Multiplication des végétaux Plantes d'intérieur Truc du jour

Un hoya d’amour bien paresseux pour la Saint-Valentin

20160214AB.jpg
Boutures de feuilles de hoya vendues comme si elles étaient des plantes.

Vous l’avez sans doute vue: une feuille épaisse et coriace en forme de cœur plantée seule dans un pot. On en vend surtout comme cadeau pour la fête de la Saint-Valentin. C’est une feuille de hoya d’amour (Hoya kerrii), une plante grimpante aux feuilles de forme surprenante. Parfois, le fournisseur pousse l’enveloppe au point d’écrire «Je t’aime» ou quelque chose de similaire sur la feuille. C’est mignon comme tout. Un joli petit cadeau pour la Fête de la Saint-Valentin. Où est le problème?

20160214B.jpg
Mignon, n’est-ce pas? Mais la risque de ne jamais donner une plante.

En fait, il n’y a pas de problème si vous ne voulez qu’une feuille. Le problème vient si vous pensez, comme moi, avoir acheté une plante. La feuille que j’ai achetée en 2012, par exemple, est encore en vie, mais n’a jamais encore montré le moindre intérêt à pousser. Elle est bien enracinée (j’ai changé son terreau deux fois depuis), mais il n’y a encore aucun signe d’une nouvelle plante. Et moi qui pensais avoir trouvé un hoya d’amour à prix raisonnable! Vous pouvez imaginer que je suis très déçu!

Au magasin, avant d’acheter la plante, on m’a assuré que la bouture donnera une plante «dans les mois à venir». De toute évidence, les fournisseurs de ces feuilles enracinées n’informent pas les revendeurs du résultat dont ils peuvent s’attendre.

Une plante… éventuellement!

Je garde un certain espoir, cependant, car il paraît que, après 4 ou 5 ans, il peut arriver que la feuille bouturée sorte enfin de sa latence et commence à pousser normalement, avec de longues tiges grimpantes ou retombantes et un nombre impressionnant de feuilles. La mienne a justement 5 ans, donc qui sait? Peut-être que la résurrection approche! Mais je dois admettre que, même si je suis une personne très patiente (j’ai semé plus qu’une fois des graines qui prennent 2 ou 3 ans avant de germer), attendre 5 ans et plus qu’une bouture donne enfin une plante est un record pour moi. Jamais que je n’ai patienté aussi longtemps qu’une plante pousse!

Si elle n’a pas bougé d’ici 7 ans, je pense que je vais la jeter à la poubelle.

Mise à jour: Ma feuille unique de hoya d’amour est décédée de pourriture lente mais fatale dans son huitième année, sans laisser de descendant.

Arnaque ou non?

Dans la première version de ce blogue,  j’ai traité la vente de feuilles enracinées sans explication qu’elles ne donneront pas de plante avant longtemps, si jamais, d’arnaque, mais plusieurs lecteurs se sont plaints de ce terme. Ils trouvent cette façon de faire bien acceptable et certains disent qu’ils ne tiennent pas à ce que la bouture donne une plante un jour: elles veulent juste une feuille qui reste au beau fixe. Un lecteur m’a même dit que si jamais sa feuille devait se mettre à produire des tiges et des feuilles un jour, il la jettera!

Pour moi, l’idée qu’une simple feuille dans un pot puisse suffire à qui que ce soit est surprenante… mais alors je suis un jardinier: j’essaie de cultiver tout ce qui pousse. Une plante qui ne pousse pas me déçoit au plus haut point… mais pour les gens qui ne jardinent pas — ceux qui ne trouvent aucun plaisir à cultiver une plante — , peut-être une feuille qui reste une feuille peut être suffisante.

Bouturer votre propre hoya

20160214D.JPG
Ces boutures comprennent une section de tige et donneront naissance à des plants.

Si vous avez un hoya à la maison, vous pouvez facilement le bouturer, mais si vous voulez des résultats relativement rapides, il vous faudra faire une bouture de tige plutôt qu’une bouture de feuille. Insérez l’extrémité inférieure d’une section de tige dans du terreau humide et, après quelques mois (les hoyas réagissent plutôt lentement, peu importe ce qu’on veut leur faire faire), la tige commencera à s’allonger et à produire de nouvelles feuilles.

Vous pouvez même bouturer une feuille de hoya… tant que vous prélevez une section de tige en même temps. (D’ailleurs, logiquement, vous devriez bouturer une paire de feuilles avec une section de tige, puisque les feuilles des hoyas sont opposées.) Même une petite section de tige suffit pour donner un nouveau plant dans un délai raisonnable.

Achat d’un hoya d’amour

20160214E.jpg
Hoya kerrii ‘Albomarginata’

Le hoya d’amour fait une excellente plante d’intérieur… mais si vous voulez en profiter avant de mourir, il vaut mieux acheter un plant, pas une feuille. Étant donné que mon hoya-feuille n’a jamais encore montré le moindre signe de vouloir devenir une plante, j’ai cédé à la tentation d’acheter un véritable hoya d’amour: d’ailleurs la forme panachée (H. kerrii ‘Albomarginata’), aux feuilles bordées de blanc crème. Sa croissance est un peu inégale (comme beaucoup de hoyas, il semble pousser par à-coups) et il n’a pas encore fleuri… ce qui est normal, car il faut souvent jusqu’à 7 ans avant qu’un hoya ne commence à fleurir. Mais au moins la plante poussera lentement même sûrement, contrairement à la feuille.

L’entretien est la facilité même, car le hoya d’amour tolère presque toutes les conditions de culture possible dans une maison: soleil ou ombre (mais un éclairage assez intense est nécessaire pour obtenir des fleurs), sol légèrement humide ou presque sec, atmosphère humide ou sèche, fertilisation assidue ou occasionnelle, etc. Par contre, il ne tolère pas le froid: il faut viser une température supérieure à 15°C en tout temps. C’est une grimpante qu’on peut faire monter sur un treillis… ou laisser joliment retomber d’un panier suspendu. Et ne vous gênez pas pour raccourcir les tiges excessivement longues qu’il a tendance à produire.

Allez vous chercher un bel hoya d’amour en cette journée internationale des amoureux… mais à moins que vous ne soyez très, très patient, assurez-vous d’acheter une plante plutôt qu’une feuille!20160214AB.jpg

39 comments on “Un hoya d’amour bien paresseux pour la Saint-Valentin

  1. Il y a encore pire comme arnaque : la vente de « plantes de Neptune », qui repousseraient les moustiques, Apparemment, ce ne sont pas des plantes mais des squelettes d’animaux marins apparentés aux coraux et aux méduses (des hydrozoaires, les sertularia argentea). Peu de gens le savent et croient acheter une plante. Il est vrai cependant que cet être biologique ressemble à une plante fine, élégante, qui ne grandira pas mais qui tiendra quelques années sans entretien.

    • Heureusement, je n’ai pas vu ces « fausses plantes » depuis fort longtemps. Du moins, pas du Québec. Peut-être en Europe. Si jamais elles réapparaissent, je vais sûrement en parler.

    • Moi ma feuille a fait une très belle plante avec une tige et des feuilles. Mais au bout de plusieurs années de culture de la feuille en coeur

  2. Je ne comprend pas … pourquoi parler d’arnaque ? Voyons ! L’hoya Kerrii est vendue comme une feuille en forme de coeur pour la St-Valentin… L’office hollandais l’a répertorié dans son guide annuel avec les potées fleuries. Bien sur elle ne poussera pas et après ? Pourquoi ne garderais-je pas sur le coin de mon bureau une petite feuille d’amour ? Dans 2 ans je changerai !! Comprenez donc que c’est pas tout le monde qui veut faire POUSSER des plantes . Ma petite feuille aura durée plus longtemps qu’une fleur coupée et cela correspond au besoin de certain et des petits espaces !! Arrêter avec vos arnaques !! Dans le même cas parlez donc d’arnaque également avec l’exacum et toutes es bulbes forcées vendues pour Pâques!!

    • Intéressant! Je n’ai jamais pensé à ça. Par contre, je ne pense pas que ce soit clair chez le vendeur que ces boutures ne pousseront pas. Depuis 2 ans, j’ai reçu 7 questions de lecteurs/trices qui demandaient pourquoi leur feuille ne poussait pas. Puisque, dans ma région du moins, on vend ses feuilles dans le rayon des plantes d’intérieur, sans explication aucune, et que normalement une plante pousse, je crois toujours cette vente malhonnête. Si on les vendaient avec les plantes plastiques, là, ou encore, avec une affiche qui explique la situation, il me semble que la situation serait plus honnête.

      • Bonjour, ça fait très très longtemps que je vous suis et j’ai confiance en vos propos.
        Ginette

      • Je suis tout à fait d’accord avec vous. Je viens tout juste d’acheter cette belle feuille, super heureuse de l’avoir trouvé jusqu’à ce que je lise votre post 😟 Je suis tellement déçu, je croyais avoir trouvé un trésor.
        Ça serait la moindre des choses d’avertir les acheteurs qu’elle ne deviendra jamais une vraie plante.
        Merci, même si vous venez de ( péter ma bulle )😭

  3. Faites attention aux termes que vous employez, M. Hodgson. Il serait trop facile d’utiliser le mot « arnaque » seulement pour mousser la popularité de votre article. En magasin, ces « plantes ne sont pas vendues comme des Hoya, mais bien des plantes en forme de coeur. On ne promet en rien que cette plante se transformera en joli Hoya suspendu! Au contraire, les gens qui les achètent ne veulent pas qu’elles grossissent, ils veulent qu’elle reste ainsi, petite et en forme de coeur! Si un horticulteur l’achète en pensant qu’elle donnera une plante, parce que le commis de la quincaillerie ne lui a pas donné la bonne information, et bien qu’il consulte son ami Google!

    • Vous êtes la deuxième personne qui fait une remarque semblable. Voici la réponse que j’ai donnée:

      Intéressant! Je n’ai jamais pensé à ça. Par contre, je ne pense pas que ce soit clair chez le vendeur que ces boutures ne pousseront pas. Depuis 2 ans, j’ai reçu 7 questions de lecteurs/trices qui demandaient pourquoi leur feuille ne poussait pas. Puisque, dans ma région du moins, on vend ses feuilles dans le rayon des plantes d’intérieur, sans explication aucune, et que normalement une plante pousse, je crois toujours cette vente malhonnête. Si on les vendaient avec les plantes plastiques, là, ou encore, avec une affiche qui explique la situation, il me semble que la situation serait plus honnête.

      Autre pensée: Si on cherche sur Google, plusieurs sites prétendent que ces boutures vont pousser.

  4. La feuille de Hoya kerrii est vendue en grande surface, certes, mais non, ce n’est pas une arnaque. La feuille vit en « latence » durant longtemps, c’est vrai, mais il faut être patient, la laisser tranquille sur le rebord d’une fenêtre, et continuer de la soigner (changement de pot et de substrat, arrosage régulier et parcimonieux). Au bout de 3-4 ans, elle produit spontanément une tige qui sort de la terre et sur laquelle pousse une plante bien vivante et pleine de feuilles en forme de coeur qui fait des fleurs spectaculaires et parfumées. Si elle stagne les premières années, elle se rattrape largement par la suite: elle pousse tellement vite qu’on ne sait plus comment la contenir.
    Alors s’il vous plaît, enlevez ces termes de « Borgne », « mort-vivant de la Saint-Valentin », « elle n’a aucun bourgeon à partir duquel le faire » : votre commentaire sert juste à vous faire une pub de bas niveau scientifique en crachant son amertume sur le dos d’une plante dont visiblement vous ne connaissez pas grand chose.

    • Je vais sûrement ajuster mon tir pour ce blogue. Très honnêtement, je ne savais pas que la feuille pouvait produire éventuellement une plante après tant d’années. Merci pour l’information. Reste que j’ai écrit le texte suite à plusieurs plaintes reçues de gens qui avaient acheté la « plante » en pensant la voir grandir normalement (disons, « dans un laps de temps raisonnable ») et m’avait dit avoir été anarqués.

      Malgré votre explication, je trouve que le vendeur abuse quand même le client, à moins qu’il explique très clairement, avant l’achat, que ce qu’il vend est seulement une feuille et de ne pas s’attendre à autre chose. Car ce n’est pas tout le monde qui saura garder une feuille en vie pendant 3 ou 4 ans.

    • Danielle Carbonneau

      Puisque vous êtes en désaccord avec certains termes que les horticulteurs(trices) peuvent employer, est-ce à dire que vous ne l’êtes pas, que vous n’avez aucunes expériences en la matière? je dirais que oui ayant moi-même une formation en paysagement et en horticulture. J’ai même travaillé dans un centre-jardin dont je préfère m’abstenir de dire lequel, dont l’employeur engageait des étudiant(e)s durant la belle saison qui n’ont aucuns expériences en horticulture et qui disent n’importe quoi au client. Je dirais même que des employé(e)s à temps plein peuvent faire ainsi aussi, l’ayant déjà vécu puisqu’une cliente était venue me voir suite au  »décès » de sa plante tout en m’expliquant ce que l’autre vendeuse lui avait dit et qui, en bout de ligne, était erroné. Alors, comme M. Hodgson, oui, je dirais comme lui: c’est une arnaque de la part des fournisseurs qui ne sont pas foutus d’inclure quelconque détails sur le végétal en question

  5. Si vous lisez plus haut, elle a poussé avec des soins très simples. Et il y a plein de témoignages de gens sur internet qui ont aussi réussi à la faire pousser. On ne jette pas une plante verte et bien portante voyons !
    Quant à votre critique de la vente: un grand nombre de vendeurs n’ont pas une formation en jardinage et donnent des conseils incompétents, c’est vrai. Mais aucun ne pourra dire à un client qu’il « ne doit pas s’attendre à autre chose » en achetant une Hoya, puisque ceci est faux: c’est un sorte lente de bouturage, oui. Mais la feuille deviendra une plante, pour peu qu’on arrête de tout vouloir consommer tout de suite. C’est hypocrite de critiquer les vendeurs si derrière on surfe la même vague.
    Je trouve d’ailleurs que c’est une idée brillante de vendre ce genre de bouturage pour la Saint-Valentin. Son fonctionnement s’applique bien, me semble-t-il, aux relations amoureuses: si on aime la forme de ce bouturage particulier, alors on lui donne des soins adaptés. Et ne pas lui mettre une date-limite de péremption pour décider si ça marche ou pas en fait aussi partie. Voyez ?

  6. Mioline

    Bonjour, je vais vous contredire mais ce n’est en aucun cas une arnaque. Avec beaucoup de patience cette petite feuille finira par faire une tige, puis unen feuille, 2 feuilles. Une fois partie on ne l’arrêtes plus! Ce fut le cas pour les miens. Il serait bien de mettre à jour votre article, c’est regrettable de lire de fausses informations. .. la patience, qualité indispensable de tout bon jardinier. 😆

  7. Bonjour,

    J’ai trouvé une feuille de caoutchouc encore verte je l’ai mise dans un verre d’eau j’espère qu’elle fera des racines…. est ce peine perdu? Ou y a t il de l’espoir ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  8. Bonjour Le Paresseux,

    Un message d’encouragement pour vos articles de ma part !

    En effet, après avoir partagé cette page dans un groupe de féru de hoyas, j’ai eu un témoignage comme lu plus haut. Cependant, je suis passablement agacé par le ton des commentaires sur cette page, vu la quantité et la qualité des informations que vous partagez. Une malheureuse erreur, ca arrive à tout le monde. S’il s’agirait de surfer sur un message pseudo scientifique ou de faire le buzz ou je ne sais quoi d’autre, ce type d’erreur ne serait pas l’exception, mais légion.

    Pour ce qui est mon avis tout à fait personnel, je pense que lorsque l’on achète une plante verte, aussi rudimentaire soit-elle, on s’attend à ce qu’elle grandisse comme n’importe quelle plante. J’aurais été dessus et dans l’incompréhension si j’avais acheté ce cœur. Donc pour moi, oui, c’est une arnaque tant qu’il n’es pas précisé au moins en petite ligne que rien ne se passera avant 3 ou 4 ans.

    Donc, encore une fois, merci Larry pour vos articles qui sont une mine d’informations !
    Willy

  9. Hodgson

    Merci pour l’appui!

  10. floraclo61

    Il y a 4-5 ans, je me suis fait ce cadeau, de moi à moi, un jour de St-Valentin, un hoya d’amour. J’adore les hoyas en général et mon h. carnosa fleurit régulièrement. Celui là a mis 2-3 ans juste à s’acclimater. J’ai la chance d’avoir en ce moment une jolie petite ombelle de 9 fleurs sur mon h. kerrii panaché. Quelle joie! Je veux ici amener une précision. Lorsque vous dites de couper les longues tiges sans feuilles. C’est justement sur une de ces tiges, que j’avais enroulée et qui finalement s’est enracinée, que la jolie petite ombelle s’est pointée le nez.

  11. Fabienne Louis

    J’ai offert à ma mère un hoya sous sa forme minimaliste de 1 coeur planté dans un joli petit pot, mais en lui indiquant qu’il s’agissait plutôt d’un « objet décoratif » que d’une plante qui évoluerait. Çela fait trois ans, depuis il n’y a eu aucune évolution, mais elle est toujours là, bien verte et charnue, et ma mère l’aime toujours autant ! Elle l’a placée sur un meuble avec de jolis cadres photo autour et je pense même qu’elle préfère que çela reste comme ça ! Je vous trouve bien sévère dans vos propos, tout le monde ne rêve pas d’un jardin tropical dans son appartement !

    • Je n’ai rien contre la vente d’une « feuille » quand c’est clair que c’est uniquement une feuille. Mais en tant que jardinier, je m’attends à ce qu’une plante pousse. Si on l’explique, ça va. Mais personne ne le dit. C’est comme vendre une photo en la présentant comme un tableau.

      • Et bien figurez vous que le mien, après un an d’immobilisme total, m’a fait la surprise de pousser ! Une tige verte qui va vers le haut et l’amorce de deux feuilles qui pointent leur nez !

      • Super! Cela arrive. Je suis très jaloux!

  12. Elyse Desrochers

    J’ai toujours réussi à faire fleurir mes hoyas au bout d’un an. Le secret, c’Est de les mettre dans le plus petit pot possible pour que les racines soient tassées rapidement. Je ne change pas de pot, seulement la terre. Au bout de 5 ans je viens d’en changer un de pot, pour un plus joli et légèrement plus grand.

  13. Claire, la jardinière au balcon

    J’ai vu cette jolie plante dans une quincaillerie de mon quartier et avant de l’acheter, je me suis précipitée sur le site du jardinier paresseux pour en savoir davantage sur cette plante. Et comme toujours, l’info que j’y trouve est très pertinente. En effet, on veut savoir si la plantule va rester en l’état pendant des années ou si elle va se développer rapidement et quelle taille elle aura dans quelques années. Je n’ai donc pas acheté ce petit coeur qui coutait quand même 10$! J’aime voir les plantes se développer, faire des boutures et en offrir aux amis! Je ne comprends pas trop le déchaînement de certains utilisateurs de ce site. L’info que nous offre le jardinier paresseux est toujours utile et juste. Vous êtes ma source no 1 , Monsieur Hodgson! Merci pour tout!

  14. Claire, la jardinière au balcon

    Déjà fait, merci.

  15. Merci pour vos commentaires.

  16. genevieve

    Est-ce que vous l’avez encore et comme est-elle?

  17. Martine Gagne

    Bonjour, je viens d’acheter cette feuille en version panachée. Comme j’avais regardé hier des photos sur internet du hoya en question je m’attendais à ce qu’un jour cette feuille fasse une tige et ainsi de suite mais ce soir en lisant ici et ailleurs, je découvre que sans morceau de tige, elle ne pourra jamais rien faire d’autre que de rester ainsi…

    En fait j’avais posé la question et une dame là où j’ai acheté ma feuille m’a dit qu’elle allait juste grossir mais qu’elle ne croyait pas que la feuille deviendrait une plante ou bien dans beaucoup d’années peut-être. Pour ma part je pensais que c’était une bouture de feuille comme une autre mais bon…

    Je me demandais si il n’y aurait pas des trucs envisageables pour éventuellement forcer la pousse d’une tige. Une bouture de racines de la feuille, une greffe sur une tige d’un autre type de hoya que je possède? Ou bien autre chose. Croyez-vous qu’il y ait une tentative quelconque qui pourrait « peut-être » arriver à ses fins?

    En même temps, je viens de l’acheter pour 10$ et de la replanter dans un pot un peu plus grand, Je vais quand même la laisser vivre un temps et la laisser s’enraciner comme il faut avant de vérifier si je ne serais pas chanceux et qu’il y ait une bout de tige sous ma feuille car il y a effectivement certains cas où la feuille a pu se développer mais forcément un bout de tige devait être présent…

    Merci beaucoup! J’adore tout ce que vous faites, vraiment! 🙂

    • Notez aussi que la feuille ne grossira pas non plus. Elle ne fera rien de très visible, sauf vivre quelques années.

      • Martine Gagne

        Merci beaucoup monsieur Hodgson! Je vais tâcher de la mettre en valeur dans ce cas 🙂

        Je viens de lire votre article en version anglophone sur les boutures de feuilles et je me demandais si tenter l’expérience de faire des boutures de sections de feuilles, comme dans la photo que vous avez mise de begonia rex, pourrait peut-être arriver à quelque chose avec ce hoya…

        Sinon, croyez-vous qu’il pourrait exister quelque autre expérimentation non-conventionnelle pouvant peut-être avoir un résultat dans la mesure où je serais prêt à sacrifier ma feuille de Hoya Kerrii à des fins d’expérimentation?

        Car considérant la totipotence dans le cadre de la culture in vitro, j’ai de la misère à croire qu’il soit impossible d’arriver à stimuler la croissance d’un plant à partir de cette feuille si cette dernière est supposée contenir dans ses cellules le bagages nécessaire à sa multiplication…

        Pardonnez la possible complexité de ma question xD
        Je dois avouer que ce n’est pas d’une très grande importance mais je me questionne beaucoup depuis que j’ai découvert ça haha

        Au plaisir de vous lire!

      • Vous pouvez expérimenter, bien sûr, mais je ne vois aucune chance de succès. Très peu de plantes peuvent se régénérer à partir d’une feuilles, encore moins à partir d’une section d’une feuille et les rares qui peuvent le faire sont connues. D’accord, en laboratoire, sous des conditions parfaitement stériles, on arrive à régénérer toute une plante à partir d’une seule cellule, mais à partir d’une cellule non différenciée, donc pas encore une cellule de feuille ou de tige ou de racine.

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :