Quand récolter vos légumes?

Par défaut

20160803A.jpg

Il faut savoir quand récolter ses légumes pour pouvoir en profiter au maximum.

Les jardiniers d’expérience développent quasiment un sixième sens quand il s’agit de récolter les légumes. Ils sentent qu’ils sont prêts, mais ne peuvent pas vous expliquer pourquoi ils récoltent tel légume une semaine et un autre 3 semaines plus tard. Mais quand on est néophyte, savoir quand récolter n’est pas toujours aussi évident.

D’abord, sachez qu’on récolte la plupart des légumes avant leur pleine maturité. C’est le cas des courgettes, des pois, de la laitue, des haricots, du maïs, etc. Donc, il ne faut pas attendre en pensant qu’ils vont grossir davantage ou devenir plus sucrés. Quand ils sont à point, il est temps de les récolter.

Un indice pour le débutant: il est normalement temps de récolter un légume quand il est à environ même la taille et la même coloration qu’on voit au marché.

Exemples

Voici quelques exemples de légumes et du moment où la récolte s’impose.

Ail : fin de juillet ou début d’août, quand le feuillage commence à jaunir.

Aubergine : quand le fruit est bien formé et encore lustré. Les variétés de jardin sont souvent plus petites que les aubergines du marché.

Bette à carde : cueillir les feuilles extérieures en laissant celles du centre intactes, ainsi la plante continuera à produire jusqu’aux gels. Les feuilles sont comestibles à tout stade, petites ou gigantesques!

Betterave : on peut déjà récolter les plants éclaircis, car le feuillage est comestible. Les bébés betteraves sont prêtes en 40 à 50 jours, les autres, quand elles ont 4 à 5 cm de diamètre. Les racines laissées trop longtemps deviennent fibreuses.

Brocoli : quand les bourgeons sont encore denses et bien verts. Si vous ne coupez que la tige centrale, donc, non pas tout le plant, ce dernier produira une deuxième récolte un peu moins abondante.

20160803B.jpg

On peut récolter les bébés carottes au cours de l’été ou des carottes matures à la fin.

Carotte : à tout moment, à partir du milieu de l’été jusqu’au moment où le sol gèle. Les récoltes hâtives donneront des bébés carottes, tout simplement!

Céleri : on peut commencer à récolter des feuilles d’extérieur de la rosette au milieu de l’été. La récolte principale a lieu quand la plante est bien dense, à la fin de l’été ou au début de l’automne, avant les fortes gelées.

Cerise de terre : quand l’enveloppe brunit et que les fruits se détachent du plant. Il faut que le fruit soit bien jaune ou orange; les fruits immatures sont légèrement toxiques.

Chou : pour le chou d’été (chou hâtif), quand le chou est assez gros et ferme. Si on attend trop, il éclate. Pour le chou d’hiver, on attend après les premiers gels.

Chou de Bruxelles : quand les petits choux ont environ 4 cm de diamètre.

Chou-fleur : dès que les fleurettes blanches commencent à prendre de l’expansion. Le chou-fleur du potager familial est rarement aussi gros que le chou-fleur de commerce.

Chou-kale : récoltez les feuilles d’extérieur tout au long de l’été et même après le premier gel. D’ailleurs, une touche de gel en améliore le goût. On récolte pour des fins de conservation après le premier gel.20160803C.jpg

Il faut cueillir les concombres quand ils sont immatures, avant que les graines ne se développent.

Concombre : quand il atteint la taille voulue. Trop mature, il devient jaune et amer.

Courge d’été (zucchini) : quand le fruit est encore jeune et à l’écorce mince, avant que les graines ne se forment. Sinon, le fruit grossit démesurément et le goût s’altère. Dans le cas de la courgette (zucchini), par exemple, idéalement avant qu’elle n’atteigne 25 cm de longueur. Plus vous récoltez les fruits, plus la plante en produit!

Courge d’hiver (citrouille, courge musquée, courge spaghetti, etc.) : quand le fruit est pleinement mature. Souvent le fruit change de couleur, sinon on peut se fier au pédoncule (tige fixée au fruit): elle sèche et ramollit quand le fruit est mature.

Épinards : on les récolte rapidement, dans les 40 à 60 jours du semis. On peut récolter les feuilles extérieures en premier, mais quand la plante commence à monter en hauteur, il faut tout récolter, sinon il montera en graines et ne sera plus comestible.

Haricot : il faut récolter les cosses immatures, quand elles sont encore minces. Sinon, la cosse devient filamenteuse et les graines, pâteuses. Le haricot nain tend à produire toute sa récolte en même temps; les jardiniers amateurs préfèrent les haricots grimpants (dits haricots à rames), car leur production se maintient jusqu’en automne… si on récolte les cosses régulièrement.

20160803D.jpg

Quand la laitue monte en graines, elle n’est plus comestible.

Laitue : récoltez les feuilles extérieures tout au long de la saison. Récoltez toute la plante quand la pomme est bien formée, mais pas encore dure. Quand une tige florale monte au centre de la plante, c’est déjà trop tard: les feuilles seront amères et immangeables. Par contre, on peut semer de la laitue durant tout l’été, jusqu’en septembre. Donc, dès que votre première récolte est terminée, semez-en d’autres!

Maïs : quand les soies sont brunes et que l’épi paraît dodu, c’est le temps. Le niveau de sucre baisse rapidement: pour un épi particulièrement goûteux, faites bouillir l’eau avant de récolter!

Melon : le fruit est mûr quand il jaunit un peu et qu’il se détache de son pédoncule. Le melon d’eau est un peu différent (et d’ailleurs, sa maturité est très difficile à évaluer). Quand la vrille la plus proche du fruit brunit et que le fruit sonne creux quand vous le tapotez, vous avez de bonnes chances qu’il soit à point.

Navet: quand la racine a environ la taille qu’on voit au marché, soit environ 5 à 6 cm de diamètre. Si on les laisse trop longtemps, la racine cesse de croître et devient un peu ligneuse, mais demeure comestible.

20160803E.jpg

Laissez les bulbes d’oignon sécher au soleil pendant quelques jours avant de les remiser.

Oignon : on peut le cueillir en tout temps comme oignon vert. Quand le feuillage de l’oignon «s’écrase» au sol, l’oignon est mature et prêt à être récolté. Déterrez le bulbe, mais laissez-le sécher au soleil quelques jours avant de l’entrer; ainsi, il se conservera plus longtemps.

Piment fort : habituellement, vers la fin de l’été, quand le fruit atteint sa coloration finale (souvent rouge). Par contre, certains piments se récoltent traditionnellement quand le fruit a pris sa pleine taille, mais est encore vert (jalapeño, par exemple). Voir aussi Poivron.

Poireau : à l’automne, après une ou deux bonnes gelées ou encore, très tôt au printemps, après le dégel.

Pois : récoltez les pois mange-tout quand la cosse est encore mince et les pois à peine développés. Attendez que les cosses soient dodues mais que les graines soient encore petites pour récolter les pois à écosser (petits pois). Quand la récolte commence, il faut passer à tous les quelques jours.

Poivron : quand la taille vous convient. On peut récolter le fruit immature (poivron vert) ou mature (poivron rouge). Le rouge est plus digeste. Voir aussi Piment fort.

Pomme de terre : le dépérissement du feuillage, en tout ou en partie, indique que les tubercules sont prêts à être récoltés. On récolte toutefois les pommes de terre nouvelles environ une semaine après que la plante commence à fleurir. Les pommes de terre nouvelles ne se conservent toutefois pas.

20160803F.jpg

Il faut récolter les radis après seulement quelques semaines.

Radis : le petit radis classique se récolte 3 à 6 semaines après le semis, quand la racine est relativement petite. Laissée en terre trop longtemps, elle devient fibreuse et amère et la plante monte en graines. On peut faire des semis de radis tout au long de l’été, jusqu’en septembre, afin d’en avoir toujours des radis frais. Le feuillage aussi est comestible. Les radis d’hiver et daikon se récoltent à l’automne et peuvent tolérer de légers gels.

Rutabaga : à l’automne, de préférence après une gelée, car le froid rend la racine plus sucrée.

Tomate : idéalement, on attend que le fruit soit parfaitement coloré et un peu mou. Les tomates déterminées sont plus hâtives, mais mûrissent toutes en même temps. Les tomates indéterminées (variétés grimpantes) produisent tout l’été, presque jusqu’aux gels. Quand le gel menace, récoltez les fruits restants: ceux qui sont partiellement colorés mûriront dans un garde-manger sombre; ceux qui sont verts serviront dans les recettes de tomates vertes (ketchup, etc.).

Topinambour : à l’automne, récoltez les racines tubéreuses après quelques gelées. Ou encore, au tout début du printemps, quand le sol20160803A

Publicités

9 réflexions sur “Quand récolter vos légumes?

  1. Eric M

    En ce qui concerne les échallottes française? 2 de mes 3 plants ont un espèce de bouton au bout de la tige florale (centrale) qui semble faire des graines ou bien c’est une fleur qui se prépare … l’un d’eux à percé l’espèce d’envellope du « bouton » dois-je couper ces « boutons »? Je suis encore novice en jardinage alors pardonnez-moi si je n’utilise peut-être pas les bons termes. Et bravo pour votre livre sur le potager, celui-ci m’a grandement motivé à jardiner, je l’adore!

  2. louise

    Bonjour moi jai depuit mai un super de beau et gros begonia qui est toute en fleur encore ds loranger je laime bcp je les eu a la fete de mere et je les toujours garder a lombre mes jaimerais savoir si je pourais le rentré en dedans et le garder vas til refleurire la prochain et que ce que je defais faire merci du conseil louise

    • Il y a plusieurs sortes de bégonias. Certains ont un tubercule et oui, vous pouvez les entrer. Il faut les mettre en dormance (coupez l’eau) et les garder au sec l’hiver. Le feuillage meurt alors. Mais au printemps, la plante produit de petites pousses, signe qu’il est temps de recommencer les arrosages. Alors la plante repoussera et se mettra à fleurir. Mais d’autres bégonias n’ont pas de tubercule: il ne faut pas mettre ces variétés en dormance, mais les cultiver comme plantes d’intérieur pendant l’hiver.

  3. chantal seguin

    bonjour,si les cerise de terre immature sont légèrement toxique et que en ce moment je m’apprête a récolté ce qui me reste de mon jardin potager. parce que ns avons deja eu 2 gels. que faire avec les dizaine de petit fruit immature, encore sur le plan:)??mercii

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s