Noël Truc du jour

D’où vient la tradition du sapin de Noël ?

20151213A.jpgLe sapin de Noël est une vieille tradition germanique datant en fait de bien avant l’époque du Christ. D’après les croyances des tribus nordiques, l’hiver, avec ses jours courts et les arbres qui perdent leurs feuilles, représentait la mort de la nature et la fin du monde. Heureusement, avec les bons rites et sacrifices, il était possible de renverser la vapeur et de faire renaître la vie. Elles fêtaient donc le Yul, soit la Fête du renouveau, dès que les journées commençaient à s’allonger, c’est-à-dire vers la fin de décembre.

Le sapin était au centre de leurs festivités. Comme il conserve ses aiguilles même en cette période de «mort», il représentait l’immortalité. Ainsi décorèrent-elles les sapins de rubans d’écorce de bouleau, de babioles et de chandelles pour la fête de Yul. Avec le temps, la fête de Yul et la fête de Noël se sont confondues et la tradition du sapin décoré est devenue une du Noël chrétien, notamment en Allemagne et en Alsace.

Ce seraient les mercenaires allemands qui auraient apporté la tradition en sol nord-américain. Puis, sous l’influence américaine, la tradition a gagné le monde entier… ou presque! En effet, on fête maintenant Noël, généralement avec des guirlandes de lumière et des sapins artificiels, jusqu’en Chine, mais la fête n’y a aucun rapport religieux et on voit plutôt Noël comme un genre de carnaval commercial.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “D’où vient la tradition du sapin de Noël ?

  1. J’ai un ami historien qui me dit que ce sont les colons allemands venus s’installer en Nouvelle-France qui ont importé cette tradition en Amérique.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :