Fruitiers Truc du jour

Fraises noires: une arnaque

20160608A.jpg
Non, il n’y a pas de fraises noires. Source: www.dhgate.com

Une lectrice m’a récemment envoyé une publicité qu’elle a vue sur l’Internet et qui offrait des semences de fraisiers à fruits noirs («black strawberries», puisque l’annonce était dans la langue de Shakespeare). Elle voulait savoir si c’était possible.

Non. C’est une arnaque. Notamment sur eBay, des vendeurs apparaissent de temps en autres offrant un produit impossible. Fraisiers noirs, rosiers arc-en-ciel, melons d’eau cubiques et bien d’autres. En général, leur annonce est accompagnée d’une photo réellement trop parfaite pour être vraie. Si vraiment il y avait des fraises noires, la photo aurait montré un fruit pourpre très foncé, mais pas véritablement noir. Mais le noir de la soi-disant fraise noire est vraiment de jais, une teinte que dame Nature ne peut pas produire.

D’ailleurs, le créateur de la fraise noire en question m’a récemment contacté. Le Britannique John Robertson prétend l’avoir créée pour le compte de Jonathan Knowles photographer et que ce n’est même pas une véritable fraise, mais un modèle fait de résine et peint noir.

L’avantage pour un marchand sans scrupules de vendre des semences de plantes non existantes est qu’il se passera des mois avant que le client se rende compte de la duperie, car il lui faudra commander et recevoir les graines, les semer, attendre que la plante pousse, mûrisse, fleurisse et finisse par produire un premier fruit. Tout cela peut facilement prendre un an pour un fraisier, deux ans et plus pour d’autres végétaux. Le vendeur a le temps de faire un bon profit et de disparaître avant que l’arnaque ne soit découverte. Et encore faut-il qu’un client se plaigne et que eBay fasse une enquête avant que ce dernier fasse enlever l’annonce.

Je ne veux pas décourager de commander des semences par la poste, mais il vaut mieux faire affaire avec une compagnie fiable. Une indice: les «bons semenciers» offrent habituellement une variété de semences. Un vendeur n’offrant qu’une seule variété – et une qui semble, de plus, être trop belle pour être vraie – est souvent un escroc.

Et d’ailleurs, les fraises bleues (aussi offertes sur eBay) n’existent pas non plus, mais oui, vous pouvez trouvez de fraisiers produisant, en plus des fruits rouges classiques, des fruits jaunes, blancs ou même pourpres.

20160608A.jpg

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “Fraises noires: une arnaque

  1. ALLEZ voir sur Kijiji un vendeur de Montreal H1L 3G5 – – – – -TÉLÉPHONE 514 354-6807 faite une recherche de semence avec ses 4 lettre GGGG VOUS ALLEZ EN VOIR DE TOUTES LES COULEURS……… et OUI des ………. NOIR

  2. Lucy Clavel Raemy

    Pas d’accord, nous avons acheté des plants de fraises noires l’an dernier. Elles ont tout simplement un goût extraordinaire! D’une finesse remarquable! Nous les recommandons partout et on en trouve maintenant dans les restaurants en dessert et elles sont bien meilleures que les fraises en provenance d’Espagne ou d’Italie qui, parfois, n’ont aucun goût.

  3. Les mûrs c’est noir, alors pourquoi pas les fraises? Après c’est vrais que bleu c’est bizard. Mais les myrtilles c’est bleu non?

    • Chaque fruit a sa génétique. Le gène donnant des fruits noirs est présent chez la ronce, mais absent chez le fraisier. Au plus, on pourrait développer une fraise pourpre très foncé. Et les myrtilles sont en fait pourpre foncé, mais couvertes d’une pruine blanche qui leur donne une coloration bleutée. La pruine s’enlève au toucher.

  4. Ping : Existe-t-il des hostas roses? – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :