Décorez vos boîtes à fleurs pour l’hiver

Par défaut

20151109AIl n’y a rien qui dit mieux «c’est l’automne et je suis déprimé» qu’une boîte à fleurs vidée de ses annuelles qui attend tristement les premières neiges de l’hiver. Pourtant, il est si facile de convertir une boîte à fleurs estivale vide en une décoration qui donnera du punch à votre aménagement hivernal. Il suffit d’utiliser votre imagination!

Idéalement, votre boîte serait toujours en place, vidée de ses végétaux, mais enore remplie de terreau… car le terreau servrira à support pour les décorations que vous allez ajouter.

La tournée de ramassage

Faites une tournée de votre cour ou, avec permission, de celle d’un voisin, à la recherche de beauté naturelle. Ayez sous la main des sécateurs et un panier ou un gros sac dans lequel déposer vos trouvailles pendant le ramassage.

20151109CQue récoltez? Ce qui vous plaît ! Les végétaux qui conservent leur feuillage l’hiver sont un «must»: branches de conifère (épinette, thuya ou pin), tiges de fusain, de houx ou d’autres arbustes à feuillage persistant, etc. Pensez aussi aux arbres, arbustes et grimpantes à fruits persistants: houx verticillé, pimbina, bourreau des arbres, certains pommetiers, etc. Et n’oubliez pas les branches à l’écorce colorée des cornouillers et saules qui viennent en rouge, orange ou jaune lime. Les cônes de conifère sont aussi très attrayants, surtout les plus gros, sans parler les tiges, feuilles et plumeaux des graminées et les fleurs sèchées des hydrangées. Ou encore, les tiges en tire-bouchon de certains saules et du noisetier tortueux (Corylus avellana ‘Contorta’).

Allez-y doucement dans votre récolte, surtout avec les arbustes et les arbres: vous ne voulez pas couper des branches qui seront utiles l’année suivante. Mais il est généralement facile de trouver des tiges secondaires ou un peu cachées de la vue qui peuvent disparaître sans que cela paraisse.

Et des végétaux?

20151109FSous un climat doux, on peut facilement incorporer des végétaux rustiques dans la boîte à fleurs hivernale: même les choux décoratifs y gardent leur coloration tout l’hiver. Là où les hivers sont très froids, par contre, la plupart des végétaux meurent gélés assez rapidement lorsqu’on les cultive dans un contenant qui est exposé aux froids de l’hiver. Vous pouvez toutefois faire des essais en région froide avec de petits conifères, des sédums à feuillage persistant ou des plants de petite pervenche (Vinca minor). Le sol gèle plus profondément en pot qu’en pleine terre: il faut mieux alors choisir des végétaux extra rustiques, comme des plantes des zones 1, 2 ou 3 pour une boîte à fleurs en zone 4.

Maintenant, on décore

20151109DComment vous organisez votre arrangement est entièrement à vous: «lâchez-vous loose» comme on dit en bon québécois! Piquez dans la terre de la boîte les tiges placées debout, penchées, même à l’envers. Et laissez certains «ingrédients» déborder du pot. Un peu de fil de fer peut être nécessaire pour fixer les cônes de conifère, des fruits ramassés et autres trouvailles à leur place.

20151109BVous pouvez bien sûr vous limiter aux «ingrédients naturels», mais pour un effet noëlesque surtout, il n’est pas défendu d’ajouter des boucles blanches ou rouges, des boules de Noël ou des guirlandes de lumières.

Je suis certain que vous allez être satisfait de vos arrangements sur le coup, mais la venue d’un peu de neige va rehausser leur intérêt encore davantage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s