Que de confusion entre deux amandes, la châtaigne et le marron… et entre leurs deux arbres respectifs, le châtaigner (Castanea) et le marronnier (Aesculus). Beaucoup de gens prennent l’un pour l’autre ou pensent qu’il s’agit d’une seule et même espèce. Essayons d’y voir clair.

Deux arbres, deux familles

D’abord, les deux arbres ne sont nullement apparentés. Le châtaignier appartient aux Fagacées, soit la famille des hêtres et des chênes. Le marronnier appartient (depuis peu) aux Sapindacées, une famille récemment beaucoup agrandie, et qui comprend entre autres les érables. Mais les amandes (graines) des châtaigniers et des marronniers se ressemblent, d’où la confusion.

Et la confusion s’intensifient suite à l’utilisation du mot «marron» pour le fruit des deux. En effet, en Europe, on appelle les petites châtaignes sauvages châtaignes, mais les plus gros, de taille commerciale, marrons. Et on appelle le fruit du marronnier «marron», bien logiquement, puisqu’il vient d’un marronnier.

Il y a donc deux arbres différents, le châtaigner (Castanea) et le marronnier (Aesculus) qui produisent tous les deux des amandes appelées «marrons».

Comestible ou toxique?

20161007F.jpg
Vendeur de marrons chauds.

Pour rendre la confusion encore plus déroutante, le marron du châtaignier, qui est en fait une châtaigne, est comestible: on en fait des «marrons» grillés, de la crème de «marron», de la farce aux «marrons», etc., alors que le marron qui est le fruit du marronnier, Aesculus, est toxique aux humains (mais pas aux écureuils ni aux cerfs). On ne l’utilise pas en cuisine, fort heureusement, mais parfois on en tire des médicaments.

Voici une recette pour un gâteau à la crème de marron.

Dans votre jardin

20171007C.jpg
Le châtaignier (ici Castanea sativa) est rarement cultivé comme arbre ornemental.

Les jardiniers québécois ont la vie plus facile en ce qui concerne cette confusion: il y a peu de châtaigniers (Castanea spp.) chez nous. La seule espèce assez rustique pour notre climat, le chataignier d’Amérique (C. dentata), zone 4b, a presque été anéanti par une maladie, le chancre du châtaigner (Cryphonectria parasitica), introduit par accident de l’Asie au début du 20e siècle et est très rarement cultivée. Si vous avez un «marronnier» chez vous, c’est sans doute un véritable marronnier (Aesculus spp.), celui dont les amandes sont toxiques.

20171007d
Grâce à sa floraison spectaculaire, le marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum) est devenu un arbre d’ornement populaire.

Les Québécois trouveront donc surtout des marrons en épicerie, presque jamais sur leur terrain.

En Europe, cette distinction n’est pas du tout aussi valable: en plus du châtaigner commun (C. sativa), indigène dans la partie sud et centrale du continent, plusieurs autres espèces de châtaignier y sont cultivées et aussi plusieurs espèces de marronnier. Tout probablement, cependant, si vous avez un jardin en ville, votre marronnier est un Aesculus, car le marronnier est considéré nettement plus ornemental.

Pour les distinguer rapidement

Il est facile de distinguer deux rapidement entre les deux. Voici un guide visuel pour rendre la distinction facile :

Châtaignier commun
(Castanea sativa)

20161007castaneaa
Feuille alterne simple dentée
20161007castaneab
Inflorescence composée de multiples épis blanc crème.
20161007castaneac
Bogue (capsule) hérissée d’épines.
Marronnier d’Inde
(Aesculus hippocastanum)

20161007aesculusa
Feuille composée de 5 à 7 lobes
20161007AesculusB.jpg
Inflorescence formant un grand épi dressé très voyant.
20161007aesculusc
Capsule aux épines courtes bien espacées (ou sans épine pour certaines espèces).

20171007d

18 comments on “Châtaigne ou marron?

  1. Danielle Bibeau

    Ha bon! Je vais enfin savoir ce qui me tombe sur la tête, quand je prend une marche autour de mon édifice à bureau le midi! Merci beaucoup, vos chroniques sont toujours très instructives,

  2. Merci pour cette mise au point… Belle soirée

  3. Le marron du marronnier est souverain contre les rhumatismes, il suffit d’en garder un dans sa poche 😉!

  4. Vos articles me permettent souvent d’identifier les végétaux qui se trouvent sur mon terrain…merci Jardinier paresseux!

  5. Et si j’ai des chataignes que j’ai ramener de Paris, vous croyez que je pourrais les planter en zone 4 et espérer avec des fruits un jour?

    • Vous pouvez essayer… mais si c’est vrai que c’était des châtaignes et pas des marrons de marronnier, sachez que le châtaignier européen est de zone 6. Habituellement cet arbre pousse alors très mal au Québec.

      • cathy bolduc

        moi j’ai 2 marrons si je veut les planter je les mets en terre ou je casse les marrons et que a l’interieur il y a qqch et c’est sa que je plante

  6. Andre Grégoire

    Un écureuil a semé un marron dans une plate-bande il y a 3 ans:: aujourd’hui un beau petit marronnier de 25 cm: super

  7. Bonjour!
    Je suis toujours partie ramasser des châtaignes quand je vivais en France, on avait des arbres sauvages en forêt.
    Est-ce que ça pourrait exister qu Québec? Ça me manque terriblement ces petites sorties automnales, promener dans les bois et rentrer faire griller les châtaignes!

    • Le seul châtaignier assez rustique pour le climat du Québec est le châtaignier d’Amérique (Castanea dentata), zone 4, mais il est très rarement cultivé, étant sensible à une maladie mortelle, le chancre du châtaignier. Il est parfois possible de le cultiver là où il n’y a jamais eu de châtaigniers dans le passé.

      Il y a un spécimen à Québec dans le Jardin Roger Van den Hende (acutellement fermé) et il y en a probablement au Jardin botanique de Montréal aussi.

  8. Ping : Des châtaigniers pour le Québec – Jardinier paresseux

  9. Julie v

    Pourquoi mon marronnier ne produit pas de marron? Il est pourtant
    en fleur

  10. Ginette

    J’ai acheté la vivace rodgersia il y a quelques années et je me retrouve maintenant avec un arbre qui ressemble au marronnier, est-ce possible?

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :