Un simple test pour déterminer l’éclairage des plantes d’intérieur

Par défaut
20161125A.jpg

Vos plantes d’intérieur reçoivent-elles vraiment assez de lumière?

Vous connaissez peut-être les besoins en éclairage de vos plantes d’intérieur. Votre cactus, par exemple, exige un éclairage intense; votre dracéna peut supporter un éclairage faible, etc. Mais comment déterminer si l’emplacement que vous avez choisi offre un éclairage intense, moyen ou faible?

Il est bien sûr possible de s’acheter un luxmètre (les boutiques d’hydroponie en offrent), mais à quel prix? Il est bien plus facile de déterminer le niveau d’éclairage chez vous au moyen d’un simple test: le test d’ombre.

La technique

Par une journée ensoleillée, à l’endroit où vous proposez mettre la plante, placez un papier blanc. Maintenant tenez votre main environ 30 cm (1 pi) au-dessus de la feuille. Que voyez-vous?20161125B-Français.jpg

Si l’ombre de votre main y paraît distinctement, cet emplacement profite d’un éclairage intense.

Si l’ombre est un peu brouillée, mais vous pouvez quand même voir que c’est une main, c’est un éclairage moyen.

Si l’ombre est peu distincte, à tel point que vous ne voyez pas clairement que l’ombre est créé par une main, l’endroit offre un éclairage faible.

Vous ne voyez pas l’ombre du tout? Cet emplacement est essentiellement à l’ombre profonde et aucune plante ne pourrait y pousser, sauf pendant des périodes relativement courtes.

Ce test vaut non seulement pour l’éclairage naturel, mais aussi pour l’éclairage artificiel. Moins clairement vous voyez l’ombre de votre main sous une lampe fluorescente, moins l’emplacement est éclairé. Le test de l’ombre peut, par exemple, aider à déterminer quand les tubes ont perdu tellement d’intensité qu’il est temps de les changer.

L’éclairage change selon la saison

20161125C.jpg

En général, placez toutes vos plantes près d’une fenêtre pendant l’hiver.

Il ne suffit pas de tester l’ombre une seule fois en pensant que vous savez tout sur la situation. L’intensité lumineuse change énormément selon la saison dans les régions à l’extérieur des tropiques. Un emplacement profitant d’un éclairage intense l’été peut ne donner qu’un éclairage faible l’hiver. C’est pourquoi il est intéressant de répéter ce test à différentes périodes de l’année et d’ajuster l’emplacement de vos plantes d’intérieur en conséquence.

En général, toutes les plantes d’intérieur préfèrent un emplacement tout près d’une fenêtre ensoleillée pendant l’hiver, du moins dans les régions septentrionales, la lumière naturelle ayant baissée de façon très importante.20161125b-francais

Publicités

2 réflexions sur “Un simple test pour déterminer l’éclairage des plantes d’intérieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s