Encore un laurier infesté!

Par défaut

20151209A.jpgHier soir, en faisant la vaisselle, j’ai jeté un coup d’œil sur mon plant de laurier (Laurus nobilis), aussi appelé laurier sauce, placé en isolation en face de l’évier, et j’ai cru voir un certain lueur sur une feuille autrement mat, une très petite flaque de ce qui ressemblait de l’eau. J’y ai touché. C’était collant.

Oh non! Pas encore!

J’ai retourné une feuille à l’envers et je l’ai vu: une très petite carapace aplatie plutôt jaune vert, encore translucide, collée sur la nervure inférieure: une jeune cochenille à carapace (aussi appelée cochenille à coque, cochenille à bouclier ou kermès). Pas encore adulte (elle deviendrait alors opaque, brune, plus grosse et plus bombée), mais pas une nymphe non plus, car les nymphes sont mobiles et essentiellement invisibles. D’autres feuilles aussi en portaient. J’ai sorti une loupe: il y en avait aussi sur les branches. Pas beaucoup, mais…

Pas la première fois

Si je suis si découragé, c’est que ce n’est pas la première fois. Loin de là. Je semble incapable de trouver un laurier sauce sans cochenilles à carapace au Québec. Déjà les trois plants achetés dans ma région (Québec), chacun dans un magasin différent, ont pris le chemin du composteur. J’ai été plus sage avec le dernier, que je me suis procuré au printemps dernier: j’ai acheté la plante directement d’un fournisseur de fines herbes près de Montréal, donc dans une autre région. Sûrement que l’infestation n’est pas universelle! Cette fois-ci j’en ai même discuté avec le propriétaire: «vous êtes certain que vos lauriers sont libres de cochenilles?» Il m’a assuré que oui. Six mois plus tard, me voilà obliger de jeter encore une plante.

Un seul traitement valable

Je sais, vous allez me recommander toute une panoplie de produits et de traitements pour contrôler les cochenilles à carapace: alcool à friction, savon insecticide, huile de neem, huile horticole, danser autour d’une corne de taureau à la pleine lune, etc. Mais les cochenilles sont sournoises. Si une seule échappe au traitement, l’infestation reprendra… dans 6 mois, 9 mois, un an.

Et pire encore, entretemps, une cochenille à carapace égarée risque de s’étendre à mes autres plantes et çà, c’est inacceptable!

Non, je ne tiens pas à prendre le risque. Déjà la plante infestée est dehors au froid. Dès qu’il fait clair (j’écris ces blogues trèèèèès tôt le matin), elle ira dans le compost.

Après, grand ménage dans le secteur. J’avais laissé mon laurier en isolation, loin de toute autre plante, mais les nymphes ou les œufs de cochenille peuvent se cacher dans les environs. Donc, je dois tout laver à l’eau savonneuse.

Puis au printemps, je me mettrai à la recherche, encore une fois, d’un laurier sauce sans cochenilles. Avez-vous une suggestion de pépinière qui peut m’assurer à 100% que non, ses lauriers n’en sont pas infestés? Car je commence à être découragé!

Publicités

21 réflexions sur “Encore un laurier infesté!

  1. Denise Roby

    J’ai un Laurier depuis 10 ans – jamais eu de kermes et il passe l’été dehors – traité au cas où avec Alcool et huile de dormance avant de le rentrer. Je pourrais vous partir une bouture – j’ habite et Granby et je travaille au Centre Jardinage Granby…Denise Roby

    • Denise Roby

      J’utilise votre `truc` l’hiver je pose mon pot sous un lit de gravier avec de l’eau et je le brumatise 1 ou 2 fois semaine. Depuis une dizaine d’années – pas de tétra, kermès, pucerons etc.

  2. céline charette

    Moi,j’ai achtée le mien dans un pot de 4 po.donc petit,au r.-v.Horticole!En arrivant a la maison,j’ai lavée le plant,changer la terre,nouveau pot,arroser en masse avec le end-all!Je suis un peu maniaque,mais cela fait au moins 15 ans que je l’ai!Je le met dehors l’été,et meme principe quand je le rentre dans la maison!Je touche du bois,mais jamais eu de cochenilles!

    • J’avais espéré que quelqu’un nous suggère une source sûre de plants de laurier. Au contraire, j’apprends que tout le monde a le même problème, partout au Québec. Personnellement, je vais essayer de commander un laurier par la poste de Richters (https://www.richters.com, situé en Ontario) au printemps prochain. C’est plus plus important producteur de fines herbes au monde: peut-être que cette compagnie offre des plants réellement libres de cochenilles à carapace. Mais c’est certain que je garderai mon plant en isolation au moins un an!

  3. M Gélinas

    Ces insectes sont en train de me rendre complètement dingue!
    Bien que très rigoureusement inspectés à l’achat, TOUS les lauriers nobilis que j’ai achetés étaient silencieusement infectés. , l’infestation se manifeste plus tard, souvent janvier lorsque la sève remonte.
    5 essais: Jasmin, Wilson, la tente du jardin botanique lors des journées horticoles, et 2 producteurs de fines herbes un au marché Jean-Talon et l’autre aux journées horticoles une autre …
    Comme je n’ai plus d’espoir d’en trouver un sain, je me suis refusée à jeter le dernier qui est gigantesque. Je le dépouille régulièrement depuis 2 ans, enlevant les bestioles quand elles sont encore translucides. Mais là j’arrive au bout de ma patience!!
    Heureusement cette espèce de cochenilles ne semble pas s’attaquer à toutes les espèces de plantes: 3 Hibiscus, 2 mandeville, et une plante de la passion sont en étroit contact avec ces bestioles depuis 5 ans, sans jamais avoir été touchés. Par contre, basilic, romarin et plante parasol: exit.

    • Je vois que nous vivons exactement la même expérience. Et moi aussi je soupçonne que la variété qui s’attaquent aux lauriers ne soit la même espèce qu’on voit ailleurs. Mais j’ai encore jeté mon dernier. Ce printemps, je me suis promis d’acheter une plante par la poste de Richters (https://www.richters.com) en Ontario. Peut-être qu’à l’extérieur de la province…?

  4. Carolyn Boulay

    J’ai mon Laurier depuis 3-4 ans et je n’ai jamais eu de problème.
    Je l’avais acheté chez Pépinière Villeneuve à L’Assomption.
    Mais là j’ai la chien ne après avoir lu tous vos commentaires! !!
    Je vais être vigilante.

  5. Lorraine Guimond

    mon laurier étant gros pour rentrer dans la maison je le met dans l’entrée de sous-sol où la température ne descend pas au dessous de zéro degré je ne perd aucune feuilles et c’est certain que je n’ai pas de problème de cochenilles le laurier est résistant au froid ca fait plusieurs année que je le fait et il est toujours en fleurs durant l’été

  6. Catherine

    Je suis présentement en bataille depuis quelques semaines. Il a 4 ans et je n’avais jamais eu de problème avant. Mais lors de sa sortie ce printemps, j’ai remarqué qu’il était infesté! J’avais déjà eu ce problème avec un palmier que je n’ai pas réussi à sauver, l’ayant découvert trop tard. Je me bas depuis quelques semaines en traitement hebdomadaire régulier. J’espère en venir à bout!!!!

      • Manon Méthot

        J’arrive de la France avec deux branches de laurier-sauce pour « espérer » les replanter ici. Dans la famille de mon amoureux dans le nord de la France leurs plants sont en terre et passent l’hiver dehors. En mai dernier, il a fait -20 degrés Celsius pendant quelques jours ce qui n’est pas habituel et leurs plants n’en ont pas fait de cas. Normalement pendant leurs hivers il fait en bas de -10 degrés Celsius plus souvent autour de -5 et leurs plants se portent bien. Je me demande si le laurier-sauce pourrait passer l’hiver dehors, j’habite à Stoneham en banlieue de Québec, j’ai des doutes! Je vais les garder à l’intérieur pour cet hiver bien sûr, les pauvres ils ne connaissent pas les hivers québécois. J’espère ne pas avoir la visite de cochenilles cet hiver dans ma maison ouach! À dans quelques mois pour la suite.

      • Le laurier est théoriquement rustique en zone 8, mais j’entends parlé de survivants très occasionnels jusqu’en zone 6. Aucun espoir pour Stonham, toutefois. Votre plante devrait toujours passer l’hiver à l’intérieur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s