Un autre mythe horticole à déboulonner

Par défaut

Pour alléger un sol glaiseux, ajoutez du sable

20151127A.jpg

Quand votre sol est glaiseux, ajouter du sable n’est pas la solution.

On entend souvent dire que la solution à sol trop glaiseux , qui est lourd et souvent détrempé, difficile à travailler, serait d’y mélanger du sable… et d’ailleurs l’idée paraît logique. Après tout, si un sol glaiseux (argileux) est si dense et lourd, laissant difficilement pénétrer l’eau et l’air, c’est qu’il est composé de particules extrêmement fines qui se serrent les unes contre les autres. Quoi de mieux alors que d’ajouter du sable, dont les particules sont énormes en comparaison. N’est-ce pas évident que la présence de grosses particules à travers des particules plus fines aidera à mieux laisser circuler l’air et l’eau (et donc à alléger le sol)?

Mais c’est mal comprendre comment les sols fonctionnent. Ajoutez du sable dans de la glaise et elle va tout simplement s’insérer partout à travers la glaise, créant un mélange qui ressemble davantage à du béton qu’à un sol de jardin.

Pour alléger un sol glaiseux, la vraie solution est d’y mélanger une bonne quantité de matière organique: 5, 10, 15 cm ou plus de bois raméal fragmenté, de paillis forestier, de compost, de fumier, etc. L’humus créé par la décomposition de la matière organique fera s’agglomérer les particules de glaise, laissant de l’espace pour la circulation d’air et d’eau. Et continuez d’ajouter de la matière organique régulièrement, car la matière organique, de par sa nature, est portée à disparaître avec le temps. Il suffit maintenant de l’appliquer en surface, sous forme de paillis, car l’humus descendra tout naturellement dans le sol désormais allégé.

La méthode du jardinier paresseux

20151127CF.jpg

Puisque la couche arable a été enlevée sur votre terrain, pourquoi ne pas la remettre?

Ou encore, faites comme un jardinier paresseux: ne touchez pas à la glaise d’origine, mais ajoutez plutôt une épaisse couche (20 à 30 cm) de bonne terre directement sur sa surface… et jardinez dans cette nouvelle couche de terre arable. Car il se trouve que, si la glaise fait un piètre sol de surface, elle forme un excellent sous-sol, retenant bien l’eau et les minéraux et les libérant aux plantes au besoin. Avec une couche de bonne terre par-dessus un fond de glaise, vous venez de créer un milieu ressemblant drôlement aux meilleures terres horticoles.

D’ailleurs, vous venez peut-être ainsi de reconstituer la situation qui régnait sur votre terrain avant la construction de votre maison. C’est que, typiquement, dans un développement domiciliaire, la première chose que le constructeur fait est d’enlever et de vendre la couche de terre arable (elle servira entre autres à préparer les «terres à jardin» commerciales), laissant un champs de glaise sur lequel il pose directement, juste avant la vente, des rouleaux de gazon, afin de faire «plus propre» et ainsi mousser la vente. En rajoutant la «bonne terre» enlevée, vous ne faites alors que rétablir la bonne ordre des choses. Dame Nature vous en sera reconnaissante!

Publicités

17 réflexions sur “Un autre mythe horticole à déboulonner

  1. Martinus Mooijekind

    merci pour tes textes ils sont tres « a point merci martinus note en p/j sacs de feuilles qui protegent mes arbustives(pivoines) et les feuilles seront décomposées au printemps et serviront de nourriture au pied de arbustive bonne journée martinus

    Date: Fri, 27 Nov 2015 11:27:51 +0000 To: bc.enr@bell.net

  2. Martinus Mooijekind

    From: bc.enr@bell.net To: comment+cat7hz5ojdrdlfwx4sfmu2_@comment.wordpress.com Subject: RE: [Nouvel article] Un autre mythe horticole à déboulonner Date: Fri, 27 Nov 2015 07:18:41 -0500

    merci pour tes textes ils sont tres « a point merci martinus note en p/j sacs de feuilles qui protegent mes arbustives(pivoines) et les feuilles seront décomposées au printemps et serviront de nourriture au pied de arbustive bonne journée martinus

    Date: Fri, 27 Nov 2015 11:27:51 +0000 To: bc.enr@bell.net

  3. Vinicio olmedo

    Bonjour
    Voici mon expérience, je fais mon potager dans un sol avec terre glaise je décidé de inspirer de la nature et ne pas inventer des affaires que finalement vont me couter ne fortune.
    J’ai acheté de la paille et j’ai mélangé avec la terre glaise ensuite j’ai enterre les restes de table végétale étonnement la production de courgette, de gourganes, maïs haricots soja a était exceptionnel. Toute la même année

  4. J’ai un sol argileux à la base (une prairie) et grâce au système des lasagnes j’ai pu y installer un beau jardin potager dont la terre est riche en humus et facile à travailler.

  5. Franck

    Certains disent qu’il faut apporter de l’humus (grâce à du terreau, ou du paillis, ou du compost, ou du bois raméal fragmenté) et d’un peu de calcaire (de la chaux, ou de la craie, ou de la cendre). C’est la présence de ce calcaire qui permettrait de faire floculer l’argile avec l’humus.

  6. Claire

    Du gazon cultivé a été placé à l’avant de la maison sur un sol argileux. Après quelques années le terrain est devenu tout bosselé.Est-ce la glaise qui cause cela? Si on y marche, nos pieds nesont jamais stables.

    • Normalement, un sol bosselé est glaiseux, mais la glaise est très compact et stable. Peut-être que, au contraire, votre sol est très, très sablonneux, donc peu stable, et que les bosses viennent des marques de pied enfoncé? Creusez un trou pour voir. La glaise est très dure. Humide, elle colle aux doigts et on peut « glisser » les doigts là-dessus. On peut faire des boules de terre. Le sable est rugueux au toucher et on ne peut pas l’enrouler.

  7. Doan

    Peut-on être plus paresseux que le jardinier paresseux ? J’ai démantelé la piscine hors terre de 27 pieds. Je me retrouve avec une couche de sable sur de la glaise. Est-ce que je peux mélanger de la nouvelle terre au sable sans toucher à la glaise puis faire pousser du gazon ? Ou encore pour être plus paresseux, rajouter de la terre sur le sable sans même les mélanger ?

    J’ai 30 cm à remplir au centre jusqu’à un peu plus de 5 cm au rebord du cercle que la piscine a laissé.

    • Je vous suggère d’être aussi paresseux que vous pensez et de tout simplement ajoutez de la terre à gazon. Ne mélangez pas (surtout pas avec la glaise). Je ne vois pas pourquoi cela ne donnera pas un excellent résultat!

  8. Yan

    Bonjour, lors de pluie il y a une bonne accumulation d eau à la surface de mon terrain en fonds de terrain ( les terrains voisins sont plus élevés que le mien ) qu est ce que vous pourriez me suggérer sachant que mon sol est argileux ? Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s