Forcer des bulbes pour un printemps hâtif

Par défaut

20151106AVous avez un surplus de bulbes à plantation automnale (tulipes, narcisses, crocus, etc.) ou encore, vous avez tout simplement oublié de les planter? Peu importe, car on peut les «forcer» et quand même obtenir des fleurs au printemps prochain.

«Forcer» veut dire pousser une plante à fleurir avant son temps. On le pratique surtout avec les bulbes, de façon à avoir un printemps hâtif. Et la technique est si simple.

Comment faire

20151106CPrenez un pot de bonne taille (au moins 20 cm de diamètre) et remplissez-le aux trois quarts de terreau (truc: le terreau sera plus facile à manipuler si vous l’humidifiez préalablement). Placez des bulbes sur ce substrat, côté aplati vers le bas. Ne soyez pas chiche: mettez-en autant que vous pouvez sans les comprimer. Plus il y aura de bulbes dans le pot, plus l’effet sera saisissant! Recouvrez maintenant les bulbes de terreau et arrosez bien. Si la pointe des bulbes dépasse le terreau, ce n’est pas grave.

20151106H

Carafes à jacinthe.

On peut aussi forcer les bulbes dans des pierres ou des billes, sans terre aucune, en utilisant un cache-pot (pot sans trou de drainage). Ou encore, suspendre un bulbe au-dessus de l’eau dans une carafe à jacinthe. Dans les deux cas, le niveau d’eau doit arriver juste sous les bulbes, sans les toucher. Les racines trouveront facilement le chemin vers l’eau!

290.K

L’étape la plus importante est la suivante: les bulbes doivent subir une longue période de froid pour pouvoir fleurir. En effet, les bulbes que nous forçons proviennent de régions aux climats froids et subissent des hivers longs et froids. Sans période de froid, ils ne sauront pas quand fleurir. Emballez donc votre potée dans un sac de plastique (pour ne pas qu’elle s’assèche trop) et placez-la dans un réfrigérateur, un garage un peu chauffé, une chambre froide ou tout autre emplacement où la température restera sous les 9 ˚C, mais au-dessus de 0 ˚C.

20151106F

Je suis certain que je ai placé le pot ici à quelque part!

Les lecteurs européens peuvent aussi placer les potées dans une tranchée à l’extérieur, le recouvrant avec du paillis. Ainsi, ils peuvent facilement aller les chercher selon leurs besoins… mais cela ne fonctionne pas sous un climat froid. Comment, en effet, allez-vous chercher vos bulbes en février, quand le paillis est gelé dur et que la tranchée est sous 1 m de neige?

La période de forçage est très longue: 14 semaines pour la plupart des bulbes (10 semaines pour les crocus et les muscaris), car il faut les «convaincre» qu’ils ont vécu un véritable hiver. Durant cette période, arrosez au besoin: les bulbes ne sont pas en dormance, mais en pleine croissance et absorberont passablement d’eau.

20151106DQuand de nouvelles pousses jaune pâle sont bien évidentes et que le pot est rempli de racines, enlevez le sac et placez la potée dans un endroit frais mais ensoleillé: une fenêtre orientée à l’est, par exemple. Les feuilles et les tiges florales sortiront très rapidement et les bulbes seront bientôt en fleurs. Tournez d’un quart de tour les pots aux trois ou quatre jours, pour que les tiges poussent droites, et continuez de les arroser au besoin. Si vous placez les bulbes dans une pièce plus chaude, la floraison aura lieu quand même, mais les tiges peuvent s’étioler (être hautes et fragiles) et auront alors besoin d’un tuteur.

Après la floraison, qui ne durera qu’une semaine ou deux, vous pouvez jeter les bulbes au compost si vous le voulez… ou les planter en pleine terre une fois que le sol est dégelé. Ils refleuriront au cours des années à venir. (Les tulipes font exception: il vaut rarement la peine d’essayer de les récupérer.)

Ne forcez pas les mêmes bulbes deux fois, car le premier forçage les affaiblit. Utilisez de nouveaux bulbes chaque fois.

Quels bulbes utiliser?

On peut forcer tout bulbe à floraison printanière, mais les variétés hâtives donnent habituellement les meilleurs résultats, car elles sont habituellement plus courtes et donc, si elles s’étiolent un peu (ce qui est souvent le cas quand on force des bulbes), cela ne paraît pas trop. Voici quelques exemples :

  1. Anemone blanda
  2. Chionodoxa
  3. Crocus : ‘Giant Yellow’, ‘Jeanne d’Arc’, ‘Remembrance’
  4. Iris : Iris reticulata ‘Harmony’, ‘J.S. Dijt’
  5. Jacinthe : ‘Blue Jacket’, ‘Delft Blue’, ‘Innoncence’, ‘Queen of the Pinks’
  6. Muscari : toute variété
  7. Narcisses : ‘Carlton’, ‘February Gold’, ‘Peeping Tom’, ‘Tête à Tête’, ‘Unsurpassable’
  8. Perce-neige
  9. Scille : toute variété
  10. Tulipes simples hâtives, doubles hâtives et triomphes : ‘Brilliant Star’, ‘Christmas Marvel’, ‘Couleur Cardinal’, ‘Diana’, etc.

Cas spéciaux

20151106E

Jacinthes préparées.

Les narcisses Paperwhite n’ont pas besoin de traitement au froid pour fleurir. On peut ainsi les planter à l’automne et avoir des fleurs pour Noël. Il existe aussi des «jacinthes préparées» dont les bulbes ont été spécialement traités pour fleurir sans période de froid, mais ils coûtent plus cher que les jacinthes ordinaires.

Publicités

6 réflexions sur “Forcer des bulbes pour un printemps hâtif

  1. Nathalie

    Petite question, si j’ai des bulbes encore dans leur emballage qui sont dans une chambre froide présentement( on est en février) , puis je essayer le forçage ? Je les empoterais dans la terre et commencerais à leur faire croire que le printemps est arrivé.
    Croyez vous que cela fonctionnera ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s