Comment savoir si votre plante d’intérieur manque de lumière?

Par défaut
Pelarg+

Aloès (Aloe vera) en détresse. Il essaie de dire «SVP, donnez-moi plus de lumière!»

Que la vie du jardinier d’intérieur serait plus facile si les plantes pouvaient nous le dire quand elles ne sont pas contentes de leur éclairage. Car la lumière est la seule source d’énergie des plantes. Elle est équivalente à la nourriture pour les humains, n’en déplaisent aux engrais (contrairement à la croyance populaire, les engrais ne «nourrissent» pas les plantes. Ça, c’est le rôle du soleil.)

Mais non, les plantes ne disent rien… ou plutôt, elles essaient de le dire, mais nous ne comprenons pas toujours le message.

Voici les symptômes classiques d’un manque de lumière:

20161211CFRA.JPG

  • La plante s’étiole, c’est-à-dire que les nouvelles feuilles sont pâles et plus espacées sur la tige. Les pétioles aussi s’allongent et le limbe de la feuille est plus petite. Au Québec, on dit qu’elle «pousse en orgueil».
  • La plante penche nettement dans la direction de la source de lumière.
  • Les feuilles inférieures jaunissent et tombent.
  • La plante arrête de pousser ou pousse plus lentement qu’elle ne devrait.
  • La floraison est absente ou anormalement faible.
  • Les racines ou la base de la plante pourrissent, car, sans lumière adéquate, la plante est incapable d’absorber l’eau correctement.

Dès que vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, transporter votre plante à un emplacement mieux éclairé: une fenêtre plein sud, un éclairage artificiel, etc.

20161211B.jpg

Cactus sérieusement étiolé.

Pire l‘hiver

Notez bien que ce problème se trouve accéléré par les jours courts de l’hiver. Dès que les journées commencent à rallonger, soit à partir de la fin de février ou début de mars dans l’hémisphère nord, le problème se corrigera dans bien des cas. Mais il n’est jamais une mauvaise chose de donner aux plantes un maximum de lumière pendant les mois d’hiver en les plaçant devant la fenêtre la plus ensoleillée possible ou sous un éclairage artificiel.Pelarg+

Publicités

4 réflexions sur “Comment savoir si votre plante d’intérieur manque de lumière?

  1. Bonjour Larry. Alternativement à procurer plus de lumière aux plantes en manque, par exemple si l’espace exposé au soleil est limité ou que l’on ne veux pas vivre dans une serre toute éclairée, est ce une bonne idée de mettre quelque plantes en dormance? C’est à dire les isoler dans un sac de plastique après bien avoir humecte le sol comme vous expliquiez recemment au gens qui partent de long mois vers le sud. Merci.

    Louis Michel, Shawinigan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s