Semis Serres et solariums Truc du jour

Une serre temporaire pour les semis et les boutures

20160416A.jpg
Ce modèle se détaillait moins de 40$ dans une quincaillerie près de chez moi l’an en 2015.

Vos semis et boutures commencent à occuper trop d’espace dans la maison? Peut-être qu’il est temps pour vous d’investir dans une petite serre. Rien de trop coûteux ou encombrant: juste une petite serre démontable que vous pouvez installer pour la saison printanière et dans laquelle vous pouvez installer votre collection grandissante de jeunes plants.

Il existe plusieurs modèles commerciaux de mini-serres faciles à monter qui peuvent convenir. Ou encore, fabriquez la vôtre avec une structure de bois ou de PVC recouverte de feuilles de plastique transparent. Idéalement, trouvez un modèle qui se monte rapidement et qui occupe peu d’espace de rangement une fois démontée. Il vous faudrait aussi des tablettes (démontables, bien sûr!). Avec 2 ou 3 tablettes, votre serre pourrait contenir 2 ou 3 fois plus de plantes!

20160416B.jpg
Modèle de fabrication maison.

On la monte au printemps, 3 ou 4 semaines avant le dernier gel, pour acclimater semis, boutures, cannas partis dans la maison, etc. Installez-y un thermomètre pour vérifier que la température nocturne ne descend pas à moins de 10˚C. Il est surprenant comme une serre chauffée uniquement par le soleil le jour peut garder une bonne température la nuit, même quand il gèle à l’extérieur!

Entretien

Il faut quand même gérer la température un peu, ouvrant la porte pour aérer les plantes lors des journées chaudes et la gardant soigneusement fermée par journée fraîche ainsi que la nuit. Notez aussi que, exposés à plus de lumière qu’à l’intérieur, les semis s’assècheront plus rapidement qu’à l’intérieur et peuvent nécessiter des arrosages fréquents.

Après le repiquage

Après le repiquage au jardin, vous pouvez démonter votre serre… ou encore la conserver durant l’été pour y cultiver les légumes frileux, comme les aubergines et les melons.

Une mini-serre démontable n’est toutefois pas conçue pour supporter un hiver à l’extérieur… du moins, pas un rigoureux hiver québécois. Là où il n’y a pas de neige lourde et où les hivers sont relativement doux, par contre, elle pourrait  servir tout l’hiver pour la culture de légumes feuilles ou autres plantes qui tolèrent la fraîcheur mais pas le gel.

Une mini-serre: un investissement souvent rentable pour le jardinier amateur.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

15 comments on “Une serre temporaire pour les semis et les boutures

  1. Micheline fafard

    Quelle est le nom de la quincaillerie pour les semis

  2. Lorraine Ouellet

    C’est ma première expérience de semis cette année. J’ai acheté un terreau pour semis Fafard. Lorsque j’ai ouvert le sac des petites mouches sont sorties. J’ai quand même fait les semis selon la méthode suggérée. Est-ce néfaste pour les semis?

  3. Bonjour , je vous présente la construction de ma serre en bois conatruite avec de vieux chassis:

    Voir —> http://www.jardinage-quebec.com/guide/construire-une-serre/plan-de-serre.html

  4. Bonjour, confinement oblige, j’ai fait beaucoup trop de semis cette année. Je viens de me procurer une mini-serre de jardin et je mesure la température afin de savoir si je peux mettre les petits plants sous serre.

    Voici ma question, quand je vais mettre les plants dans la serre, est-ce que je dois les acclimater comme je le ferais à leur première sortie? Je met un drap sur la serre pour les protéger du soleil les premiers jours?
    Merci à l’avance

    • La culture en serre aide à acclimater les semis un peu, notamment aux températures variables. Et si la serre a une porte ou des fenêtres qui s’ouvrent de temps en temps, un peu aussi contre les rayons ultra-violets. Mais normalement il faut quand même les acclimater un peu (3 jours à l’ombre à l’extérieur, 3 à la mi-ombre) avant de les exposer au soleil direct pendant plus de 4 heures.

  5. Sylvie Roy

    Bonjour j’ai une petite serre maison et j’aimerais savoir s’il faut ajouter un petit ventilateur svp merci

    • Non. À moins d’y cultiver une plante qui ne tolère pas une forte humidité, comme un cactus (ce qui n’est pas ne bonne idée de toute façon). Les plantes de milieu mésique (d’humidité moyenne, soit environ 95% des végétaux de la planète), sont parfaitement à l’aise dans une culture à l’étouffée: aucun besoin de les ventiler.

  6. Bonjour, je suis un nouveaux jardinier amateur et je voudrais me construire une mini-serre exterieure pour partire mes semis.
    Je voudrais utiliser du plexiglace et une lampe a poule connecter a un thermosta regler a 10 degré.
    Ma region est juste assez au nord pour m’inquiter des nuit froide.

    Mon idée est bonne ou je devrais revoir mes plans!!?

    merci!!

  7. Mes semis poussent bien, et bientôt je devrai penser a préparer mes boites a légumes (16 x 8) L’année dernière (première expérience) j’ai acheté de la terre qu’on est venue me livrer. A mon grand désespoir, cette terre contenait du sable qui remontait à la surface et les fournis ont envahie mes boites a légumes. Elles se sont rafollées de mes aubergines, artichauts en autres et ma laitue. J’ai tout enlevé l’automne dernier. Pourriez vous suggérer pour me trouver la bonne terre afin de remplir mes boites a légumes. J’habite la rive-sud
    Merci

Répondre à Pascal T Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :