia Commons

Créé par l’excentrique poète britannique Edward James entre 1949 et 1984, ce jardin mélange des structures surréalistes et des sculptures gigantesques avec des plantations tropicales, le tout coupé dans une jungle aux nombreuses chutes et ruisseaux. Abandonné pendant 30 ans, le jardin est maintenant presque entièrement restauré.

Adresse: Camino Paseo Las Pozas, Barrio La Conchita, Xilitla, Mexico. Frais d’entrée. Information: www.xilitla.org

20170316H

Longue Vue House and Gardens. Photo: Navin Rajagopalan, Flickr

Il s’agit d’un manoir historique entouré de 3 hectares (8 acres) de jardins. Le manoir offert 4 façades différentes, chacune avec son propre jardin dans un style différent. Le jardin le plus célèbre est sans doute la cour espagnole, avec ses fontaines qui rappellent celles de l’Alhambra à Grenade en Espagne. On le considère l’ultime œuvre de l’une des première architectes paysagers féminins, Ellen Biddle Shipman.

Adresse: 7 Bamboo Road, La Nouvelle-Orléans, Louisiane. Frais d’entrée. Information: longuevue.com

San Diego Botanic Garden

20170316I

San Diego Botanic Garden. Photo: Bovib, Wikimedia Commons

Ce jardin botanique de 15 hectares (37 acres) fut longtemps connu sous le nom de Quail Botanical Gardens. Il comprend plus de 3000 espèces et variétés de plantes, dont la plus importante collection de bambous aux États-Unis. On y trouve entre autres un jardin de succulentes, une forêt tropicale pluviale, un jardin méditerranéen et un jardin dédié aux plantes indigènes de la Californie. La grande serre présentement en construction doit ouvrir à la fin de l’année 2017.

Adresse: 230 Quail Gardens Drive, Encinitas, Californie. Frais d’entrée. Information: www.sdbgarden.org

Tucson Botanical Garden

29170316J.jpg

Tucson Botanical Garden. Photo: jardinierparesseux.com

Ce petit jardin botanique de 2 hectares (5,5 acres) comprend 16 petits jardins modèles de taille urbaine reliés par un sentier. Ainsi on passe de découverte en découverte lors de la visite. Il y a un jardin zen, un jardin préhistorique, un jardin de papillons, un jardin d’enfants et surtout, un jardin de cactées et de succulentes conçu pour représenter le désert de Sonora situé tout près.

Adresse: 2150 N Alvernon Way, Tucson, Arizona. Frais d’entrée. Pour information: www.tucsonbotanical.org


Mettez ces jardins sur votre liste des jardins à voir avant de mourir. J’ai visité la plupart de ces jardins et je peux vous assurer qu’ils méritent le déplacement!

 

Publicités

3 réflexions sur “Les 10 plus beaux jardins nord-américains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s