Mauvaises herbes Truc du jour

Contrôler la vesce jargeau

20160626A.jpg
Vesse jargeau

La vesce jargeau ou vesce craque (Vicia cracca) est une plante grimpante envahissante de jusqu’à 2 m de hauteur qui s’installe souvent dans les jardins.Elle produit des feuilles pennées portant 8 à 12 paires folioles étroites avec, à l’extrémité, des vrilles que la plante utilise pour se hisser sur les plantes voisines. Les fleurs violettes en forme de fleur de pois sont produites de juin à septembre sur un long épi. Elles sont portées sur un seul côté de l’épi. Après se forment des cosses rappelant de petits haricots, car la vesce est de la même famille, les fabiacées (légumineuses).

20160626B.jpg
Feuille de vesce jargeau.

Originaire de l’Ancien Monde, la vesce jargeau a été introduite en Amérique du Nord en tant que plante fourragère, mais s’est depuis longtemps échappée de la culture.Elle envahit maintenant jardins, prés et bords de forêt. Une fois introduite dans un secteur, elle s’étend rapidement par semences et par rhizomes souterrains.

Comment l’éliminer

Les agriculteurs contrôlent la vesce avec des traitements massifs et multiples d’herbicide, mais dans un jardin, cela n’est pas nécessaire.

C’est que la vesce jargeau ne produit qu’une seule tige par année à partir de son rhizome. Ainsi, si vous tirez doucement sur la tige afin qu’elle casse à sa base, aucune nouvelle croissance ne paraîtra au cours de cette même année. Et si vous faites ce travail en début de saison, soit avant ou au début de la floraison, avant que la plante n’ait eu le temps de faire des réserves pour l’année suivante, généralement le rhizome meurt d’épuisement, tout simplement.

Ainsi un simple arrachage, répété un deuxième été pour éliminer les plantes que vous aurez manquées ou mal arrachées la première fois, peut facilement éliminer la vesce des environs. Soyez toutefois vigilant: de jeunes semis qui peuvent germer près l’ancien emplacement à partir de graines tombées au sol. Si vous en voyez, arrachez-les aussi pour avoir la paix. Les graines n’ont pas une très longue viabilité (5 ans au maximum), ainsi on en vient assez rapidement à bout.

Après l’arrachage

Si la vesce n’était pas en graines au moment de l’arrachage, vous pouvez mettre ses tiges et feuilles au compost, car elle est riche en azote. Ou déposez-la par terre tout simplement, dans le jardin (non, les tiges ne prendront pas racine), afin d’enrichir le sol. Si la plante porte des graines, même immatures, toutefois, mieux vaut la mettre aux rebuts, sinon il y aura un risque de contamination plus tard.

Si elle ne vous dérange pas…

21060625C.jpgLà où la vesce ne vous cause pas d’inconvénients, par contre (si elle pousse dans un champ ou un coin que vous n’entretenez pas, par exemple), vous pouvez tolérer sa présence. Après tout, elle nourrit papillons, abeilles et oiseaux et ses graines sont même comestibles (bien que mal digérées par certaines personnes). Vivre et laisser vivre est toujours une bonne devise quand on veut être un jardinier paresseux.20160626A

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

8 comments on “Contrôler la vesce jargeau

  1. huguette caubére

    peut on la donner aux lapins ?

  2. Est-ce que la vesce n’est pas un bon compagnon pour les rutabagas ?

  3. Merci Larry ,tes chroniques sont toujours intéressantes

  4. Je vous lis avec attention.

  5. Qin,Yannick

    Est ce qu’on utilise la vesce jargeau en médecine?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :