Fleurs coupées Truc du jour

Entrez des fleurs de pivoine sans fourmis

20160701A.jpgLes pivoines (Paeonia) font d’excellentes fleurs coupées, mais beaucoup de jardiniers hésitent de les utiliser de peur de rentrer des fourmis dans la maison. Car effectivement, les fourmis fréquentent souvent les fleurs de pivoine, attirées par le nectar qu’elles dégagent.

Et puis?

Ma première réflexion dans cette situation est: et puis?

Peu importe si quelques fourmis rentrent dans la maison. Elles sont inoffensives et, coupées de leur nid par le transport dans la maison, mourront assez rapidement. Les fourmis que vous apportez dans la maison par accident n’ont qu’une seule pensée: retrouver leur nid. Et comme la rentrée brusque que vous les avez fait subir ne leur laisse aucun indice sur le chemin à prendre, elles ne le retrouveront pas.

Il ne faut pas craindre qu’elles éliront résidence dans votre demeure ou fonderont un nid. On se rappelle que les fourmis que vous voyez sur les fleurs sont des travailleuses stériles: elles ne peuvent pas se reproduire. Seulement une reine peut fonder une nouvelle colonie… et elle ne fréquente pas les fleurs.

20160701CNon plus n’iront-elles pas dans votre cuisine à la recherche de vos réserves de nourriture. Elles veulent juste retrouver leur maman et leur maison. Sniff!

Pour les empêcher d’entrer

20160701B.jpg
Brassez le bouton floral pour faire tomber les fourmis.

Si malgré tout les fourmis vous rebutent tellement que vous ne pouvez pas supporter l’idée d’en voir chez vous, voici comment faire pour ne pas en entrer avec vos pivoines coupées.

Récoltez la fleur au stade bouton floral avancé, soit quand vous voyez la couleur des pétales et qu’il commence à être spongieux. À ce stade, le bouton est assez mature pour s’épanouir une fois coupée, mais les fourmis n’ont pas de masse de pétales ouverts où se cacher.

Alors, pendant que vous êtes encore dans le jardin, brassez le bouton assez fort pour les faire tomber ou passez un linge dessus pour les enlever. Vous pourriez aussi vaporiser avec de l’eau savonneuse, toxique aux fourmis.

Ou encore, suivez le conseil de ma lectrice Carole McCann: elle entre les fleurs de pivoine la nuit, quand leurs fourmis ne sont plus présentes!

Voilà! C’est un «problème» si vite réglé!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “Entrez des fleurs de pivoine sans fourmis

  1. Carole McCann

    Moi j’entre les pivoines le soir, les fourmis sont parties faire « dodo » – c’est mon truc.

  2. Merci Carole! Excellent truc! (Je vais essayer de l’ajouter au texte, en espérant que cela ne te dérange pas que je vole ton idée!)

    • Carole McCann

      Avec plaisir Larry, de plus lorsque les grosses fleurs perdent leurs pétales, je coupe à la tête et les autres en bourgeons de la tige continues d’ouvrir j’en ai encore dans la maison ça étire le plaisir d’avoir ces belles fleurs dans la maison.

  3. Nicole Williams

    merci! pour le truc des fourmis. J’ai un plant de pivoine sara bernhart planté été 2016 et il n’a toujours pas de boutons ! Le feuillage est super beau et vert ! J’y ai mis du compost au printemps et les conditions sont bonnes….si vous avez une idée du pourquoi…..j’ai 2 autres variétés avec une floraison spectaculaire! Merci!

    • Puisque les autres fleurissent (et je présume sous les mêmes conditions), ce n’est pas une question de manque de soleil ou de sol de mauvaise qualité. Vous l’avez peut-être plantée trop profondément. Il ne faut pas planter une pivoine avec les bourgeons trop en profondeur (pas plus de 5 cm), sinon elle devient « borgne »: elle fait du feuillage plutôt que des fleurs. Essayez de déterrer votre pivoine (pas maintenant, mais à l’automne) et de la replanter avec les bourgeons (vous verrez, ils sont gros et très visibles) plus près de la surface.

  4. Denise Bilodeau

    Merci beaucoup j’adore vos chronique très pratique

Répondre à Carole McCann Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :