La sauge qui fleurit à l’ombre

Par défaut
20160820A

Salvia glutinosa

On connaît bien la sauge officinale (Salvia officinalis) qu’on utilise en cuisine, la sauge superbe (S. nemorosa, S. sylvestris et leurs hybrides), une vivace populaire, et plusieurs sauges cultivées comme annuelles sous dans les régions septentrionales, comme la sauge écarlate (S. spendens) et la sauge farineuse (S. farinosa), mais connaissez-vous la sauge glutineuse (S. glutinosa), aussi appelée sauge visqueuse?

Il s’agit d’une sauge vivace qui pousse et fleurit à l’ombre. Oui, à l’ombre dense. Et à l’ombre sèche, de surcroît. C’est-à-dire qu’elle ne craint pas du tout la présence de racines d’arbres. De plus, elle fleurit au moment où on a vraiment besoin de plus de fleurs à l’ombre, soit à la fin de l’été et à l’automne au Québec. (Elle commence environ un mois plus tôt en France).

La tolérance de la sauge glutineuse des conditions exécrables est remarquable. Plantez-la dans un sous-bois dominé par l’ombre dense et les racines d’arbres et elle s’y plaît parfaitement. Elle peut pousser dans presque tout sol bien drainé, même un sol alcalin. Elle tolère sans broncher de longues semaines de sècheresse, du moins, une fois bien établie. Notez d’ailleurs que si on l’utilise surtout à l’ombre, c’est qu’il y a si peu d’autres végétaux qui y réussissent, car elle pousse très bien aussi à la mi-ombre et même au plein soleil. Enfin, elle est très rustique: zone 3.

Il s’agit d’une vivace buissonnant aux feuilles vert moyen en forme de tête de flèche, déjà jolies en soi. C’est une plante de taille moyenne, atteignant 60 à 90 cm de hauteur et environ 45 à 90 cm de diamètre.

20160820B

Fleur de sauge glutineuse: belle et curieuse.

Les fleurs sont portées en épi. Elles sont jaune pâle avec une gorge un peu marquée de brun (de loin, par contre, la fleur paraît jaune pâle). La forme de la fleur est curieuse, avec deux lèvres très longues et arquées, comme un bec d’oiseau ouvert. Elles se succèdent pendant 2 mois et plus, chez moi de la mi-août jusqu’aux gels.

Le nom sauge glutineuse vient du fait que les feuilles et tiges sont couvertes de poils glanduleux collants, ce qui crée une drôle de sensation quand on frôle la plante. On croît que ceux-ci servent à protéger la plante de prédateurs et parfois justement des insectes restent prisonniers de ces poils. Les glandes des feuilles dégagent également une odeur agréable que l’on sent lorsqu’on frotte la feuille ou même par une journée chaude. Les cerfs et les lièvres trouvent toutefois l’odeur moins agréable et évitent cette plante. L’huile aurait des propriétés médicinales et on en tire une huile essentielle.

Un peu envahissante

La sauge glutineuse n’est sans défauts, cependant, car elle se ressème assez abondamment. Si vous êtes un de ces jardiniers qui préfèrent que les plantes restent sagement à leur place, ne plantez pas la sauge glutineuse: vous ne l’apprécierez pas. Si vous aimez un aménagement plus naturel, par contre, comme une platebande à l’anglaise, vous apprécieriez cette caractéristique. Après tout, une plante qui réussit à non seulement se maintenir à l’ombre sèche, mais même à s’y multiplier, c’est si rare. Mais il n’en reste quand même qu’il faut parfois enlever les semis égarés qui ne sont vraiment pas à leur place.

Où la trouver?

Voici le vrai hic. Cette plante est très rarement offerte en pépinière. Probablement qu’aucune pépinière de votre localité ne l’offre. C’est le genre de «plante de collectionneur» qu’il faut commander par la poste. J’ai obtenu ma première plante des Vivaces de l’Île, une pépinière qui se spécialisent dans les vivaces d’ombre, et elle l’offre toujours. Ailleurs au Canada, Fraser’s Thimble Farms en vend.  En France, il y a le Jardin du Pic Vert alors que Chiltern Seeds offre ses semences aux jardiniers du monde entier.

Si vous connaissez d’autres sources, laissez-moi le savoir et je les ajouterai à ce blogue.

D’autres sauges jaunes pour coins ombragés

20160820CPlant Delights.jpg

Salvia nipponica ‘Fuji Snow’. Photo: Plants Delight Nursery.

Je connais au moins deux autres sauges aux fleurs jaune pâle qui poussent très bien à l’ombre. Elles sont très similaires à la sauge glutineuse de bien des façons, mais plus petites, moins rustiques et à floraison encore plus tardive, vraiment automnale: S. koyamae (zone 5) et S. nipponica (zone 6-7). S. nipponica ‘Fuji Snow’, à feuillage panaché, est particulièrement charmant, mais insuffisamment rustique pour mes conditions. Je laisse alors les jardiniers de climat doux l’essayer!20160820A

Advertisements

5 réflexions sur “La sauge qui fleurit à l’ombre

  1. Danielle Bibeau

    Intéressant pour un endroit boisé! C’est vrai qu’elle sont rares les plantes qui peuvent pousser entre les racines d’un arbre… Ce printemps, j’ai mis au fond de ma cour derrière un gros érable, une belle anémone Honorine Jobert qui me fait déjà plein de fleurs! Elle doit être heureuse à cet emplacement qui reçoit un peu de soleil le matin, car elle est supposé être lente à fleurir…comme elle est aussi est de type envahissante, je vais me dispenser de la sauge dont vous parler. J’au aussi planter devant cet érable, entre ses racines, un sceau de Salomon panaché, comme il a un peu plus de soleil en fin de journée, il y a une des ses feuilles qui a jaunie et séchée…peut-être un manque d’engrais ou trop de soleil?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s