Engrais Truc du jour

Utilisez n’importe quel engrais

 

20161021A.jpg
Tout engrais convient à toute plante. Image: http://www.aujardindagrumes-blog.fr

À presque tous les jours, je reçois au moins un message d’un lecteur qui veut savoir quel engrais donner à une plante quelconque. Quel engrais donner un rosier? Quel engrais donner à une renouée polymorphe? Quel engrais donner à un hibiscus?

Et ma réponse est toujours la même. Utilisez n’importe quel engrais sur vos plantes. Le type d’engrais n’a essentiellement pas d’importance.

Ainsi vous pouvez mettre un engrais à gazon sur un potager, un engrais à potager sur une vivace, un engrais à vivaces sur une plante d’intérieur, etc. Tant que l’engrais contiennent des minéraux et que la plante a besoin de minéraux, elle utilisera ce qu’il contient, point à la ligne.

Le type d’engrais n’a pas d’importance!

20161021B.jpg
Tous ces engrais peuvent aller sur toutes les plantes.

L’industrie des engrais nous a poussé à accepter le concept qu’il y a un engrais préférable pour chaque plante, qu’un taux de N-P-K spécifique est d’une importance vitale, que le succès dans le jardinage dépend avant tout du choix du bon engrais, etc., mais tout cela, s’il n’est pas tout à fait faux (parfois il y a un certain fond de vérité), est du moins nettement exagéré.

L’engrais le plus honnête sur le marché est l’engrais tout usage ou multi-usage. Il porte bien son nom, car il peut aller sur toutes les plantes. Mais tous les autres fertilisants aussi peuvent aller sur toutes les plantes.

Ma suggestion? Utilisez le ou les engrais que vous avez sous la main sur toutes vos plantes, selon la dose recommandée ou, plus probablement, à une dose moindre (l’industrie des engrais est très fort aussi à nous pousser à mettre trop d’engrais sur nos végétaux!), et ce, sans égard au type plante suggéré sur l’étiquette. Et quand il ne vous en reste plus, achetez un engrais honnête, soit un engrais tout usage.

Mes préférences

Il se trouve que je préfère un engrais biologique (pour des raisons environnementales) et à dégagement lent (car j’ai besoin de l’appliquer moins souvent) qui contient tous les oligoéléments (soit un engrais complet), mais même si votre engrais est de synthèse (chimique) et à dégagement rapide sans le moindre oligoélément, la chose la plus écologique à faire est de l’utiliser. Jeter un engrais concentré parce qu’il n’est pas biologique est bien plus nuisible à l’environnement que de l’avoir utilisé à bon escient.

J’ai l’impression de radoter

Je m’excuse auprès des lecteurs qui savent déjà tout cela, mais on dirait que le message ne passe pas, ce qui me force à le répéter encore et encore. Et encore. Et encore. Ad infinitum!

20 comments on “Utilisez n’importe quel engrais

  1. Pensez à vos nouveaux fans, Ils vous lisent le dire pour la première fois. Un autre excellent texte. Merci.

  2. Lucie sabourin

    Je dis exactement comme Guylaine , pensez pa vos nouveau fans

  3. Vous parlez d’engrais pour les plantes, mais est-ce la même chose pour les engrais pour les arbres?

    • C’est presque encore plus vrai, car les arbres, avec leurs vaste système racinaire qui s’étend partout, ont encore moins besoin d’engrais que les plantes plus petites. Il n’est presque jamais nécessaire de les fertiliser… et quand vous le faites, n’importe quel engrais conviendra.

  4. Ginette Laplante

    oui réduire les doses et arrêter de fertiliser en saison si cet engrais contient de l’azote de façon significative. Pour les légumes à fruits, c’est des fruits qui mûrissent tôt que vous voulez produire, pas du feuillage. Pour les plantes qui passent l’hiver, elles ont besoins d’aouter, s’endurcir pour l’hiver, il ne faut pas stimuler la croissance à ce moment (à partir de juillet)

  5. Encore un grand merci pour votre article, radotez tant que vous voulez! 🙂 Il y a les nouveaux fans, les anciens qui oublient vite et le fait qu’on apprend par la répétition.

  6. Merci de répéter ce message, que je n’avais jamais entendu. je m’en souviendrai.

  7. Puis-je en rajouter une couche et sensibiliser sur le fait d’éviter les engrais chimiques ? Et utiliser par exemple des coquilles d’oeuf, des peaux de bananes, du marc de café, voire même des cheveux (non colorés) coupés / broyés / mélangés à la terre de plantation ?

    • Il est rarement nécessaire de poser « une couche » d’engrais, car on l’utilise très parcimonieusement. C’est plutôt les composts qu’on peut appliquer en quantité. Tout ce qui se décompose peut servir pour fertiliser les plantes, dont les produits mentionnés.

    • Julien Cr

      sans oublier les ongles coupés

  8. Tomate urbaine

    Bonjour. J’aimerais savoir s’il est bon d’utiliser à la fois des mycorhizes et un engrais à dissolution lente? Est-ce que l’un des deux suffit ou sont-ils complémentaires?

    • Ils sont complémentaires, car les mycorhizes qui se forment ne peuvent pas créer des minéraux, ils doivent les récupérer. Donc, la présence de minéraux est bénéfique même en présence de mycorhizes. Évitez les engrais riches en phosphore, toutefois: ils peuvent empêcher les mycorhizes de s’installer.

      • Tomate urbaine

        Merci de votre prompte réponse. J’ai acheté un engrais pour arbres et conifères 14-7-14. Je crois que ça devrait aller selon ce que j’ai lu dans un autre de vos articles. Bonne journée.

  9. Louise miron

    Toujours agréable de vous lire m.Hodgson.

  10. Julien Cr

    Merci de radoter 🙂 signé : un nouveau fan

  11. J’ai lu votre livre de semis et je me pose une question. En plus de mychorizes et de compost (du commerce, malheureusement, nous avons arrêté d’en produire l’année dernière), vous parlez d’engrais solides et liquides. Est-ce que les deux sont nécessaires? On parle ici d’un potager. J’ai des semis intérieurs et extérieurs. Devrais-je acheter des algues liquides pour mes plans intérieur ou je peux attendre de tout transplanter dehors et simplement utiliser du fumier de poulet à libération lente? Merci!

    • Les engrais liquides et solides s’équivalent quant aux minéraux libérés. On peut donc utiliser l’un ou l’autre ou les deux. Pour les semis cultivés à l’intérieur, du moins qui seront à l’intérieur plusieurs semaines, assez longtemps pour épuiser les minéraux présents dans le terreau, il est difficile d’utiliser les engrais solides: appliqués avant le semis, ils peuvent brûler les racines fragiles; appliqués après le semis, ils n’ont pas le temps d’agir. Pour ces semis, il est plus facile d’utiliser un engrais soluble.

  12. Bonjour ! J’ai tenté de trouver quelque chose sur les brûlures d’engrais sur votre blogue, mais je n’ai rien trouvé. Alors voici ma question : j’ai cette fin de semaine un peu trop généreusement saupoudré de l’engrais de fumier de poule (Acti-Sol tout usage, pour ne pas le nommer) sur mes pousses de vivaces à l’extérieur. Est-ce qu’il y a un risque de brûlure sur ces petits plants tout neufs? Merci!

    • L’avantage d’avoir utilisé un engrais biologique est que les minéraux sont libérés peu à peu plutôt que tout en même temps, ce qui aide sans doute vos plantes. Cela dit, oui, tout surplus d’engrais peut brûler. Il serait sage de les arroser abondamment pendant quelques temps, ce qui diluera les minéraux et les diffusera plus largement dans le sol.

  13. Michele

    Je suis allée dans une jardinerie pour savoir si le fumier de poules convenait pour mon potager et ils m’ont répondu que c’était bien mais qu’il me faudrait aussi un fertilisant pour les plantes. Engrais pour la terre et fertilisant pour la plante est-ce logique?

Répondre à Tomate urbaine Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :