Annuelles Semis Truc du jour

Semis de bégonia: pour experts seulement

20170107A.jpgThéoriquement, c’est en janvier ou au début de février qu’il faut semer les bégonias (Begonia) pour les platebandes et bacs estivaux… oui déjà, en plein hiver! Cependant leurs minuscules graines, fines comme de la poussière, sont très difficiles à réussir… et les conditions dans nos maisons à cette saison (faible éclairage et températures plutôt fraîches) ne sont pas idéales pour les petits semis chétifs. D’ailleurs, les semis de bégonias tubéreux (Begonia x tuberosa) sont encore plus fragiles que ceux des autres bégonias: un vrai défi!

Pourquoi alors ne pas faire un jardinier paresseux de vous et laisser aux professionnels le soin de semer cette plante difficile? Limitez-vous aux semences plus faciles à manipuler, c’est-à-dire presque n’importe quelle autre annuelle que le bégonia!

20171017B.jpeg
Il est plus facile d’acheter des plants de bégonia que de les semer.

À la place, attendez au début d’été et achetez alors des plants déjà bien en croissance. D’accord, cela vous coûtera un peu plus cher, mais au moins vous aurez des résultats assurés!

Puisque vous insistez…

Vous voulez tenter l’expérience quand même? La plupart des jardineries n’ont pas encore reçu leurs semences pour l’année en cours, mais vous pouvez commander sans difficulté des semences de bégonia des différents catalogues horticoles dont voici une liste.

Demain je vous donnerez des trucs pour vous aider à bien réussir les semis de bégonia.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “Semis de bégonia: pour experts seulement

  1. Marie paule forget

    Bien d’accord avec vous. Le plaisir de voir pousser se limite à des plantes faciles, j’achète aux serres le reste il faut faire vivre nos Serres si nous voulons les garder vivantes avec des choix à nous rendre malade. Bon samedi

  2. Ping : Semis de bégonia: comment les réussir – Jardinier paresseux

Répondre à Marie paule forget Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :