Attention: le savon à vaisselle n’est pas toujours un insecticide sécuritaire

Par défaut

20151208ABeaucoup de jardiniers utilisent régulièrement le savon à vaisselle pour traiter les insectes et les araignées rouges sur leurs plantes. Et d’ailleurs, cette utilisation date de loin. Qui n’a pas entendu dire que Grand-maman lançait l’eau de vaisselle sur les plantes dans son jardin pour contrôler les indésirables? Et en général, le savon à vaisselle liquide, dilué au taux d’environ 5 ml (1 c. à thé) de dans 1 litre (4 tasses) d’eau, arrive bien à contrôler les parasites de nos plantes… sauf que parfois il endommage ou tue la plante aussi. Je m’explique.

20151208B

Dommages à un rosier causé par un savon à vaisselle. Photo: Mississipi State University

Les savons à vaisselle n’ont pas été développés pour traiter les plantes et sont souvent phytotoxiques (toxiques aux végétaux) à différents degrés. (En passant, cela s’applique aussi bien aux savons à vaisselle biologiques qu’aux savons à vaisselles classiques.) Par conséquence, il faut toujours tester le savon à vaisselle sur une feuille ou deux avant de l’utiliser sur quelque plante que ce soit. Attendez 24 heures et s’il n’y a pas de dommage, le savon à vaisselle dans cette bouteille (et je dis bien «dans cette bouteille» et non pas «de cette marque») peut servir pour traiter la plante en question.

Mais pas d’autres. Le même savon qui n’endommage pas les feuilles d’une plant de tomate peut très bien se montrer toxique pour les betteraves. Il faut toujours tester chaque plante individuellement.

De plus, il ne faut jamais présumer que votre marque de savon à vaisselle habituelle est identique d’une fois à l’autre. Le fabricant en change régulièrement les ingrédients, notamment suite aux changements dans les prix des intrants.

Voici une anecdote qui explique la situation. Dans les années 1970, un fabricant des savons à vaisselle bien connu a émis un communiqué de presse suite à un grand nombre de plaintes que leur produit avait endommagé des plantes. Dans le communiqué, le fabricant insistait que son produit n’est pas conçu pour traiter les végétaux et qu’il ne se tenait donc pas responsable des dommages aux plantes encourus par l’utilisation de son produit. De plus, un détail révélateur, la compagnie expliquait que la recette de son produit variait régulièrement selon le prix des ingrédients de base et que si une bouteille contenait un ménage inoffensif pour les plantes, la bouteille suivante pouvait être phytotoxique.

Donc, utilisez le savon à vaisselle pour traiter les insectes indésirables si vous voulez, mais faites toujours un petit test à chaque fois que vous achetez une nouvelle bouteille et sur chaque plante qu’il faut traiter.

Le savon noir aussi

Encore un produit qui peut bien aider à contrôler les insectes… mais qui est phytotoxique pour certains végétaux. Testez toujours une feuille ou deux de la plante avant de l’appliquer à la grandeur.

Ma solution

20151208C

Personnellement, je trouve que constamment avoir à tester des feuilles de plantes différentes demandent trop d’effort. De toute façon, suite à une très mauvaise expérience avec le savon à vaisselle (confession: je n’avais pas fait le test auparavant!), je n’utilise plus ce produit pour traiter les insectes, mais opte maintenant pour le savon insecticide. Ce produit biologique a été développé pour utilisation sur les plantes et le fabricant emploie alors les ingrédients les moins phytotoxiques possible. De plus, il a déjà été testé sur une grande variété de végétaux: vous n’avez pas à répéter un nouveau test sur chaque plante, ce qui vous fait économiser beaucoup de temps.

Quant à son prix, d’accord: le prix du savon insecticide est nettement plus élevé que celui d’une bouteille de savon à vaisselle bon marché, mais vous ne pouvez pas dire qu’il coûte cher à économiser. Il en coûte environ 0,01$ (0,005€) par traitement si vous achetez le concentré. Et à moins d’avoir des centaines de plantes à traiter, votre bouteille de savon insecticide vous durera des années. J’ai acheté la mienne il y a 9 ans et il est encore à moitié pleine. Je ne suis pas si radin que je ne suis prêt à payer une bouteille de savon insecticide aux 20 ans pour assurer la sécurité de mes plantes. Mais achetez toujours le concentré, jamais le «prêt à l’emploi», sinon c’est vrai que vous vous faites avoir!

Publicités

6 réflexions sur “Attention: le savon à vaisselle n’est pas toujours un insecticide sécuritaire

  1. Personnellement je n’ai JAMAIS entendu parler de savon liquide à vaisselle ?
    Il s’agit de savon noir de Marseille bio.
    Il sert principalement à engluer et étouffer les pucerons. Je l’utilise aussi de « mouillant » avec d’autres préparations à bases de plantes, comme insectifuge (répulsif), insecticide ou fongicide. ATTENTION c’est un produit NON DÉLECTIF, à ne pas utiliser par exemple si vous voyez des coccinelles ou des abeilles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s