Légumes Truc du jour

Courges d’été, courges d’hiver

20170310A.jpg
Courges d’été. Source: Tim Sackton, Wikimedia Commons

Pendant que vous choisissez les semences de courge pour votre jardin estival, rappelez-vous qu’il y a deux groupes distincts qui sont utilisés différemment en cuisine: les courges d’été et les courges d’hiver. Il vous faudrait sans doute un sachet de chaque type pour rencontrer vos besoins.

Les courges d’été et la plupart des courges d’hiver sont toutefois dérivées du même légume, Cucurbita pepo. La différence est tout simplement qu’on mange les courges d’été avant qu’elles n’atteignent leur pleine maturité, quand leur pelure n’est encore qu’un épiderme mince et que les graines sont peu développées. On récolte les courges d’été régulièrement, pendant une bonne partie de l’été.

La courgette (zucchini) et le pâtisson sont les mieux connus des courges d’été.

20170310B.jpg
La citrouille est la  plus connue des courges d’hiver.

Les courges d’hiver portent ce nom non pas parce qu’on les cultive pendant l’hiver (au contraire, on les sème à la fin du printemps en même temps que les courges d’été), mais plutôt parce qu’elles se conservent bien au moins une partie de l’hiver. On attend que leur fruit soit pleinement mûr, vers la fin de l’été ou à l’automne, avant de les récolter. Leur écorce est alors plus épaisse, l’épiderme est dur et les graines (aussi comestibles!) sont à leur pleine taille.

La citrouille et la courge spaghetti sont plus connues des courges d’hiver C. pepo.

20170310C.jpg
Courge butternut

Il existe aussi des courges d’hiver parmi les espèces C. moschata (courge musquée, courge butternut, etc.) et C. maxima (potimarron, giraumon et courge Hubbard).20170310A

 

5 comments on “Courges d’été, courges d’hiver

  1. Viviane

    Je ne cultive plus de concombres ni courges depuis l’attaques de ces insectes jaunes et noirs. En existe-t-il qui sont résistants à ce petit coléoptère?

  2. Bonjour,
    Cette année j’ai beaucoup de courges spaghetti dont certaines sont déjà bien grosse.
    Peut-on les consommer dès fin juillet ?
    Merci d’avance.
    Sylvain

  3. Merci pour le retour rapide.
    J’en ai mangée une ce midi, revenue à la poele avec un oignon et un reste de chipolatas. Ca a pas du tout de gout, mais ça se mange.

Répondre à Sydenis Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :