Bulbes Pelouse Truc du jour

Certains bulbes ne conviennent pas à la naturalisation dans la pelouse

20160930A.jpg
Crocus naturalisés dans la pelouse chez moi. Notez la neige encore présente en arrière-plan.

Je suis un grand amateur de la naturalisation des bulbes. (Lisez Comment naturaliser des bulbes dans la pelouse.) Au cours des années, j’en ai planté des centaines dans le gazon chez moi et, comme la plupart de ces bulbes se multiplient avec le temps, il y a maintenant des milliers qui sortent au printemps, à tour de rôle, pendant environ un mois.

 

Mais ce ne sont pas tous les bulbes à floraison printanière qui conviennent à la naturalisation, du moins, dans une pelouse tondue, et ce, pour différentes raisons.

La floraison doit être hâtive

D’abord, il faut que ce soit des bulbes qui fleurissent tôt, avant que la pelouse n’ait besoin de tonte. Sinon, il faut tondre autour les bulbes en fleurs, ce qui ralentit la tonte (et qui veut passer plus de temps à tondre le gazon que nécessaire?).

20160930B.jpg
Oui, les muscaris poussent bien dans une pelouse, mais ils fleurissent trop tardivement et alors il faut tondre autour d’eux.

Chez moi, les scilles de Sibérie (Scilla sibirica) sont les derniers bulbes que je peux laisser fleurir dans le gazon: tout bulbe qui fleurit plus tardivement que cela n’a pas sa place dans la pelouse. Je pense spécifiquement aux muscaris, aussi appelés jacinthes à grappe (Muscari spp.). Ils fleurissent merveilleusement dans une pelouse et créent un très bel effet, mais au moment où ils fleurissent, il faut soit tondre autour d’eux ou les faucher avec la tondeuse.

C’est la même chose pour les différents ornithogales (Ornithogalum spp.) et pour les alliums: ils fleurissent trop tardivement pour convenir à la naturalisation dans la pelouse.

 

Feuillage trop persistant

Aussi faut-il que le feuillage des bulbes naturalisés disparaisse rapidement. Oui, on peut faucher la pointe des feuilles des scilles, des crocus et des autres petits bulbes sans problème, mais les grosses feuilles des tulipes, même les plus hâtives, sont toujours là «à la période de tonte» pour nous embêter. (De toute façon, la plupart des tulipes ne sont pas assez persistantes pour la naturalisation, disparaissant après seulement quelques années.)

20160930c
L’iris reticulé donne un bel effet dans la pelouse, mais après la floraison, ses feuilles s’allongent et nous embête quand arrive le moment de tondre.

Les petits iris du printemps, comme l’iris réticulé (Iris reticulata) et l’iris de Danford (Iris danfordiae), même s’ils fleurissent très tôt, ont eux aussi des feuilles trop hautes qui persistent trop longtemps.

20160930D.jpg
On voit de magnifique pelouses de narcisses dans les jardins publics, mais leur feuillage persiste trop longtemps pour la plupart des jardiniers avec une pelouse à tondre.

C’est le même problème avec les narcisses: même les variétés qui fleurissent très tôt ont un feuillage trop haut qui persiste tardivement. D’accord, on voit de magnifiques «pelouses de narcisses» dans certains jardins publics, mais alors ces jardins consacrent habituellement le secteur spécifiquement aux narcisses et sont prêts à retarder la première tonte pendant les 2 mois pleins que leur feuillage persiste. Ce n’est pas toujours le cas chez le particulier.

Allez-y donc: établissez dans votre pelouse des bulbes comme les crocus, les scilles, les puschkinias, les chionodoxas, des perce-neiges, des éranthis (helléborines) et des anémones grecques, mais sachez qu’il y a d’autres bulbes qu’il vaut mieux cultiver en platebande ou naturaliser dans un milieu plutôt boisé que vous ne tondez jamais.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Certains bulbes ne conviennent pas à la naturalisation dans la pelouse

  1. Judit Mezei

    Grâce à votre article, quand je suis tombée sur les bulbes de cette année, j’ai pu les choisir. Donc j’ai acheté des scillas, des crocus, des anémones blanda. MERCI.

  2. Valérie L.

    Existe-t-il des bulbes indigènes qui serait adaptés à la naturalisation dans les pelouses?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :