Maladies des plantes Pesticides Truc du jour

L’aspirine peut-elle prévenir les phytovirus?

20160411A.jpgCela paraît peu croyable, mais en fait il y existe plusieurs études qui démontrent que l’acide acétylsalicylique (oui, l’aspirine!) peut prévenir les phytovirus (les virus qui s’attaquent aux plantes).

Si un insecte potentiellement porteur de virus (cicadelles, pucerons, thrips, aleurodes, etc.) fait son apparition  dans vos cultures, il pourrait être sage de vaporiser les plantes avec de l’eau contenant de l’aspirine en attendant que l’insecte soit sous contrôle. On recommande de dissoudre une tablette d’aspirine sans enrobage dans 4 litres d’eau, puis d’ajouter quelques gouttes de savon insecticide pour aider la solution à mieux adhérer au feuillage.

Il ne faut pas en être trop surpris de cette idée. Après tout, les plantes produisent naturellement de l’acide salicylique, le précurseur de l’aspirine, quand elles sont attaquées par des insectes. C’est une méthode de défense qui indique à leur système immunitaire de s’activer. La différence est que, théoriquement, en appliquant de l’acide acétylsalicylique diluée avant l’attaque, c’est vous qui aller prévenir la plante de se préparer.

Notez que, jusqu’à maintenant, cet effet préventif a surtout été testé en laboratoire… mais c’est néanmoins une idée à considérer.

1 comment on “L’aspirine peut-elle prévenir les phytovirus?

  1. Le saule et la gaulthérie contiennent de l’acide salycilique, est ce que ça peut remplacer l’aspirine? Est ce que l’aspirine effervescente peut faire l’affaire? Merci pour toutes ces belles infos. Bon après-midi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :