Plantez en dépit de la neige

Par défaut
20161028A.jpg

Une neige hâtive ne signale pas nécessairement la fin de la saison de plantation.

Dans ma région, la neige est arrivée de bonne heure cette année et le sol est tout de blanc vêtu. Tout probablement que cette neige fondera dans les prochains jours pour ne réapparaître de façon plus durable que plus tard, mais même si elle persiste, il n’est pas trop tard pour faire des plantations dans votre jardin. Si vous avez des bulbes que vous avez tardé à planter, ou des vivaces ou arbustes encore en pot, plantez-les tout simplement.

20161028B.jpg

Tassez la neige et creusez, voilà tout!

Il suffit d’enlever la couche de neige au balai ou à la pelle et de creuser un trou de plantation. Sans doute que le sol sera gelé en surface, mais cela n’a pas d’importance. Cassez la croûte de sol gelé, tout simplement. Le sol en-dessous sera encore meuble.

Plantez comme vous l’auriez fait si la neige n’était pas là, en creusant un trou de la profondeur désirée (aussi profond que la motte de racines est haute pour les végétaux en pot, 3 fois la hauteur bulbe dans le cas des bulbes d’automne). Ajoutez du compost, des mycorhizes et de l’engrais si vous le jugez opportun. Centrez la plante ou les bulbes dans le trou et comblez avec la terre prélevée, tassez légèrement, puis arrosez.

La seule différence est qu’il serait sage, en finissant la plantation, de couvrir la surface autour de la plante d’un bon 15 cm de paillis (pensez à un paillis de feuilles mortes, puisqu’elles sont généralement abondantes à cette saison). Cela retardera la pénétration du froid et donnera aux plantes un peu plus de temps pour s’enraciner.

Plantez à travers la neige? Un jeu d’enfants!20161028a

Advertisements

4 réflexions sur “Plantez en dépit de la neige

  1. Judit Mezei

    Vous n’imaginez même pas comment la neige nous manque… j’habite en Suisse et je ne souviens pas quand la dernière fois nous en avions. Chez vous, le froid tue toutes les maladies et des petites bêtes sans parler des Noëls blanches. En plus, vous pouvez même planter. 🙂

    • Je vous comprends quand même: je viens d’une région du Canada où la neige n’est pas fiable. De longs hivers ennuyeux nous attendaient. Mais à Québec, une région particulièrement neigeuse, quel bel hiver! Tout est blanc et beau pendant presque 6 mois. Puis la neige fond et tout verdit très rapidement. Nous avons peu d’insectes nuisibles et la neige protège nos plantes qui sont alors en parfait état au printemps. Le seul hic: le choix de plantes adaptées à un climat assez froid est un peu limité… mais je compose bien avec cela.

  2. G. Gagne

    J’ai toujours profité des soldes de fin de saison pour regarnir ma pouponnière et avoir tout ce dont j’ai envie à moindre prix. Bien des gens restaient surpris de savoir que je plantais en septembre et en octobre (au Saguenay). Je plante mes trouvailles, vivaces et arbustes, avec le pot. J’ai même planté des arbres fruitiers et autres directement dans leur emplacement, jusqu’en septembre, sans ne jamais rien perdre.
    Lorsque le printemps arrive, je suis comme une enfant devant ma pouponnière pleine à craquer de magnifiques plants, prêts à être transférés à leur endroit définitif, aussitôt que j’aurai une minute pour jouer dans mes plates-bandes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s