Semis Truc du jour

Savoir conserver les semences supplémentaires

20160330A
Pour conservez les semences supplémentaires, repliez et scellez le sachet.

Habituellement un sachet de semis contient plus de graines qu’il ne vous faut pour la saison en cours. Sachez alors qu’on peut les conserver pour l’an prochain: il suffit de replier l’enveloppe et de le sceller avec du papier collant, voilà tout.

Pour une meilleure conservation, par contre, gardez les graines au frais et au sec jusqu’à l’année suivante.

20160330B
Placez les sachets dans un contentant hermétique avec un sachet de gel de silice.

Pour les conserver encore plus longtemps, peut-être 4 ou 5 ans, parfois 10 ans et plus, fabriquez votre propre «conservateur de semences». Placez les sachets dans un contenant qui se ferme hermétiquement (un contenant Tupperware ou un bocal à large goulot, par exemple) et placez-le au réfrigérateur. Les semences se conserveront mieux au frais qu’à la température de la pièce.

20160330C
Conservez au frigo.

Le seul hic, c’est que quand la température baisse, l’humidité augmente et il peut alors avoir condensation. Alors, avant de serrer le bocal au frigo, rajoutez un petit sachet de gel de silice (on trouve de tels sachets dans les bouteilles de pilules, les produits en cuir, des appareils électroniques, etc.). Le gel de silice absorbera l’humidité excessive, assurant que les graines resteront au sec.

Un test de germination

Si vous pensez essayer des semis qui ont 4 ans ou plus, il peut valoir la peine de faire un test de germination. Voici comment faire.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

1 comment on “Savoir conserver les semences supplémentaires

  1. Ping : Produire vos propres fougères… par spores! – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :