Conifères Truc du jour

Quand les aiguilles des conifères jaunissent et tombent

20161005A.jpg
Pin blanc (Pinus strobus) montrant des aiguilles jaunes à l’automne… ce qui est tout à fait normal pour cette espèce!

Souvent les jardiniers s’inquiètent quand ils voient les aiguilles des conifères jaunir à l’automne, puis tomber. Après tout, n’est pas que les conifères sont toujours verts?

Oui, mais…

20161005B.JPG
Mélèze (Larix spp.) à l’automne.

Il y a bien, parmi les conifères, les mélèzes (Larix spp.), les cyprès chauves (Taxodium spp.) et le métaséquoia (Metasequoia glyptostroboides) qui perdent toutes leurs aiguilles chaque automne… mais ce sont les plus importantes exceptions à la règle de base. La vaste majorité des conifères sont sempervirents.

En fait, les conifères sont toujours verts (sempervirents) dans le sens que la plupart gardent assez d’aiguilles l’hiver pour en paraître toujours bien couverts, mais les vieilles aiguilles tombent quand même et plus souvent à l’automne qu’aux autres saisons.

Les aiguilles peuvent durer seulement 2 ou 3 ans pour certaines espèces, tandis qu’elles persistent 4 ou 5 ans chez d’autres. Le record va au pin Bristlecone (Pinus longaeva) dont les aiguilles peuvent durer 45 ans.

Habituellement elles jaunissent d’abord, puis prennent une couleur brun roux avant de chuter, mais cela varie selon l’espèce. Et comme ce sont les aiguilles de l’intérieur des rameaux qui tombent, on ne remarque pas toujours cette chute.

Mais mon conifère perd plus d’aiguilles que d’habitude!

Avant de sauter à la conclusion que vous êtes en train de perdre votre conifère, pensez aux autres possibilités. Les voici selon l’ordre des probabilités.

  1. Il perd un nombre normal d’aiguilles, mais vous ne l’aviez pas remarqué auparavant. (Beaucoup de gens sont «aveugles aux plantes» et ne remarquent pas leur détresse à moins de commencer à s’intéresser à la nature qui les entoure.)
  2. Il s’agit d’un conifère où la chute des aiguilles est relativement visible (le pin blanc, Pinus strobus, par exemple, jaunit plus évidement à l’automne que la plupart des autres pins).
  3. Il a produit plus d’aiguilles que la normale il y a 2 (ou 3 ou 5 ans, etc.) et donc quand elles d’une année d’abondance tombent tout en même temps, c’est davantage visible.
  4. Il a produit moins d’aiguilles que la normale au cours de l’année courant et donc la chute des aiguilles est moins bien cachée.
  5. Il a récemment subi un stress quelconque. (Tout facteur qui augmente le stress chez le conifère, comme un été exceptionnellement sec ou chaud, stimulera une perte d’aiguilles plus importante.)
  6. Il a vraiment un problème.

Même dans ce dernier cas, généralement il n’y a pas grand-chose à faire à l’automne. Mieux vaut attendre au printemps pour décider quel correctif apporté (traiter contre des insectes ou des maladies, appliquer un engrais, corriger le pH du sol, transplanter dans un emplacement plus convenable, etc.). Contentez-vous de bien l’arroser à l’automne, jusqu’à ce le sol gèle, ce qui est bénéfique pour presque tout conifère.

Et très souvent au printemps, même quand on est certain d’avoir décéler un problème à l’automne, on découvre que, finalement, la plante a plutôt l’air en pleine forme quand les nouvelles aiguilles poussent au printemps. Beaucoup de bruit pour rien!20161005a

22 comments on “Quand les aiguilles des conifères jaunissent et tombent

  1. « Sempervirent » ? J’ai appris un mot de plus 😉

  2. Nous avons un magnifique mélèze, mais nous avons aussi, tout près… un potager.

    L’an dernier, j’avais tenté d’enlever le plus gros des aiguilles à la main, mais franchement on ne m’y reprendra plus cette année (il y en avait bcp plus que j’avais prévu)…!

    Que me conseillez-vous: une grande bâche ou bien des bandes de géotextile?

    • Vous pouvez les « attraper » avec une grande bâche… ou encore, utilisez la tondeuse pour les ramasser si le site est accessible.

      • Le site n’est pas accessible à la tondeuse, mais je vais les attraper avec la bâche, merci et bon automne!

  3. Jean Benoit Black

    Nous avions pris un bébé sapin dans Les Laurentides depuis 3 ans dans un pot de plante à la maison. Cet hivers il perd ses aiguilles complètement dénudé avec une grosse cocotte qui elle a des petites aiguilles vertes qui poussent
    Que dois je faire?

    • La « cocotte » est probablement une galle, signe d’infestation par des mites ou des insectes. Si elle paraît sur une branche non essentielle, j’aurais suggéré de la couper, mais si la plante a déjà perdue toutes ses aiguilles, tout traitement est probablement peine perdue, car la plante est en train de mourir.

  4. Keven labrie

    J’ai un bazay genivrier qui per ses eguille et il sont sec mais il sont vert je sais pas si je doit minquitter si oui que dois je faire

    • Vouliez-vous écrire bonsaï? Tristement, les genévriers utilisés en bonsaï sont très difficiles à maintenir. Typiquement, si la plante se dessèche trop (si on manque un arrosage), les aiguilles se meurent sans brunir (elles deviennent vert gris et sont sèches au toucher). Tout ce que vous pouvez alors faite est de supprimer les partes sèches et s’il reste des pattes aux aiguilles encore tendres, d’arroser plus attentivement à l’avenir. Notez aussi que les genévriers sont essentiellement des bonsaïs d’extérieur. Il est très difficile de les maintenir dans une maison chauffée l’hiver.

  5. Bonjour, mon sapin grand de plus de 12m…ses aiguilles sont devenue toutes rousses et elle tombent. Meme certaines petite branches tombent.
    Que faire?est il mort???
    Merci

    • Tant qu’il reste des branches avec des aiguilles vertes (ce qui n’est pas clair dans votre message), votre arbre n’est probablement pas mort, mais il est sûrement en très mauvais état. Même si vous essayez de le récupérer (coupant les branches mortes, arrosant plus fidèlement, etc.), je doute que le résultat vous satisfasse. Il vaudrait probablement mieux le considérer comme étant mort et l’enlever.

  6. DANIELLE REUTER

    Bonjour
    J’ai mis dans un grand pot un OINUS SYLVESTRIS WATERERI, il perd ses aiguilles, je l’ai beaucoup arrosé ainsi que les aiguilles ??? c’est dernier temps, depuis ‘4 mois tout allais bien.
    Merci de me conseiller.

    • Comme on explique dans l’article, donnez tout simplement un entretien normal et surtout pas d’excès d’arrosage. Vous verrez peu à peu s’il récupère ou s’il n’y a rien à faire.

  7. Sylvie Guérin

    Bonjour, dois je ramasser les aiguilles de pins qui sont tombées ou je peux les laisser sur mon gazon?
    Est-ce que les aiguilles auront compostées au printemps.
    Merci

    • S’il y a en beaucoup, au point de recouvrir complètement le gazon, oui, ramassez-les. Sinon, passez tout simplement la tondeuse pour les réduire en miettes. Elles finissent pas tomber au sol au pied des graminées où elles décomposent. Par contre, il leur faut, selon l’espèce, quelques années pour disparaître complètement.

  8. Bonjour,
    J’ai un sapin s que j’avais acheté en pot en 2004 comme sapin de noël (douglas ,je crois mais pas certain…). Je l’ai mis en terre en 2009. Depuis, il avait une très belle croissance? Actuellement, il a perdu la quasi totalité de ses épines et quand on touche celles qui restent, elles sont friables et tombent…C’est la première année que je vois ça . J’habite à côté de Toulon et nous avons des étés très chauds (comme la quasi totalité de la France d’ailleurs maintenant)

    Est-il en train de mourir? Il reste vraiment très peu d’épines…

    • Je crains que oui: cet arbre vient des forêts fraîches et humides de l’ouest du Canada, après tout. Mais n’abandonnez pas tout espoir encore. Tant qu’il y a de la « verdure », il y a de l’espoir… et quelques étés plus frais peuvent l’aider à récupérer.

      • Merci pour votre réponse!Depuis mon dernier message, cela s’est encore agravé…Je vous tiendrai au courant!

  9. isabelle w.

    Bonjour,
    J’ai un pin d’Hymalaya de 10ans et depuis la fin de l’automne, je trouve qu’il dépérit. Il perd ses aiguilles et elles brunissent. Le plus inquiétant, c’est son sommet. Il est tout recroquevillé et presque noir. Je ne vois pas de nouvelles pousses vigoureuses….
    Peut-on faire quelquechose pour le sauver ? Est ce une maladie ? Devons nous l’abattre ?
    Merci de votre réponse

    • Attendez voir s’il ne récupère pas: c’est encore très tôt dans la saison. Si ça ne va pas mieux au début de l’été, consultez un arboriculteur.

  10. Bonjour!
    J’ai un petit cèdre libanais en pot qui doit avoir 4 ans. Il se portait à merveille cet hiver mais depuis une quinzaine de jours ses aiguilles jaunissent et tombent. Le bout des branches est toujours vert et les bourgeons sont là.
    Est-ce un problème de drainage? Le pot est-il peut être à présent trop petit? peut -on encore rempoter mi-avril?
    Merci pour vos conseils!!

  11. Nadine

    Bonjour, j’ai un grand pin blanc d’environ 30 pi de haut, il est magnifique. Mais voilà que ce printemps il y a 2 bout de branche qui sont roussies dans le bas. Dois-je les couper ?

    • Cher lecteur / Chère lectrice,
      Je vous remercie pour votre question et pour l’intérêt que vous portez à mon blogue. Mes lecteurs sont très importants pour moi.

      Cependant, à la suite de l’augmentation de la popularité du blogue Le jardinier paresseux, il ne m’est malheureusement plus possible de répondre aux questions qui me sont acheminées par écrit. Il n’y a tout simplement pas suffisamment d’heures dans une journée!

      Je vous invite alors à utiliser l’outil de recherche sur la page du blogue pour voir si un billet passé pourrait répondre à votre interrogation.

      Bon jardinage!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :