Un jardin à visiter l’hiver

Par défaut

IMG_9941Presque tous les jardins publics sont conçus surtout pour une visite entre le printemps et l’automne, pas l’hiver. D’accord, les jardins possédant de grandes serres publiques sont ouverts l’hiver, mais alors la saison hivernale est nettement secondaire à l’été. Mais je connais au moins un jardin qui fait exception à la règle: Massee Lane Gardens, dans l’état américain de Géorgie. C’est réellement un jardin à visiter l’hiver

IMG_9953x williamsii 'Miss Tinytot Princess'

Camellia x williamsii ‘Miss Tinytot Princess’

J’ai pu visiter ce jardin il y a quelques jours, donc sous le froid de février. D’ailleurs, il y faisait exceptionnellement froid la journée de ma visite, juste au-dessus du point de congélation, mais malgré cela, le Jardin était abondamment fleuri. Pourquoi? Parce qu’il se spécialise dans les camélias (Camellia spp.) et ces arbustes d’origine asiatique fleurissent pendant l’hiver (du moins c’est le cas de la plupart des espèces, dont le populaire C. japonica et ses hybrides), habituellement en février dans cette partie de Géorgie, bien que, lors de ma visite au début de février, plusieurs variétés avaient terminé leur floraison très tôt, l’hiver extra doux ayant stimulé une floraison plus hâtive que la normale.

American Camellia Association

IMG_9999

Des sentiers en brique traversent le sous-bois de camélias.

Massee Lane Gardens offre l’une de plus vaste collections de camélias au monde : plus de 1000 variétés sur environ 4 hectares de jardin développé. C’est d’ailleurs le siège social de l’American Camellia Association. Le gros de la collection pousse dans un sous-bois dominé par des pins qui aident à protéger les plantes contre les gels très sévères (certains camélias peuvent pousser jusqu’en zone 7, mais il y a des risques de dommages quand la température est inférieure à -10˚C). Les aiguilles de pin qui jonchent le sol crée un tapis épais qui aide aussi modérer la température.

IMG_9962 Lasca Beauty

Camellia reticulata ‘Lasca Beauty’

Quand vous visitez le jardin, vous verrez des camélias de toutes sortes: de petits arbustes de moins de 1 m jusqu’aux arbres de 10 m et plus et aux fleurs de seulement 3 cm de diamètre jusqu’aux géantes mesurant autant que 12 cm. Elles peuvent être simples (avec alors une masse d’étamines jaunes au centre), semi-doubles ou doubles. La plupart sont de couleur rose, rouge ou blanche et plusieurs sont panachées.

IMG_0040

La serre des camélias.

Il y a aussi une grande serre dans laquelle on cultive les espèces moins tolérantes du froid, dont les hybrides de C. reticulata, soit les camélias qui ont les plus grosses fleurs. La serre abrite aussi plusieurs espèces rares et plutôt tropicales, dont C. niditissima aux petites fleurs jaunes, une couleur très rare dans le genre Camellia.

Il y avait aussi dans le jardin plusieurs théiers, car le théier est un camélia (C. sinensis). On fabrique du thé à partir des feuilles de cette espèce. Aucun théier n’était en fleurs lors de ma visite, malheureusement.

IMG_0013

Magnolia en fleurs.

Massee Lane Gardens offre plus que des camélias. Lors de ma visite, il y avait notamment de grands magnolias en fleurs (malgré que les fleurs peinaient à ouvrir par une journée si frisquette) et une grande plantation de pacaniers, totalement dormants à cette saison. Il y a aussi un jardin japonais, très beau en hiver, et, pour les visiteurs estivaux, un jardin d’hémérocalles et une roseraie, car les camélias ne seront pas en fleurs lors de leur visite, malheureusement.

IMG_9936Autre attrait – et d’ailleurs unique pour un jardin – deux galeries connexes à l’édifice principal qui contiennent une vaste collection de sculptures en porcelaine de l’Américain Edward Marshall Boehm, célèbre pour ses sculptures très réalistes d’oiseaux.

Il y avait même une pépinière de vente de plantes de camélia… que j’ai choisi de ne pas visiter, car je ne pouvais pas ramener des camélias au Canada sans un certificat phytosanitaire et un permis d’importation. Mieux vaut parfois ne pas se laisser tenter!

Pour visiter le Jardin

IMG_0054 nitidissima

Camellia nitidissima, un des rares camélias à fleurs jaunes.

Si vous voulez y admirer des camélias au Massee Lane Garden, sachez qu’il y a quelques variétés fleurissent à l’automne et d’autres qui s’épanouissent aussi tardivement que mars, mais la floraison principale – et aussi le Festival des Camélias – a normalement lieu en février.

Le Jardin se trouve à Fort Valley, Géorgie, environ 1 heure 45 minutes au sud d’Atlanta. Il est ouvert à l’année de 10h à 16h (13h à 16h le dimanche) et une visite ne coûte que le modique somme de 5$ (4$ pour les 55 ans et plus; gratuit pour les moins de 12 ans). Donc, si vous êtes dans le coin…

Informations

Massee Lane Gardens
100 Massee Ln.
Fort Valley, GA 31030
1-877-422-6355

Site Web: www.americancamellias.com/massee-lane-gardens

Autres photos:

IMG_0026 Magnoliflora

Camellia japonica ‘Magnoliaeflora’

IMG_0043 x reticulata Valley Knudsen

Camellia x reticulata ‘Valley Knudsen’

IMG_0006

Jardin japonais

Advertisements

Une réflexion sur “Un jardin à visiter l’hiver

  1. Françoise Brisson

    quel paresseux chanceux que tu es je me cherche un voyage pour repartir à tes cotés
    une autre de tes admiratrices aux même goûts à partager

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s