Aménagement paysager Arbustes Coloris d'automne Truc du jour

C’est le temps d’acheter les arbustes aux couleurs automnales

20161011A.jpg
Fusain ailé nain (Euonymus alatus ‘Compactus’) en pleine coloration automnale.

Les jardiniers sont tellement habitués à planter les arbustes au printemps qu’ils oublient que l’automne, jusqu’à environ deux semaines avant que le sol ne gèle, est aussi une excellente saison de plantation. Et il est en fait la meilleure saison pour choisir et planter les arbustes qui montrent une coloration automnale intéressante.

Si votre terrain a besoin d’un peu plus de couleur à l’automne, pensez à ajouter des arbustes (et aussi des arbres) offrant un feuillage d’automne brillant ou des baies colorées à l’automne. Les centres de jardinage et les pépinières offrent un large éventail des deux à la saison automnale… et bien qu’ils vendent les mêmes plantes au printemps, si vous magasinez en début de saison, vous ne verrez que leurs feuilles et leur fleurs printanières, et ne pourrez pas juger de leur effet automnal. En achetant à l’automne des plantes reconnues pour leurs coloris automnaux, donc quand vous pouvez voir ce qu’ils ont à offrir, vous aurez une bien meilleure idée de leur potentiel.

En outre, de nombreuses pépinières, désireux de liquider leur marchandise avant l’hiver, commencent à offrir leurs arbustes à des prix imbattables vers la fin de l’automne, dont les arbustes aux coloris d’automne.

Choisissez d’abord l’emplacement

N’achetez pas de plantes sur un coup de tête, cependant, surtout des plantes aussi permanentes que les arbustes. Idéalement, vous étudierez les possibilités de votre terrain avant même d’aller en jardinerie.

20161011B.jpg
L’arbuste doit aussi convenir à l’espace disponible.

Faites votre tour de propriétaire pour déterminer quels emplacements auraient besoin d’un peu plus d’impact à l’automne. Faites aussi un calcul rapide des dimensions que le nouvel venu devrait avoir, sinon vous risquez de passer le reste de votre vie de jardinier à tailler un arbuste qui était tout naturellement beaucoup trop gros pour l’emplacement. Pensez aussi aux conditions de croissance offertes (exposition, drainage, qualité du sol, zone de rusticité, etc.) et, notes en main, allez en pépinière à la recherche de la bonne plante.

Une fois sur place, vous découvrirez une prime: l’achalandage étant moindre qu’au printemps, les employés de pépinière ont plus de temps pour s’occuper de vous à l’automne et de plus, ceux qui sont encore là (les employés d’été étant désormais de retour aux études) sont généralement les plus compétents. Ils seront en mesure de vous aider à choisir exactement l’arbuste qui convient à vos besoins.

Passez à l’acte

20161011D.JPGLa technique de plantation d’arbustes à l’automne est exactement le même qu’au printemps: creusez un trou à la profondeur de la motte de racines, retirez le pot, placez la plante en le centrant, comblez le trou avec la terre prélevée (vous pouvez y ajouter compost, engrais et mycorhizes si vous le jugez opportun), puis arrosez abondamment. Pour terminer, vous pouvez pailler le secteur avec 7 à 10 cm de feuilles hachées ou d’un paillis commercial (un paillis est toujours utile pour toute plantation).

Demain vous trouverez dans ce blogue une liste de plus de 30 arbustes aux attraits automnaux pour vous aider à mieux choisir.20161011a

6 comments on “C’est le temps d’acheter les arbustes aux couleurs automnales

  1. Colette Bellefleur

    j’aimerais savoir pourquoi mon fusain nain ne rougit que dans le bas (feuilles du bas)
    merci de votre attention

  2. Bonjour, est-il possible de le reproduire?
    Merci

  3. La plupart, oui, par bouturage. Les boutures en vert et semi-aoûtées sont les plus faciles à réussir. L’utilisation d’une hormone d’enracinement est recommandée.

  4. Béatrice M

    Magnifique! Mais pourriez-vous préciser svp quel fusain est catégorisé espèce envahissante (en Ont., Maine, cours d’eau…)? Comment s’étalent ses racines? Merci!

    • Le problème avec les plantes envahissantes dans telle et telle région est que c’est justement trop spécifique. Plante X peut être envahissante dans certaines régions de l’Ontario, par exemple, mais pas au Québec. (Beaucoup de plantes ne produisent pas de graines viables si les conditions ne sont pas appropriées.) Et la fertilité varie d’un cultivar à l’autre. Et le cultivar ‘Compacta’, justement, porte peu de fruits viables même sous les meilleures conditions et n’est pas considéré comme envahissant. L’espèce, par contre, est envahissante dans les régions au climat relativement doux (zones 6 et plus). D’après Michale Dirr (expert sur les plantes ligneuses), le cultivar ‘Compacta’ a été faussement accusé d’être envahissant. Les racines ne sont pas envahissantes et sont plutôt courtes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :