Noël Recyclage Truc du jour

Que faire avec le sapin après Noël?

20170104A.jpeg
Jeté sur le trottoir: triste fin pour le sapin de Noël familial.

Le temps des Fêtes est terminé et vous êtes en train de retirer les décorations de votre sapin de Noël coupé? Sachez que son utilité n’est pas terminée. Voici quelques idées pour le recycler :

  • 20170103d
    Placez l’arbre en plein air comme abri pour les oiseaux.

    Placez l’arbre debout à l’extérieur (laisse-le dans son support ou piquez-le dans la neige) pour servir d’abri pour les oiseaux durant les périodes de froid intense.

  • Bonifiez votre «arbre-abri» de boules de suif couvertes de graines d’oiseaux ou d’autres nourritures pour la gent ailée: il servira alors non seulement d’abri, mais de mangeoire.
  • 20170104H Sapinage.jpg
    Branches de sapins servant de protection pour des plantes fragiles.

    Sectionnez ses branches et posez-les sur les plantes fragiles de la plate-bande (vivaces, bulbes, rosiers, etc.). Ces «sapinages» (oui, c’est bien le terme horticole pour cette sorte de paillis hivernal) aideront à protéger la plante contre le froid de janvier et aussi à accumuler plus de neige… et l’on sait que la neige est un excellent isolant.

Au printemps

  • Au printemps, si vous avez accès à une déchiqueteuse, réduisez les branches en miettes et en servez-vous comme paillis.
  • Coupez le tronc en sections pour servir bois de chauffage pour l’hiver prochain.
  • S vous décidez de plutôt disposer du sapin, assurez-vous au moins qu’il soit correctement recyclé, un service offert par la plupart des municipalités. Si la vôtre ne vient pas chercher les carcasses de sapin de Noël à domicile, il existe sûrement un lieu de dépôt où vous pouvez apporter votre arbre pour qu’il soit recyclé en paillis ou en compost nutritif.

20170103F.jpgEt voilà! Quand on applique les trois R (réduire, réutiliser, recycler), c’est bon pour votre environnement immédiat… et pour toute la planète!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Que faire avec le sapin après Noël?

  1. Peut-on utiliser les aiguilles pour pailler les plantes de bruyère ?

    • Oui, pour garder le sol plus humide, pour réduire les mauvaises herbes, etc., mais il ne faut pas compter sur un effet acidifiant notable. L’idée que les conifères acidifient le sol en bonne partie une mythe. En fait, leurs aiguilles changent très peu le pH du sol.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :