Pollinisez vos tomates avec une brosse à dents!

Par défaut
20160808A.jpg

Pollinisez vos fleurs de tomate avec une brosse à dents électrique.

Les semaines passent et vos tomates ne produisent pas encore de fruits? Ou seulement des fruits sporadiques? Leurs petites fleurs jaunes tombent sans laisser de petit fruit vert en arrière, signe d’une fécondation réussie? C’est un symptôme de pollinisation inefficace. Et parfois la solution la plus facile est de les polliniser vous-même… avec une brosse à dents électrique!

Vous n’avez même pas à toucher la fleur elle-même: il suffit de placer la brosse derrière la fleur et de la faire fonctionner. La vibration ainsi provoquée libérera le pollen qui tombera sur le pistil, fécondant la fleur.

Pourquoi?

20160808C.jpg

Les étamines sont soudées ensemble pour former un tube; le pistil est caché à l’intérieur.

Il faut comprendre que la tomate n’est pas comme la plupart des plantes, avec une fleur grande ouverte que les insectes peuvent facilement venir polliniser. Sa fleur est dite «fermée»: son pistil (la partie femelle réceptive) est enfermé dans un tube formé des étamines soudées ensemble. Les insectes pollinisateurs habituels, comme les abeilles mellifères, les syrphes et les papillons, ne peuvent pas pénétrer la fleur pour la polliniser. À la place, elle s’autoféconde… mais a besoin d’aide pour le faire.

La fleur doit être brassée pour que le pollen soit libéré et tombe sur le pistil. C’est comme si le pollen était dans une salière, avec de petits trous par lesquels il peut sortir… si on la brasse.

20160808B.jpg

Bourdon qui pollinise une fleur de tomate par vibration.

Parfois le brassage par le vent suffit, mais il y a une meilleure fécondation lorsqu’un insecte spécialiste de la pollinisation par vibration la visite. Habituellement, c’est un bourdon (distinguer entre une abeille mellifère et un bourdon). Il s’agrippe à la fleur, se met à faire vibrer ses muscles de vol et c’est cette vibration qui libère le pollen, assurant la fécondation.

Dans les serres de production de tomates, d’ailleurs, on installe des ruches de bourdons pour assurer la pollinisation.

Certaines abeilles solitaires aussi font de la pollinisation par vibration. Mais pas l’abeille mellifère.

Absence de bourdons?

Il peut avoir plusieurs raisons pour lesquelles les bourdons ou les abeilles solitaires ne visitent pas vos fleurs de tomate. Peut-être qu’il n’y en a tout simplement pas dans votre secteur (parfois le cas en ville ou sur un balcon ou un toit) ou que la forte présence de prédateurs les décourage (certains chats mangent les bourdons comme si c’était des bonbons!). Aussi, tristement, l’utilisation abusive d’insecticides peut les avoir éliminés du secteur. De plus, il faut savoir que les bourdons ne sortent pas par temps très pluvieux ou quand il fait très chaud. Dans ces cas, une pollinisation par brosse à dents peut être utile.

Pour polliniser efficacement

Passez sur les fleurs entre 10h et 16h, quand le pistil est plus réceptif. Encore, vous n’avez pas besoin de toucher à la fleur elle-même, mais juste à placer la brosse derrière la fleur et à la faire vibrer. Quelques secondes suffisent.

À défaut de brosse à dents, un vibrateur personnel sera efficace… mais que penseront alors vos voisins?

Et on peut se procurer des appareils de pollinisation dédiés chez un fournisseur de produits serricoles… mais une brosse à dents bon marché, disponible dans toute pharmacie, est aussi efficace et coûte beaucoup moins cher.

Autres facteurs

Je ne voudrais pas vous encourager à penser qu’une brosse à dents électrique est toujours la solution à une faible nouaison (formation de fruits) chez la tomate. Parfois d’autres facteurs interviennent sur lesquels vous n’avez pas de contrôle.

Par exemple, à des températures supérieures à 30˚C le jour et à 24˚C la nuit, le pollen produit peut tout simplement être non viable. Rien ne sert alors à brasser la fleur; c’est le retour des températures plus fraîches qui permettront de nouveau la production de fruits.

Si jamais l’air est très sec, le pollen s’assèchera et ne collera pas sur le pistil, un problème notamment dans les régions au climat aride.

Aussi, quand l’air est très humide, le pollen peut être viable, mais, un peu comme le sel s’agglutine dans une salière par temps très humide, il avoir tendance à s’agglutiner et à ne pas tomber sur le stigmate. Ici, par contre, appliquer la brosse à dents peut parfois aider un peu, mais le succès n’est pas toujours garanti.

Autres plantes qui demandent une pollinisation vibratile

Le même problème survient avec d’autres solanacées – aubergines, poivrons, etc. – car elles ont toutes des fleurs fermées qui nécessitent une pollinisation vibratile… et les aubergines, surtout, semblent souvent avoir besoin d’aide. Ainsi une petite tournée avec une brosse à dents peut donc être utile.

Publicités

2 réflexions sur “Pollinisez vos tomates avec une brosse à dents!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s