Conifères Truc du jour

La plante la plus bizarre au monde

20160821C
Welwitschia mirabilis dans le désert de Namib.

La plante la plus bizarre au monde est sans doute le welwitschia (Welwitschia mirabilis) du désert du Namib (Afrique).

20160821B
Chez ce jeune spécimen cultivé, on voit clairement le court tronc et les deux feuilles.

C’est une plante gymnosperme (donc, apparentée aux conifères) qui pousse à partir d’un tronc court et épais appelée couronne, sans aucune branche, qui ressemble à une souche brûlée. Ce tronc ne produit de toute sa vie que deux feuilles qui croissent continuellement à partir de leur base et qui peuvent atteindre 2 à 4 mètres de long.

20160821A
Avec le temps, les feuilles sèchent à l’extrémité et se font déchirer par le vent.

À mesure que les feuilles s’allongent, elles se font déchirer en lanières par le vent et s’assèchent et meurent à leur extrémité. Ainsi, la feuille pousse constamment à une extrémité et meurt constamment à l’autre. Comme on estime l’âge de certaines welwitschias à 2000 ans, les feuilles ont donc aussi cet âge vénérable. L’épithète botanique du welwitschia, mirabilis, reflète ce système de croissance bizarre: il veut dire «miracle».

C’est une plante unique en son genre – littéralement, car le genre Welwitschia ne contient que cette seule espèce – et est aussi la seule espèce survivante dans sa propre famille, les Welwitschiacées. On la considère comme un fossile vivant, car l’espèce existe depuis au moins 105 millions d’années, époque où sa distribution était beaucoup plus vaste.

Si jamais on trouve de la vie végétale sur la planète Mars, je suis convaincu qu’elle ressemblera à un welwitschia!20160821C

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “La plante la plus bizarre au monde

  1. Annick Demalsy

    Captivant!! Et… question pratique: est-ce difficile à cultiver soi-même?

  2. Lise Boileau

    Comment son nom a-t-il été choisi ? Est-ce qu’il y en a plusieurs spécimens ? Si oui, comment la plante se reproduit-elle ?

    • Il fut nommé d’après son découvrir, le botaniste Friedrich Welwitsch. La plante est relativement rare, mais présente sur un assez vaste territoire, donc il y a de nombreux spécimens. La plante est dioïque: fleurs femelles sur une plante, fleurs mâles sur une autre et des insectes transfèrent le pollen. La plante produit des cônes similaires à des pommes de pin.

  3. Laurence

    pas très belle mais intéressant à savoir

  4. Nicole Demers

    Merci de nous avoir fait découvrir cette rareté.

  5. La Nature est fascinante… !

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :