Ne compostez pas ceci

Par défaut

20150417A.jpgAvec la saison du compostage qui commence, il peut valoir la peine de se rappeler ce qu’on ne devrait pas mettre dans le composteur. Évidemment, on ne met jamais de verre, de métal, de plastique non biodégradable ou d’autres synthétiques dans un composteur: ils ne se décomposent pas! Mais il y a aussi certains produits organiques dont il vaut mieux se passer, du moins quand il s’agit d’un composteur domestique.

C’est le cas des produits d’origine animale (gras, viandes, excréments d’animal familier (dont la litière à chat), couches jetables, etc.) à cause des microbes néfastes qui peuvent s’y développer. D’accord, un compost qui chauffe bien devrait pouvoir détruire même les microbes les plus nocifs, mais les composteurs domestiques n’ont pas la réputation de dégager beaucoup de chaleur. Également, l’odeur des viandes tend à attirer la vermine. Pour ces raisons, il vaut mieux éviter de composter ces produits.

Évitez aussi les mauvaises herbes qui sont en graines, car, là encore, les graines risqueraient de ne pas être détruites par la chaleur et le compost pourrait propager des mauvaises herbes quand il sera utilisé.

C’est la même chose pour les racines des mauvaises herbes traçantes (prêle, herbe-aux-goutteux, renouée japonaise, chiendent, etc.): il y a de bonnes chances qu’elles décomposent, mais pourquoi prendre des risques inutilement?

20160417B.jpg

Il faut réduire le bois en miettes si vous voulez le voir se décomposer en une seule saison.

Attention aussi aux produits organiques qui se décomposent mal: les grosses branches, les bûches et le bois de menuiserie se décomposent très lentement, par exemple, à moins qu’on ne les passe dans une déchiqueteuse industrielle. Et les épis de maïs et les noyaux de fruits prennent également beaucoup de temps à se décomposer. Il peut aussi être sage de réduire en miettes les feuilles de chênes et les aiguilles de conifère pour hâter leur décomposition.

Beaucoup de gens jettent les coquilles d’œuf et les écailles d’huîtres dans le compost, ce qui n’est pas mauvais en soit, mais à moins de les avoir broyées auparavant en une fine poudre, elles ne se décomposeront pas complètement avant de nombreuses années. Au moins vous aurez recyclé un déchet plutôt que de l’avoir jeté dans le dépôt municipal, mais il ne faut pas s’attendre à qu’elles contribuent beaucoup la qualité du compost.

Enfin, les os sont bannis pour deux raisons précitées: risque de contamination et décomposition très lente.

Advertisements

2 réflexions sur “Ne compostez pas ceci

  1. Francine Banville

    Nous compostons depuis des années et nous avons toujours à apprendre pour obtenir une qualité de compost. Merci pour les précisions sur les matières à utiliser….
    Félicitations pour vos excellentes chroniques…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s