Dates du dernier gel… trompeuses

Par défaut

20160217A.jpgVoici les dates moyennes du dernier gel printanier pour quelques villes du Québec. Ce qui importe de comprendre, c’est que c’est une moyenne: environ une année sur deux, il y aura du gel après la date mentionnée!

10 mai (Montréal et les environs, Laval)

26 mai (Drummondville)

26 mai (Gatineau)

26 mai (Trois-Rivières)

30 mai (St-Hyacinthe)

30 mai (Sherbrooke)

30 mai (Québec et les environs)

30 mai (Matane)

5 juin (Chicoutimi)

8 juin (Gaspé)

17 juin (Senneterre)

20 juin (Amos)

25 juin (La Sarre)

Autrement dit, ces dates sont à peu près inutiles au jardinier qui cherche quand il peut commencer à planter ses plantes gélives (annuelles, légumes) en pleine terre sans risque de les voir abîmer par le froid, car non seulement existe-t-il encore un risque de gel très réel, mais à cette date, le sol sera probablement encore très froid, beaucoup trop pour de petits plants fragiles.

Ainsi, il ne faut pas utiliser la date moyenne du dernier gel pour calculer quand faire vos semis. S’il faut semer les tomates 6 à 8 semaines avant la «date du dernier gel», par exemple, et que vous utilisez cette date pour vos calculs, vos plants vont être prêts trop tôt. Et un semis qui passe trop de temps dans la maison risque de s’affaiblir. (On sait que les semis doivent être «jeunes et fringants» quand on les repique en pleine terre, pas «vieux et stressés».)

Dates du dernier gel réalistes

Je suggère de ne pas utiliser la date moyenne du dernier gel pour calculer vos plantations ou vos semis, mais de choisir une date plus réaliste, une qui représente une date où il y a réellement très peu de chance d’une gelée… et où, de plus, le sol sera réchauffé, à la grande satisfaction de la plupart des semis et transplants. Voici les dates que je recommande pour certaines localités du Québec:

25 mai (Montréal et les environs, Laval)

5 juin (Drummondville)

5 juin (Hull)

5 juin (Trois-Rivières)

10 juin (St-Hyacinthe)

10 juin (Sherbrooke)

10 juin (Québec et les environs)

10 juin (Matane)

20 juin (Chicoutimi)

25 juin (Gaspé)

1er juillet (Senneterre) 1er

Quant à Amos et La Sarre, calculez le 1er juillet aussi… mais sachez qu’il y a risque de gel même en juillet dans votre région: soyez toujours prêt à protéger vos plantations!

Utilisez ces dates pour planifier quand faire vos semis à l’intérieur et vos résultats seront beaucoup, beaucoup meilleurs!

Publicités

4 réflexions sur “Dates du dernier gel… trompeuses

    • Théoriquement oui. On peut les replanter en pleine terre quand le sol se dégèle. En pratique, cependant, il est difficile de récupérer les tulipes, car les bulbes tendent à dégénérer après ce qui est souvent leur seule et unique floraison. Il est plus facile de récupérer d’autres bulbes, comme les muscaris, les narcisses, lest crocus, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s