Les concombres anglais n’aiment pas la compagnie

Par défaut

20160318ALe concombre appelé «concombre anglais», «concombre de serre» ou «concombre sans pépins», long, étroit et sans pépins, est souvent disponible emballé de plastique au supermarché et coûte beaucoup plus cher que le concombre traditionnel, ce qui stimule beaucoup de jardiniers à en essayer la culture chez eux. Mais les résultats sont souvent décevants.

20160318C.jpg

Fruit difformé par la pollination.

Ce concombre est parthénocarpique, c’est-à-dire qu’il produit des fruits sans être fécondé (c’est pourquoi les pépins ne se développent jamais). D’ailleurs, il ne produit que des fleurs femelles, ce qui réduit énormément le risque de fécondation accidentelle. Habituellement donc on cultive les concombres anglais en serre pour éviter toute pollinisation par les insectes, ce qui donnerait des fruits difformes. Or les jardiniers domestiques connaissent rarement ce détail et les sème près de concombres ordinaires, avec le résultat que les abeilles et autres pollinsateurs transportent le pollen des fleurs mâles des concombres ordinaires sur les fleurs femelles des concombres anglais, donnant des fruits bosselés et irréguliers, avec pépins, pas du tout comme le légume sélect du supermarché. Quelle déception!

Une culture en isolé

Si vous voulez cultiver des concombres anglais en pleine terre, il faut vous assurer qu’ils ne se trouvent pas à moins de 35 m d’un concombre ordinaire si vous voulez obtenir des résultats intéressants. Oubliez alors leur culture dans un jardin communautaire, car il y aura sûrement d’autres jardiniers qui cultiveront des concombres bisexués dans les parages, mais on peut souvent bien les réussir dans un potager domestique… tant que le voisin immédiat n’est pas un jardinier aussi!

20160318B.jpg

Il faut cultiver les concombres anglais sur un support quelconque pour assurer un fruit mince et droit.

Notez aussi que, pour avoir des concombres bien droits, il ne faut pas que le long fruit touche au sol. Ainsi, il faut faire grimper le concombre anglais sur un treillis quelconque.

Pas encore le temps de semer

Si j’écris ce texte en mars, c’est qu’il est temps de commander vos semences de concombre, mais évidemment, beaucoup trop tôt pour les semer à l’intérieur. Le concombre n’a besoin que de 3 ou 4 semaines de culture à l’intérieur (d’ailleurs, on peut les semer en pleine terre et obtenir quand même d’excellents résultats), donc nul besoin de les semer avant le mois de mai.

Publicités

5 réflexions sur “Les concombres anglais n’aiment pas la compagnie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s