Comment pérenniser vos échinacées

Par défaut
20160703A.jpg

De nos jours, les échinacées viennent dans une vaste gamme de couleurs et de formes.

Beaucoup de jardiniers sont déçus des nouvelles échinacées aux couleurs multiples (rouge, orange, jaune, vert, etc.) et aux fleurs diversement doubles qui inondent le marché horticole depuis quelques années. Ils disent qu’ils ne sont pas aussi rustiques qu’on le prétend, car ils les perdent pendant l’hiver.

Bien qu’il soit certainement possible que certaines de ces nouvelles variétés manquent de vigueur, le véritable problème n’est pas nécessairement là. Car si on les traite convenablement, la plupart des ces échinacées survivent très bien en zone 4, souvent même en zone 3.

Trop vite sur le marché

20160703B.jpg

Trop jeunes pour fleurir.

Les jardineries vendent davantage d’échinacées quand elles sont en fleurs. Et leur principale saison de vente est en mai et juin alors que les échinacées fleurissent normalement en août, septembre et octobre. Donc, ils proposent des plantes qui ont été forcées en serre pour fleurir en dehors de la saison normale. Ainsi, vous entrez en pépinière en mai ou juin pour trouver un vaste choix d’échinacées au sommet de leur floraison. Mais il y a un prix à payer pour cette floraison hâtive.

Voyez-vous, le forçage (traitement qu’on fait subir aux plantes pour les faire fleurir en dehors des périodes normales) perturbe la croissance de la plante. C’est un facteur stressant qui réduit sa vigueur. De plus, les végétaux qui sont plantés pendant qu’ils sont en train de fleurir sont peu portés à faire de nouvelles racines: toute leur énergie va à la floraison… et pourtant, un bon enracinement est vital pour assurer la survie hivernale.

Ce qui augmente d’autant plus les effets négatifs du forçage, c’est qu’on le pratique souvent sur des jeunes plants fraîchement sortis des laboratoires de culture in vitro et qui n’étaient pas vraiment prêts à fleurir. Tout comme on vous dit de ne pas laisser votre chatte ou chienne devenir avoir une portée avant qu’elle ne soit à pleine maturité, il n’est pas bon pour une jeune échinacée de fleurir avant son temps.

Ainsi, votre nouvelle échinacée – fleurie trop jeune et trop tôt en saison, stressée et avec un système racinaire très limitée – est réellement peu prête à subir les rigueurs de l’hiver.

Bye-bye fleurs!

Que faire pour contrer cet effet?

20160703C.jpg

Supprimez les fleurs de la première année pour assurer une longue vie à vos échinacées.

Je n’ose presque pas le dire, tellement que je sais que cela va décevoir mes lecteurs, mais quand vous achetez une jeune échinacée qui est en fleurs en dehors de sa saison normale, soit au printemps ou au début de l’été, la meilleure chose à faire est de… supprimer toutes ses fleurs avant de la planter. (Ou après, si la plantation est déjà un fait accompli). Et de ne pas la laisser fleurir du tout la première année, même à la bonne saison.

En empêchant une jeune échinacée de fleurir, elle n’aura plus un manque d’énergie, mais un surplus, énergie qu’elle investira dans production d’un bon système racinaire et dans l’accumulation de réserves d’hydrates de carbone pour la floraison de la prochaine saison. Ainsi, la plante sera beaucoup plus en mesure de survivre aux conditions hivernales, vous donnant une plante pétante de santé au printemps suivant et qui fleurira massivement… à la bonne saison, soit à la fin de l’été et à l’automne. De plus, elle sera davantage portée à vivre longtemps, une décennie ou plus.

Donc, jardiniers, à vos sécateurs! Supprimer les fleurs l’année de la plantation de vos nouvelles échinacées vous assure une plante vigoureuse et florifère qui vivra longtemps.

Autres plantes

Sachez que le même principe s’applique à la plupart des plantes vivaces, et même aux arbustes et aux arbres: ils seront plus vigoureux et florifères à l’avenir si vous ne les laissez pas fleurir la première année.

Cette information est doublement valable pour les vivaces qui ont la réputation d’être de courte vive, notamment les gaillardes (Gaillardia x grandiflora). Si vous voulez qu’elles survivent à l’hiver et vivent longtemps, ne les laissez pas fleurir la première année non plus.Echinacea Butterfly Hybrids ®

Publicités

7 réflexions sur “Comment pérenniser vos échinacées

  1. J’ai une question. J’ai une plante intérieur appeller croit-on. Elle fleurie ce qui dit elle est vieille oui je l’ai depuis 1985. Mais là je dois la couper car elle est rendu arbre des tiges de tout bord tout côté. Je vais la faire racines ensuite la couper et je veux garder la tête principale et ma question vas t elle fleurir pareille car elle est 6 pieds de haut. Une fois couper la tête elle auras environs 2 pieds en tout inclus racine

  2. Michèle B.

    Je viens de trouver des astrances!!! (Je n’en trouve jamais!!! Et quand j’en commande, je reçois un « out of stock »…. Voici mon dilemme : nous sommes le 3 juin et les astrances achetées (major Vanilla gorilla) sont en fleurs… Trop tôt ? (j’habite l’Outaouais zone 4b) Dois-je couper toutes ces belles têtes fleuries… si je comprends bien votre article sur les échinacées? Ou bien si juillet est assez proche pour que ça ne fasse pas de différence pour leur pérennité ? Merci d’avance pour une réponse que je crains…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s